logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Géométrie & Parallélisme

Le parallélisme et la géométrie des roues font partie des opérations à réaliser régulièrement, et en particulier après un changement de pneu en cas d’usure anormale des pneumatiques précédents. D’autres prestations automobiles accompagnent également la géométrie d’une voiture, telles que l’équilibrage des pneumatiques et la vérification de la pression des pneus. Tous ces réglages réalisés par votre garagiste participent à la tenue de route de votre véhicule, à votre confort de conduite et à votre sécurité. Parce que ces termes ne sont pas toujours clairs, nous vous proposons un guide pratique pour tout comprendre sur la géométrie de votre véhicule.

8 conseil(s) trouvé(s)


  • Comment faire le réglage du parallélisme ?

    Comment faire le réglage du parallélisme ?

    Pour effectuer le réglage du parallélisme de votre voiture, vous aurez besoin d’équipements professionnels extrêmement précis. Comme nous l’avons vu plus haut, le moindre millimètre peut modifier votre tenue de route et la position de votre volant. C’est pourquoi nous vous déconseillons de le faire vous-même, au risque d’empirer la situation et d’user davantage vos pneus.

    Les garagistes AD disposent de machines professionnelles qui permettent de calculer l’angle de vos pneus et de les replacer dans l’axe de façon sécurisée et soignée. Pour redresser les roues de votre voiture à la suite d’un choc ou une usure déséquilibrée de vos pneumatiques, passez par un garagiste AD en demandant un devis en ligne dans le garage le plus proche de chez vous. Vous pouvez également opter pour une formule dédiée à la géométrie et au parallélisme des pneus et prendre rendez-vous à la date qui vous convient.

    GComment régler le parallélisme de sa voiture soi-même ?

    Si vous souhaitez tout de même le faire vous-même sans disposer de machines, vous pourrez réaliser un premier travail, mais qui nécessitera tout de même une intervention pour plus de précision. Toutefois, avec une clé, vous pourrez régler l’angle de chaque rotule et vérifier le parallélisme à l’aide d’une longue règle. Reproduisez ces gestes jusqu’à obtenir un axe parallèle pour chaque pneu de votre voiture.

    Pour ce faire, vous devrez :

    • Surélever votre voiture ;

    • Démonter les écrous de la roue un à un ;

    • Positionner le support de disque de manière à ce qu’il soit bien droit ;

    • Régler la rotule en fonction du défaut de parallélisme du pneu que vous avez pu observer à l’aide de votre règle ;

    • Emboiter le bras d’amortisseur à la rotule avant de visser l’ensemble ;

    • Visser la roue sur deux vis uniquement, en diagonale, de façon à ne pas avoir à tout dévisser à nouveau si le parallélisme n’est pas encore parfait.


    Quoi qu’il en soit, en cas de doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un mécanicien AD afin qu’il puisse calculer l’écart et remettre vos pneumatiques en place. Dans le cas d’un parallélisme mal fait, vous risquez d’abîmer plus rapidement vos pneus, d’augmenter votre consommation de carburant et d’émettre davantage de CO2. Alors si vous vous demandez comment régler le parallélisme de votre voiture, surtout avant un contrôle technique, privilégiez l’intervention d’un spécialiste.

    Voir plus >
  • Comment savoir si on a un problème de parallélisme ?

    Comment savoir si on a un problème de parallélisme ?

    Le parallélisme des roues se joue au millimètre près. Entre un angle de 0,2 et un écart de 1,5 mm entre la roue et l’axe, la différence est immense. La sensation de conduite varie complètement selon le réglage. Quant à la durée de vie du pneu, elle peut doubler simplement du fait d’un parallélisme soigné. C’est pourquoi malgré toute l’attention apportée à la vérification de vos roues, sans un équipement réellement adapté, vous ne pourrez obtenir un résultat vraiment précis. Seul votre garagiste est à même d’effectuer cette tâche. En effet, des machines professionnelles entièrement dédiées à la géométrie des pneus permettent de calculer l’ensemble des angles en quelques minutes.

    De votre côté, vous pouvez toujours effectuer une vérification globale de vos pneus afin de savoir si un parallélisme est à envisager ou non. Restez attentif aux signes que vous pouvez observer en conduisant votre voiture. En cas de défaut de parallélisme d’un pneu, vous pourrez par exemple observer :

    • Un manque d’adhérence sur la route, même par temps sec ;

    • Une usure anormale de vos pneus sur un côté en particulier ;

    • Une augmentation de la consommation de carburant.

    Voir plus >
  • Comment vérifier le parallélisme d'une voiture ?

    Comment vérifier le parallélisme d'une voiture ?

    Si l’un de ces symptômes apparaît, il s’agit de vérifier si l’angle de vos pneus est réellement en cause ou s’il s’agit d’un tout autre problème. Dans ce cas, comment savoir si les roues sont droites ou non ? Pour vérifier l’angle de vos pneus :

    1. Prenez une règle bien droite (une règle de maçon ou une planche peut faire l’affaire).

    1. Accroupissez-vous contre l’une des roues de votre véhicule.

    1. Placez la règle entre le pare-choc avant et la garniture de l’aile : vous verrez tout de suite si la roue est parallèle ou non à l’axe.

    Au préalable, vérifiez évidemment que votre volant soit bien droit. Réitérez l’opération sur chacune des roues de la voiture pour savoir s’il existe un défaut de parallélisme sur vos pneus.

    Voir plus >
  • Quand faire le parallélisme de votre voiture ?

    Quand faire le parallélisme de votre voiture ?

    Pour savoir quand faire un parallélisme, plusieurs critères peuvent vous mettre sur la voie. D’abord, il existe un repère temporel et kilométrique très simple. Si vous n’observez pas de signes particuliers, vous pouvez envisager un contrôle de la géométrie, incluant le parallélisme, par année. Cette démarche peut être organisée à l’occasion de la visite annuelle chez votre garagiste ou en même temps que votre révision. Cette régularité vous permet de vous assurer une excellente stabilité sur la route en permanence. Un parallélisme ponctuel, effectué tous les 20 000 km environ, assure également la durée de vie maximale de vos pneumatiques.

    Afin de savoir quand faire le parallélisme de votre voiture, vous pouvez aussi vous baser sur le carnet d’entretien de votre véhicule. Ce réglage des roues est enfin indispensable dans les cas suivants :


    • Vous avez observé une usure anormale des pneus
    • Votre voiture a subi un choc
    • Le volant ne se situe pas dans l’axe normal
    • La tenue de route n’est pas bonne
    • Les pneus crissent
    • Vous sentez que votre véhicule tire d’un côté ou de l’autre sans tourner le volant

    Faut-il faire un parallélisme quand on change les pneus ?


    On pense souvent que le parallélisme est obligatoire lorsque l’on change de pneus. Cela n’est pas vrai : ce réglage devient essentiel uniquement si les pneus précédents se sont usés de façon précoce ou sur un flanc en particulier. Pour autant, coupler le montage de nouveaux pneus avec le parallélisme peut s’avérer être une démarche intéressante sur le plan de la tenue de route et de la sécurité : en effet, il est de toute façon conseillé de vérifier l’état de ses pneus chaque année. En cas d’une conduite intense, la durée de vie d’une paire de pneus peut très bien coïncider avec la date à laquelle vous planifiez votre parallélisme annuel. De même, si vous habitez en montagne et que vous avez l’habitude de changer de pneus à l’arrivée de l’hiver, profitez-en pour demander à votre garagiste de faire le parallélisme de votre voiture en même temps.

    Voir plus >
  • Quel prix pour un parallélisme de voiture ?

    Quel prix pour un parallélisme de voiture ?

    Si vous vous demandez quel est le prix d’un parallélisme pour votre voiture, sachez que cela dépendra des facteurs suivants :

    • Le type de formule choisi.
    • Le modèle de votre voiture.
    • Le contexte (révision, accident, montage de pneus…)

    En effet, si vous optez pour un parallélisme seul, par exemple, le coût ne sera pas le même que si vous choisissez un contrôle de la géométrie de votre voiture, incluant le parallélisme. Chez AD, par exemple, nous proposons des formules comprenant l’ensemble des réglages de roues dès 30 euros. Ce type d’intervention comprend la main-d'œuvre et tous les contrôles d’angles pour chaque roue.

    Si vous venez pour une première vérification du parallélisme ou de la géométrie complète de votre véhicule, vous pouvez également demander un devis personnalisé en exposant toutes les caractéristiques de votre voiture sur le site internet de notre réseau. Le garagiste le plus proche de chez vous vous proposera un rendez-vous à une date qui convient à votre agenda. Dans le cas d’un changement de pneus à la suite d’une usure prématurée, vous pouvez en profiter pour programmer un contrôle de la géométrie de vos roues, et ainsi laisser votre véhicule chez le garagiste pour l’ensemble des prestations.


    D’autres éléments peuvent entrer en compte dans le calcul du prix de l’intervention dans un garage. Dans le cas d’un véhicule accidenté, par exemple, des réparations complémentaires pourraient s’ajouter à la prestation initiale. Quoi qu’il en soit, votre interlocuteur établira un devis détaillé avant toute rénovation supplémentaire. Si vous désirez changer de pneus avant de faire le parallélisme, le tarif changera également selon le type de pneus choisi.

    Voir plus >
  • Quand vérifier la géométrie de votre voiture ?

    Quand vérifier la géométrie de votre voiture ?

    La géométrie de votre voiture, qui englobe tous les réglages des pneus, dont le parallélisme, doit être effectuée tous les ans et chaque 20 000 km. Bien d’autres facteurs peuvent réduire ou allonger cette fréquence recommandée. Dans le cas d’une conduite régulière en ville, par exemple, vous êtes plus à même de déséquilibrer vos pneus. En effet, les freinages fréquents, les routes abîmées et les dos d’âne font partie des petits chocs qui peuvent interférer sur l’axe des pneus. Vous devrez alors envisager de façon plus régulière un rendez-vous chez le garagiste pour la géométrie de votre voiture. Des symptômes propres au dérèglement de vos roues peuvent apparaître. Parmi eux, vous pourrez observer les événements suivants :

    • Le volant ne reste pas droit, même dans le cas d’une conduite en ligne droite
    • Votre voiture tire vers la droite ou la gauche sur terrain plat
    • Après un virage, le volant ne se remet pas droit facilement
    • Les bandes de roulement de vos pneus s’usent rapidement
    • La direction de votre véhicule semble raide

    D’autres événements peuvent entraîner la planification d’un réglage de géométrie sur votre voiture, de la part d’un garagiste. Il est en effet indispensable de réaliser le contrôle de la géométrie si :

    • Votre véhicule a reçu un choc ou a été accidenté
    • Vous avez changé une pièce de vos suspensions (triangles, amortisseurs, etc.)
    • Vous avez remplacé une pièce liée à la direction
    • Vous avez changé vos pneus à la suite de leur usure anormale

    Quel que soit votre doute sur la nécessité de faire la géométrie de vos pneus, ou si vous avez perdu vos factures de géométrie, n’hésitez pas à demander conseil à votre garagiste.

    Voir plus >
  • Quelle est la différence entre équilibrage et parallélisme ?

    Quelle est la différence entre équilibrage et parallélisme ?

    Comme pour la géométrie et le parallélisme, beaucoup confondent les termes “équilibrage et parallélisme”. Ces deux notions se distinguent pourtant totalement l’une de l’autre. Alors que le parallélisme concerne le réglage d’un angle, l’équilibrage concerne le poids des roues. Ce réglage est réalisé à chaque montage de nouveaux pneus, mais également après la réparation d’un pneumatique ou lors de l’usure anormale d’un pneu. Il s’agit d’équilibrer la bonne répartition du poids par rapport à l’axe de la roue. Pour ce faire, le garagiste ajoutera au besoin des petites masses dans la jante afin de régler le déséquilibre observé.


    Généralement, un équilibrage des pneus est nécessaire sur le devant lorsque le volant vibre. Il doit être effectué sur les roues arrière lorsque le siège vibre. Bien d’autres signes peuvent vous alerter. En effet, équilibrage comme parallélisme ont pour rôle d’assurer la stabilité des pneus et d’éviter leur usure anormale ou prématurée. L’équilibrage doit être effectué tous les 15 000 km, tandis que le parallélisme doit être fait au moins une fois par an ou tous les 20 000 km. Tous deux font partie des actions à effectuer si possible lors d’un changement de pneu. Si ces deux opérations ne sont pas obligatoires à ce moment-là, elles sont toutefois vivement recommandées.

    Voir plus >
  • Quelle est la différence entre parallélisme et géométrie ?

    Quelle est la différence entre parallélisme et géométrie ?

    Avant de s’intéresser aux questions les plus souvent posées par les conducteurs en matière de réglage des pneus, il est essentiel de se demander quelle est la différence entre le parallélisme et la géométrie. En effet, ces deux termes sont trop souvent confondus et mal compris. Pourtant, il s’agit de deux réglages bien différents. La géométrie d’une voiture offre une vue large des différents paramètres liés au positionnement des roues. Ainsi, cette expression englobe trois réglages principaux :


    • L’angle de chasse : Différence observée entre une ligne perpendiculaire au sol et l’axe du pivot de la rotation de la roue. Cet angle assure la stabilité du véhicule lorsqu’il roule à une vitesse importante. Généralement, cet angle est seulement ajusté après un accident.

    • L’angle de carrossage : C’est l’angle entre la roue et l’axe vertical. L’angle est positif lorsque le haut de la roue s’éloigne du véhicule et il est négatif si le haut de la roue se rapproche de la carrosserie (ce réglage est apprécié pour les conduites sportives car il offre une prise plus agressive des virages). Si la verticale n’est pas assurée, la voiture perd en adhérence sur les lignes droites.

    • Le parallélisme.

    Le parallélisme d’une voiture, qui fait donc partie intégrante de la géométrie, correspond à l’écart entre l’avant et l’arrière d’une roue par rapport à l’axe longitudinal de la voiture. On parle de “pincement” lorsque les roues sont plus rapprochées sur le devant du véhicule, et on appelle “ouverture” un réglage avec des roues écartées vers l’avant.

    La géométrie de la voiture, qui inclut l’ensemble des réglages de ces angles, permet de réduire l’usure naturelle des pneumatiques, améliore le confort de conduite et assure une bonne tenue de route.

    Voir plus >

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat