• Guide Conseil

La lubrification du moteur, qu’est-ce que c’est ?

Le moteur compte parmi les pièces de votre voiture les plus importantes. Sans moteur, votre voiture ne pourra plus rien faire et ne sera qu’une machine sans intérêt. Ce moteur doit donc être bien entretenu constamment, c’est pourquoi il faut faire attention aux différents fluides qui l’entourent. L’huile moteur, particulièrement, a plusieurs fonctions pour l’entretien de votre moteur, et doit donc être vérifiée régulièrement pour s’assurer de son état. Parmi les tâches de l’huile moteur, celle qui nous importe ici est la lubrification du moteur, essentielle pour assurer son bon fonctionnement.

 

La lubrification du moteur : essentielle au moteur ?

L’huile moteur n’est pas un liquide comme les autres : il est conçu spécialement pour faire la lubrification du moteur. Sa caractéristique principale est sa viscosité, qui lui permet à la fois d’épouser les formes du moteur, de couler même dans les espaces les plus exigus, et d’appliquer son action sur le moteur sur le long terme.

Lors de son passage sur les différentes parties du moteur, l’huile moteur les lubrifie. Cela signifie que sa consistance huileuse laisse une trace qui permet aux pièces du moteur de rester propre, mais aussi de mieux fonctionner ensemble.

Grâce à l’huile moteur, les différentes pièces du moteur sont couvertes par une fine couche qui leur permet de ne pas s’abîmer lorsqu’elles se frottent ou se heurtent les unes aux autres. Sans cette couche, le frottement régulier et les heurts de métal contre métal entameraient votre moteur, petit à petit, trajet après trajet, jusqu’à provoquer finalement une casse du moteur qui nécessitera le changement complet du moteur dans votre voiture.

 

Sa caractéristique principale : sa viscosité

La viscosité de l’huile moteur est essentielle pour la lubrification du moteur. Effectivement, c’est grâce à la consistance du liquide que ce dernier ne perd pas ses propriétés en un instant, et peut continuer à lubrifier le moteur de manière efficace. C’est pourquoi au moment de choisir votre huile moteur, il est important de s’intéresser à sa viscosité.

Pour comprendre l’indice de viscosité sur les bidons d’huile moteur, il faut s’intéresser à deux choses : l’assemblage de chiffres et de lettres qui indiquent sa viscosité à froid et à chaud, et son origine.

 

Viscosité de l’huile moteur : que signifient ces chiffres ?

La viscosité de l’huile moteur permettant la lubrification du moteur est indiquée grâce à une série de chiffres et de lettres qu’il faut séparer comme suit : un chiffre, une lettre, un chiffre.

Le premier chiffre est un indicateur de l’indice de viscosité de l’huile moteur à froid. Elle représente sa capacité à démarrer le moteur et à amorcer la pompe à huile.

La lettre indique que le premier chiffre est la viscosité hivernale, avec un W pour « Winter ». S’il n’y a pas de W, alors l’huile est conçue exclusivement pour une utilisation estivale.

Enfin, le deuxième chiffre indique l’indice de viscosité à chaud.

 

L’origine de l’huile : synthétique ou naturelle ?

Il existe trois origines d’huile moteur : synthétique, semi-synthétique ou naturelle. L’huile synthétique est plus nocive pour l’environnement, mais a un meilleur coefficient de viscosité et dure plus longtemps, tandis que l’huile naturelle a l’effet inverse.

 

Quelle huile moteur choisir ?

Bien que vous compreniez maintenant à quoi correspondent les différentes huiles, le choix du liquide qui assurera la lubrification du moteur ne vous appartient généralement pas : il est important de suivre les préconisations du constructeur plutôt que de vous essayer à une huile pour laquelle votre voiture ne serait pas adaptée.

Nos autres Conseils

À Partir de

59,00€*

RÉVISION ET VIDANGE

Il est important de faire une révision complète et la vidange de sa voiture avant un long trajet. Si vous partez en vacances, prenez rendez-vous dans un garage AD afin de vous en occuper.

Je prends RDV