logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Vitrage & Pare-brise

Le pare-brise est un élément clé d’un véhicule à l’instar des autres vitrages. Situé à l’avant du véhicule, il a pour mission de protéger le conducteur et les passagers des intempéries et autres risques d’accident, tout en assurant une bonne visibilité. Le pare-brise, qui est en règle générale collé, est réalisé en verre feuilleté depuis 1983 afin de limiter les risques de blessure lors d’éventuels accidents. Les pare-brises fabriqués en Europe sont soumis au traité d’homologation de 1958.

Avec un entretien régulier et adapté, vous allez bénéficier d’une visibilité optimale, la condition sine qua non pour conduire en toute sécurité. Si votre pare-brise comporte un quelconque défaut, qu’il s’agisse d’un impact, d’une fissure ou encore d’un décollage du joint, ne tardez pas et consultez rapidement un expert de l’une des carrosseries du réseau AD afin de trouver la solution la plus adaptée.

Nous vous proposons de découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le pare-brise et les vitrages d’une voiture.

Le pare-brise est un élément clé d’un véhicule à l’instar des autres vitrages. Situé à l’avant du véhicule, il a pour mission de protéger le conducteur et les passagers des intempéries et autres risques d’accident, tout en assurant une bonne visibilité. Le pare-brise, qui est en règle générale collé, est réalisé en verre feuilleté depuis 1983 afin de limiter les risques de blessure lors d’éventuels accidents. Les pare-brises fabriqués en Europe sont soumis au traité d’homologation de 1958.

Avec un entretien régulier et adapté, vous allez bénéficier d’une visibilité optimale, la condition sine qua non pour conduire en toute sécurité. Si votre pare-brise comporte un quelconque défaut, qu’il s’agisse d’un impact, d’une fissure ou encore d’un décollage du joint, ne tardez pas et consultez rapidement un expert de l’une des carrosseries du réseau AD afin de trouver la solution la plus adaptée.

Nous vous proposons de découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le pare-brise et les vitrages d’une voiture.

19 conseil(s) trouvé(s)


  • Comment changer un pare-brise avec joint ?

    Comment changer un pare-brise avec joint ?

    Les anciens véhicules possèdent en général un pare-brise dit « jointé », c’est-à-dire qu’il n’est pas collé. Jusqu’aux débuts des années 90, les pare-brises étaient en effet seulement pressés à l’intérieur ou à l’extérieur, sans colle ou adhérant. Il vous est alors possible de le changer vous-même. Attention toutefois, cela demande certaines précautions ainsi qu’un équipement spécifique, notamment un kit de découpe de pare-brise ou encore d’un tournevis large et plat.

    Voici comment procéder:

    1. Installé au volant du véhicule, vous allez commencer par enlever le joint, en plaçant le tournevis entre la carrosserie et le joint pour rabattre ce dernier. Il est conseillé de commencer au niveau des angles supérieurs sur une surface droite.

    1. Il faut ensuite passer un second tournevis de la même manière, de sorte à pousser la lèvre du joint du côté de l’extérieur.

    1. Il faut procéder de la même façon sur tous les côtés afin de libérer la carrosserie.

    1. À partir de là, vous pouvez extraire le joint de sa gorge, en commençant par sa partie supérieure puis sur toute la longueur.

    1. Vous allez ensuite pouvoir réaliser la pose dite « à la ficelle », un terme qui fait écho à une fine corde réalisée en nylon tressée utilisée pour poser le nouveau pare-brise avec joint. Il convient de poser tout d’abord le joint sur le pare-brise, dans la gorge duquel une ficelle va être introduite.

    1. Vous devez alors présenter le pare-brise avec le joint par l’extérieur du véhicule tout en maintenant la ficelle à l’intérieur. Il faut à cette étape veiller que la vitre soit parfaitement positionnée sur l’encadrement de la carrosserie.

    1. Il suffit ensuite de tirer sur les extrémités de la ficelle pour relever la languette du joint à travers la baie du pare-brise. Vous pouvez faire une pression sur la ficelle pour faciliter l’installation du joint.

    Cette opération demande une véritable expérience et reste délicate. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à une carrosserie du réseau AD pour vous assurer de la qualité du travail réalisé et éviter de potentiels désagréments.

    Les anciens véhicules possèdent en général un pare-brise dit « jointé », c’est-à-dire qu’il n’est pas collé. Jusqu’aux débuts des années 90, les pare-brises étaient en effet seulement pressés à l’intérieur ou à l’extérieur, sans colle ou adhérant. Il vous est alors possible de le changer vous-même. Attention toutefois, cela demande certaines précautions ainsi qu’un équipement spécifique, notamment un kit de découpe de pare-brise ou encore d’un tournevis large et plat.

    Voici comment procéder:

    1. Installé au volant du véhicule, vous allez commencer par enlever le joint, en plaçant le tournevis entre la carrosserie et le joint pour rabattre ce dernier. Il est conseillé de commencer au niveau des angles supérieurs sur une surface droite.

    1. Il faut ensuite passer un second tournevis de la même manière, de sorte à pousser la lèvre du joint du côté de l’extérieur.

    1. Il faut procéder de la même façon sur tous les côtés afin de libérer la carrosserie.

    1. À partir de là, vous pouvez extraire le joint de sa gorge, en commençant par sa partie supérieure puis sur toute la longueur.

    1. Vous allez ensuite pouvoir réaliser la pose dite « à la ficelle », un terme qui fait écho à une fine corde réalisée en nylon tressée utilisée pour poser le nouveau pare-brise avec joint. Il convient de poser tout d’abord le joint sur le pare-brise, dans la gorge duquel une ficelle va être introduite.

    1. Vous devez alors présenter le pare-brise avec le joint par l’extérieur du véhicule tout en maintenant la ficelle à l’intérieur. Il faut à cette étape veiller que la vitre soit parfaitement positionnée sur l’encadrement de la carrosserie.

    1. Il suffit ensuite de tirer sur les extrémités de la ficelle pour relever la languette du joint à travers la baie du pare-brise. Vous pouvez faire une pression sur la ficelle pour faciliter l’installation du joint.

    Cette opération demande une véritable expérience et reste délicate. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à une carrosserie du réseau AD pour vous assurer de la qualité du travail réalisé et éviter de potentiels désagréments.

    Voir plus >
  • Combien de temps pour changer un pare-brise ?

    Combien de temps pour changer un pare-brise ?

    Votre pare-brise a besoin d’être changé à la suite d’un impact mal placé ou d’une fissure trop importante ? Rappelons en effet que le changement d’un pare-brise est dans certains cas inévitable, il devient même obligatoire. C’est notamment le cas si :

    • L’impact est situé sur le champ de vision du conducteur ;
    • L’impact mesure plus de 2,5 centimètres de diamètre ;
    • Le pare-brise compte 2 impacts minimum ;
    • La fissure ou l’impact se trouvent à moins de 2 cm du détecteur de pluie ;
    • L’impact est à moins de 5 cm du bord du pare-brise.

    Vous allez alors devoir prendre rendez-vous pour emmener votre véhicule dans une carrosserie du réseau AD afin deprocéder à la réparation de votre pare-brise dans les plus brefs délais. En retardant la réparation, vous prenez le risque d’augmenter les dégâts sur votre pare-brise mais aussi de vous exposer à des sanctions en cas de contrôle.

    Lors du remplacement de votre pare-brise, votre véhicule sera immobilisé sans toutefois excéder une journée au maximum. L’opération prend en règle générale environ 2H30. Il peut arriver qu’un véhicule de remplacement vous soit proposé si nécessaire le temps de la réparation du pare-brise.

    Ne tardez pas à faire appel à un spécialiste en pare-brise en cas d’éclat ou d’impact afin de vérifier s’il peut être réparé ou s’il faut envisager son remplacement. Si la réparation est possible, il va alors injecter une résine de haute qualité puis la sécher et la durcir aux UV. Il n’aura ensuite plus qu’à enlever le surplus et à polir l’impact. Il n’y aura aucune gêne visuelle une fois la réparation terminée.

    Voir plus >
  • Combien coûte un pare-brise ?

    Combien coûte un pare-brise ?

    Vous avez besoin de faire réparer votre pare-brise ou encore de le remplacer ? Le prix de réparation d’un impact sur un pare-brise n’est pas le même que pour un remplacement.

    Si la réparation du pare-brise est possible, le tarif sera moins important, de l’ordre de 90 euros en moyenne. Ce coût peut être pris en charge intégralement par votre assurance si votre contrat comporte une garantie bris de glace. Il n’y a parfois même pas de franchise.

    Si la réparation n’est pas envisageable, il faudra alors faire appel à un expert du réseau AD pour remplacer votre pare-brise. Combien coûte un pare-brise ? Le prix va dépendre de plusieurs facteurs, comme la nature des dommages, le modèle (avec détecteur de pluie, teinté, chauffant…), etc.

    Le prix d’un pare-brise est généralement compris entre 350 et 550 euros, montant auquel il convient d’ajouter le coût de la main d’œuvre. Si votre contrat d’assurance auto prévoit une garantie bris de glace, il est possible d’avoir une indemnisation calculée selon les clauses du contrat et le montant de la facture (à savoir que la franchise sera déduite).

    La garantie bris de glace, selon le contrat, peut couvrir le pare-brise avant et arrière, mais aussi les vitres latérales, le toit ainsi que les phares avant. Il est à noter qu’en règle générale les feux arrière, les rétroviseurs, les clignotants et les éléments en verre ou glace ne sont pas couverts. Vous devez prendre contact avec votre assurance afin de connaître précisément les modalités de votre contrat.

    Voir plus >
  • Comment changer un pare-brise avec joint ?

    Comment changer un pare-brise avec joint ?

    Les anciens véhicules possèdent en général un pare-brise dit « jointé », c’est-à-dire qu’il n’est pas collé. Jusqu’aux débuts des années 90, les pare-brises étaient en effet seulement pressés à l’intérieur ou à l’extérieur, sans colle ou adhérant. Il vous est alors possible de le changer vous-même. Attention toutefois, cela demande certaines précautions ainsi qu’un équipement spécifique, notamment un kit de découpe de pare-brise ou encore d’un tournevis large et plat.

    Voici comment procéder:

    1. Installé au volant du véhicule, vous allez commencer par enlever le joint, en plaçant le tournevis entre la carrosserie et le joint pour rabattre ce dernier. Il est conseillé de commencer au niveau des angles supérieurs sur une surface droite.

    1. Il faut ensuite passer un second tournevis de la même manière, de sorte à pousser la lèvre du joint du côté de l’extérieur.

    1. Il faut procéder de la même façon sur tous les côtés afin de libérer la carrosserie.

    1. À partir de là, vous pouvez extraire le joint de sa gorge, en commençant par sa partie supérieure puis sur toute la longueur.

    1. Vous allez ensuite pouvoir réaliser la pose dite « à la ficelle », un terme qui fait écho à une fine corde réalisée en nylon tressée utilisée pour poser le nouveau pare-brise avec joint. Il convient de poser tout d’abord le joint sur le pare-brise, dans la gorge duquel une ficelle va être introduite.

    1. Vous devez alors présenter le pare-brise avec le joint par l’extérieur du véhicule tout en maintenant la ficelle à l’intérieur. Il faut à cette étape veiller que la vitre soit parfaitement positionnée sur l’encadrement de la carrosserie.

    1. Il suffit ensuite de tirer sur les extrémités de la ficelle pour relever la languette du joint à travers la baie du pare-brise. Vous pouvez faire une pression sur la ficelle pour faciliter l’installation du joint.

    Cette opération demande une véritable expérience et reste délicate. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à une carrosserie du réseau AD pour vous assurer de la qualité du travail réalisé et éviter de potentiels désagréments.

    Les anciens véhicules possèdent en général un pare-brise dit « jointé », c’est-à-dire qu’il n’est pas collé. Jusqu’aux débuts des années 90, les pare-brises étaient en effet seulement pressés à l’intérieur ou à l’extérieur, sans colle ou adhérant. Il vous est alors possible de le changer vous-même. Attention toutefois, cela demande certaines précautions ainsi qu’un équipement spécifique, notamment un kit de découpe de pare-brise ou encore d’un tournevis large et plat.

    Voici comment procéder:

    1. Installé au volant du véhicule, vous allez commencer par enlever le joint, en plaçant le tournevis entre la carrosserie et le joint pour rabattre ce dernier. Il est conseillé de commencer au niveau des angles supérieurs sur une surface droite.

    1. Il faut ensuite passer un second tournevis de la même manière, de sorte à pousser la lèvre du joint du côté de l’extérieur.

    1. Il faut procéder de la même façon sur tous les côtés afin de libérer la carrosserie.

    1. À partir de là, vous pouvez extraire le joint de sa gorge, en commençant par sa partie supérieure puis sur toute la longueur.

    1. Vous allez ensuite pouvoir réaliser la pose dite « à la ficelle », un terme qui fait écho à une fine corde réalisée en nylon tressée utilisée pour poser le nouveau pare-brise avec joint. Il convient de poser tout d’abord le joint sur le pare-brise, dans la gorge duquel une ficelle va être introduite.

    1. Vous devez alors présenter le pare-brise avec le joint par l’extérieur du véhicule tout en maintenant la ficelle à l’intérieur. Il faut à cette étape veiller que la vitre soit parfaitement positionnée sur l’encadrement de la carrosserie.

    1. Il suffit ensuite de tirer sur les extrémités de la ficelle pour relever la languette du joint à travers la baie du pare-brise. Vous pouvez faire une pression sur la ficelle pour faciliter l’installation du joint.

    Cette opération demande une véritable expérience et reste délicate. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à une carrosserie du réseau AD pour vous assurer de la qualité du travail réalisé et éviter de potentiels désagréments.

    Voir plus >
  • Combien de temps pour changer un pare-brise ?

    Combien de temps pour changer un pare-brise ?

    Votre pare-brise a besoin d’être changé à la suite d’un impact mal placé ou d’une fissure trop importante ? Rappelons en effet que le changement d’un pare-brise est dans certains cas inévitable, il devient même obligatoire. C’est notamment le cas si :

    • L’impact est situé sur le champ de vision du conducteur ;
    • L’impact mesure plus de 2,5 centimètres de diamètre ;
    • Le pare-brise compte 2 impacts minimum ;
    • La fissure ou l’impact se trouvent à moins de 2 cm du détecteur de pluie ;
    • L’impact est à moins de 5 cm du bord du pare-brise.

    Vous allez alors devoir prendre rendez-vous pour emmener votre véhicule dans une carrosserie du réseau AD afin deprocéder à la réparation de votre pare-brise dans les plus brefs délais. En retardant la réparation, vous prenez le risque d’augmenter les dégâts sur votre pare-brise mais aussi de vous exposer à des sanctions en cas de contrôle.

    Lors du remplacement de votre pare-brise, votre véhicule sera immobilisé sans toutefois excéder une journée au maximum. L’opération prend en règle générale environ 2H30. Il peut arriver qu’un véhicule de remplacement vous soit proposé si nécessaire le temps de la réparation du pare-brise.

    Ne tardez pas à faire appel à un spécialiste en pare-brise en cas d’éclat ou d’impact afin de vérifier s’il peut être réparé ou s’il faut envisager son remplacement. Si la réparation est possible, il va alors injecter une résine de haute qualité puis la sécher et la durcir aux UV. Il n’aura ensuite plus qu’à enlever le surplus et à polir l’impact. Il n’y aura aucune gêne visuelle une fois la réparation terminée.

    Voir plus >
  • Combien coûte un pare-brise ?

    Combien coûte un pare-brise ?

    Vous avez besoin de faire réparer votre pare-brise ou encore de le remplacer ? Le prix de réparation d’un impact sur un pare-brise n’est pas le même que pour un remplacement.

    Si la réparation du pare-brise est possible, le tarif sera moins important, de l’ordre de 90 euros en moyenne. Ce coût peut être pris en charge intégralement par votre assurance si votre contrat comporte une garantie bris de glace. Il n’y a parfois même pas de franchise.

    Si la réparation n’est pas envisageable, il faudra alors faire appel à un expert du réseau AD pour remplacer votre pare-brise. Combien coûte un pare-brise ? Le prix va dépendre de plusieurs facteurs, comme la nature des dommages, le modèle (avec détecteur de pluie, teinté, chauffant…), etc.

    Le prix d’un pare-brise est généralement compris entre 350 et 550 euros, montant auquel il convient d’ajouter le coût de la main d’œuvre. Si votre contrat d’assurance auto prévoit une garantie bris de glace, il est possible d’avoir une indemnisation calculée selon les clauses du contrat et le montant de la facture (à savoir que la franchise sera déduite).

    La garantie bris de glace, selon le contrat, peut couvrir le pare-brise avant et arrière, mais aussi les vitres latérales, le toit ainsi que les phares avant. Il est à noter qu’en règle générale les feux arrière, les rétroviseurs, les clignotants et les éléments en verre ou glace ne sont pas couverts. Vous devez prendre contact avec votre assurance afin de connaître précisément les modalités de votre contrat.

    Voir plus >

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.53/5 sur 6335 avis Critizr
4.53/5 sur 6335 avis Critizr
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous