Echappement

RÉPARATION AUTO MULTI-MARQUES

Trouvez la prestation qui vous convient pour l'entretien de votre voiture

Choisissez votre prestation
Choisir
Indiquez un lieu

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


(Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
- Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
- La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
- Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

 

FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

L’AVIS DES PROS
- Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
- Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


Les risques encourus
- Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
- Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

A RETENIR / A SAVOIR
Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).

 

Entretien réparation

  • Echappement

    A QUOI ÇA SERT ? COMMENT CELA FONCTIONNE ? 

    Le système d'échappement permet d'évacuer les gaz de combustion du moteur tout en réduisant le bruit et les particules polluantes.

    Les gaz brûlés par la combustion moteur sont canalisés dans le collecteur d’échappement fixé sur le moteur, et passent ensuite dans le pot catalytique. Ce dernier transforme les gaz toxiques en gaz non toxiques (azote, gaz carbonique et eau). Ces gaz transitent par le pot de détente afin de réduire leur vitesse. Les gaz sont ensuite acheminés vers le silencieux qui réduit le bruit.

    Sur les véhicules Diesel modernes, un filtre à particules (FAP) est situé entre le collecteur d’échappement et le pot catalytique afin de stocker un certains nombre de particules. Ces particules sont brûlées ultérieurement en fonction de différents paramètres analysés par le calculateur de gestion moteur.


    (Source illustration ETAI) Légende  : Circuit d’échappement auto


    LES SYMPTOMES QUI VOUS ALERTENT ?
    - Un bruit de fonctionnement du moteur du véhicule accentué à l’accélération.
    - La ligne d’échappement est visuellement tombante; au contact du plancher une vibration est alors audible dans l’habitacle.
    - Un message d’alerte au tableau de bord informe d’une anomalie d’antipollution.

     

    FAITES VOTRE DEVIS ECHAPPEMENT DANS LES GARAGES AD AU MEILLEUR PRIX !

    L’AVIS DES PROS
    - Des supports moteur automobile fatigués ou des fixations rompues peuvent accélérer la détérioration de la ligne d’échappement.  Il est conseillé de vérifier l’état de la ligne d’échappement tous les 10 000 km ou une fois par an.
    - Un pot catalytique colmaté peut altérer les performances du véhicule. La durée de vie d’un pot catalytique est de 80 000 à 100 000 km.


    Les Garages AD, formés aux techniques de réparation échappement de voiture ,  s’engagent à remplacer les éléments du circuit d’échappement en respectant les préconisations du Constructeur.


    Les risques encourus
    - Une ligne d’échappement défaillante génère une perte accrue de puissance du moteur, une augmentation du volume sonore ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant.
    - Tout défaut d’étanchéité relevé par le Contrôle Technique impose une contre-visite après réparation.

    A RETENIR / A SAVOIR
    Il est possible de préserver la ligne d’échappement en privilégiant les trajets autoroutiers. Les petits trajets urbains ne suffisent pas à réchauffer le pot catalytique pour l’amener à température de fonctionnement. De plus la ligne d’échappement peut se charger d’eau due à la condensation qui peut alors stagner et progressivement corroder certains éléments de la ligne (risque de perforation).