logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Contrôle technique

Le contrôle technique a pour objectif d’améliorer la sécurité routière mais aussi de réduire l’impact des véhicules sur l’environnement. Il a été mis en place par les pouvoirs publics et il est obligatoire pour les véhicules de tourisme (catégorie M1) ainsi que pour les véhicules utilitaires légers (catégorie N1) dont le poids total autorisé en charge (PTAC) n’excède pas 3,5 tonnes. Ainsi, tous les véhicules de plus de quatre ans sont soumis à cette obligation. Le renouvellement du contrôle technique est ensuite à réaliser tous les deux ans.

Lors du contrôle technique, 133 points de contrôle sont vérifiés par l’organisme agréé par la préfecture. Le professionnel va ainsi vérifier les éléments essentiels du véhicule, sans effectuer de démontage. Les éventuelles anomalies détectées sont alors classées selon des niveaux de gravité, à savoir mineurs, majeurs ou critiques. Dans certains cas, une contre-visite à réaliser dans les deux mois peut être nécessaire.

En cas de non-respect de la visite technique, vous vous exposez à des sanctions en cas de contrôle par les forces de l’ordre, avec une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros (même si, en règle générale, l’amende forfaitaire s’élève à 135 euros) et même une immobilisation du véhicule.

Rappelons qu’en tant que propriétaire de votre véhicule, vous êtes tenu de le maintenir en bon état de fonctionnement avec un entretien régulier selon les dispositions du code de la route ainsi que les textes en vigueur.

Nous vous proposons de découvrir dans ce guide tout ce qu’il convient de savoir sur le contrôle technique.

15 conseil(s) trouvé(s)


  • Comment éviter une contre visite ?

    Comment éviter une contre visite ?

    Depuis le 20 mai 2018, la nouvelle législation prévoit une contre visite en cas de défaillance majeure détectée et une immobilisation du véhicule pour un point critique constaté. La contre visite doit obligatoirement avoir lieu dans un délai de deux mois et exige une réparation avant un nouveau contrôle de conformité. Le contrôle technique des freins peut être un motif de refus de validation. Cet organe majeur pour la sécurité des usagers de la route fait l’objet d’une vérification au contrôle technique : l’usure des plaquettes de freins et l’état des disques sont soumis au banc de tests. Pour éviter des frais et un rendez-vous supplémentaires avec la contre visite, il est nécessaire de réaliser régulièrement une révision de l’automobile en fonction du kilométrage. Chaque vérification est l’occasion de faire le tour des pièces d'usure ainsi qu’un diagnostic électronique. De même, il faut veiller à ce que le moteur respecte bien les normes anti-pollution. Toutes ces vérifications en amont épargnent au conducteur une panne ou une deuxième présentation du véhicule au technicien agréé par le préfet du département. Il est dommage de revenir pour un frein à main au contrôle technique alors qu’un ajustement dans le réglage des câbles suffit à respecter la réglementation du code de la route. Pour que l’obtention de la vignette sur le pare-brise et du timbre sur la carte grise restent une simple formalité, il est indispensable d’effectuer une pré-visite au contrôle technique. Un garagiste agréé fait un bilan complet pour préparer le contrôle technique. En tant que professionnel, il connaît les différents points de vérification du contrôle technique.

    Voir plus >
  • Où faire un pré-contrôle technique ?

    Où faire un pré-contrôle technique ?

    Une des astuces du contrôle technique consiste donc à effectuer une pré-visite. Elle correspond à un bilan accès sur des points particuliers pour s’assurer que le véhicule passera le contrôle technique avec succès. Mais cette pré-visite au contrôle technique ne peut être réalisée dans un centre qui le délivre. Les professionnels habilités par l'État pour effectuer les vérifications du contrôle technique ne font passer que les tests et la contre-visite. Ils n’interviennent pas dans l’entretien et la réparation des véhicules contrôlés. Il est nécessaire de prendre rendez-vous chez un professionnel qualifié pour préparer son contrôle technique et s’occuper de la mise en conformité du véhicule avec des outils de la marque concernée. Le garage AD prend en charge les véhicules de toutes marques pour faire une checklist juste avant. Équipés et formés pour tous les types de véhicules, les garagistes AD se concentrent sur les 30 points essentiels pour préparer le contrôle technique et le passer sans difficultés. À partir du devis et des défaillances observées, ils vous conseillent sur l’intérêt de faire les réparations pour passer le contrôle technique ou celui de remplacer le véhicule par un modèle plus récent. Ainsi, vous ne passez pas à côté du contrôle technique pour un défaut d’entretien et vous évaluez la cote du véhicule en fonction des points défectueux. Mais pour rendre cette démarche avantageuse, il faut trouver un garage aux tarifs intéressants !

    Voir plus >
  • Pourquoi faire un pré-contrôle technique ?

    Pourquoi faire un pré-contrôle technique ?

    Quatre ans après sa mise en circulation et tous les deux ans, chaque véhicule est soumis à un contrôle technique renforcé. Les tests et les vérifications réalisés visent à s’assurer du bon fonctionnement de l’automobile pour garantir la sécurité sur la route. Toute défaillance technique est signalée au propriétaire du véhicule mais, si un point critique est révélé lors de la visite dans un centre agréé, il est impossible de repartir au volant de sa voiture. Si l’entretien régulier fait partie des astuces pour un contrôle technique validé, il est encore temps de s'assurer de son succès. Un pré-contrôle technique permet de préparer son véhicule pour éviter une contre-visite ou une immobilisation. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le pré-contrôle technique.

    Voir plus >
  • Quel est le prix d’un pré-contrôle technique ?

    Quel est le prix d’un pré-contrôle technique ?

    Cette question reste légitime tant que ce rendez-vous préalable est en balance avec une contre visite. Certes, une vérification avant le contrôle est un gage de sérénité pour le conducteur : il conduit un véhicule fiable et considère le contrôle technique comme une simple formalité sans enjeux financiers. Mais le prix est-il proportionnel à la situation ? Une expertise de l’état du véhicule en amont prévient des risques de surévaluation des points négatifs lors du contrôle technique. En revanche, les montants à payer pour ce type de prestations varient d’un garage à l’autre. Les pratiques concernant les prix restent à l’appréciation de chacun. Leur seule obligation est de les déclarer officiellement. Chez AD, vous pouvez profiter du Pack Contrôle Technique. Dès 99€ TTC, vous avez la possibilité de préparer le contrôle technique avec 30 points de vérification spécifiques à la marque du véhicule et des avantages à la clé. Vous pouvez également opter pour un pré-contrôle technique, cette prestation est disponible dès 30€. AD vous prête un véhicule de remplacement et vous recommande à un centre partenaire pour le contrôle officiel. Dans le cadre du pack contrôle technique, si une contre visite s’avère quand même nécessaire, le garage s’engage à vous la rembourser.

    Voir plus >
  • Combien de temps dure un contrôle technique ?

    Combien de temps dure un contrôle technique ?

    Le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules particuliers de moins de 3,5 tonnes. Il est à réaliser tous les 2 ans, à ceci près pour les véhicules neufs qui doivent avoir leur première visite technique dans les 6 mois qui précèdent le 4e anniversaire de leur mise en circulation, puis ensuite tous les 2 ans.

    Au cours du contrôle technique, le professionnel va vérifier plusieurs points de contrôle, à savoir :

    • L’identification du véhicule ;
    • Les équipements de freinage ;
    • La visibilité ;
    • La direction ;
    • Les feux, les dispositifs réfléchissants et les équipements électriques ;
    • Les pneus, les roues, les essieux et la suspension ;
    • Le châssis et ses accessoires ;
    • Le reste du matériel ;
    • Les nuisances.

    Pour savoir combien de temps dure un contrôle technique, qui est réglementé par l’article R. 323-1 du Code de la route, il faut compter entre 30 et 60 minutes. Il s’agit d’un examen visuel approfondi du véhicule qui s’effectue toutefois sans démontage.

    Vous devez réaliser le contrôle technique de votre voiture tous les 2 ans au sein d’un centre agréé. A l’issue de la visite, et si aucun problème ne nécessitant de contre-visite n’est soulevé, le professionnel vous remet un procès-verbal ainsi qu’une vignette de contrôle technique, entérinant la validité du contrôle.

    Il est à noter que vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, de réaliser un pré-contrôle technique auprès de l’un des garages AD. Cette démarche vous permet de faire un état des lieux de votre véhicule mais aussi de le préparer au contrôle technique réalisé dans un centre agréé.

    Quel est le prix du contrôle technique ?

    Si vous souhaitez savoir combien coûte un contrôle technique, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement prix-controle-technique.gouv.fr. En effet, les centres de contrôle technique doivent transmettre leurs tarifs pour les véhicules légers selon le décret n° 2019-1127 du 4 novembre 2019. Ils doivent en outre afficher de manière lisible et visible depuis l'extérieur les tarifs des prestations de contrôle technique périodique ainsi que de contre-visite pour les véhicules légers.

    Voir plus >
  • Combien de temps peut-on rouler avec un contrôle technique périmé ?

    Combien de temps peut-on rouler avec un contrôle technique périmé ?

    Si vous faites partie des personnes qui se demandent combien de temps peut-on rouler avec un contrôle technique périmé, nous sommes au regret de vous dire que, d’un point de vue strictement légal, vous ne le pouvez pas.

    Un défaut de contrôle technique vous expose à des sanctions qui vont de la simple amende à l’immobilisation du véhicule. Selon l’état du véhicule, les forces de l’ordre choisiront la contravention et la sanction adaptée. Si au vu de son état, votre voiture représente un danger, il est évident qu’elle sera immobilisée.


    Alors combien de temps peut-on rouler sans contrôle technique et que faire en cas d’un contrôle technique périmé ? Parce que vous ne disposez alors pas de temps supplémentaire pour circuler, il vous faut prendre immédiatement rendez-vous auprès d’un garagiste ou d’un centre agréé. En effet, la meilleure solution est tout simplement de se mettre en conformité afin d’assurer votre propre sécurité et aussi celle des autres. Pour ce faire, n’hésitez pas à opter pour un pack contrôle technique ou un pré-contrôle technique dans un garage AD : 30 points de contrôle sont vérifiés à cette occasion avant de passer au contrôle technique dans un centre partenaire.

    Voir plus >
  • Comment être sûr de passer le contrôle technique ?

    Comment être sûr de passer le contrôle technique ?

    Le contrôle technique est obligatoire et 133 points de votre véhicule vont être contrôlés. Avant de vous rendre à votre rendez-vous dans un centre partenaire pour le contrôle technique, vous pouvez réaliser dans le réseau AD un pré-contrôle technique qui permet de préparer l'examen. Vous pouvez en outre effectuer quelques vérifications simples sur les éléments suivants :

    • Les pneus : Vérifiez la pression des pneus, mais aussi si les témoins d’usure sont atteints ou si les pneus souffrent d’un défaut. Dans ce cas, changez-les avant votre contrôle.

    • Les freins : Contrôlez l’état d’usure des plaquettes de frein et le niveau de liquide de frein.

    • L’éclairage : Testez vos clignotants, vos warning, vos feux de position et de croisement… Tous doivent fonctionner correctement.

    • La visibilité : Votre pare-brise ne doit pas présenter de fissure de plus de 30 cm. De même, en cas d’impact, ce dernier ne doit pas être dans le champ de vision du conducteur et il doit être plus petit qu’une pièce de 2 euros.

    • L’habitacle : Certains éléments de l’habitacle vont être contrôlés, pensez à les vérifier en amont, comme par exemple l’état des ceintures de sécurité, la fixation des sièges sur leurs rails, le klaxon, etc.

    • La carrosserie : Les portes et le capot doivent parfaitement fonctionner. Les pare-chocs doivent quant à eux être bien fixés tandis que la carrosserie ne doit pas présenter de défauts coupants ou saillants.

    • L’échappement : Le pot d’échappement doit être en parfait état sans être percé.

    • Les plaques d’immatriculation : La plaque d’immatriculation doit être en bon état et lisible. Elle doit également respecter les normes en vigueur.


    Et pour les personnes qui auraient perdu leurs papiers et se demandent comment faire un contrôle technique sans carte grise, la seule solution est d’engager une procédure pour obtenir un duplicata de carte grise avant de pouvoir passer le contrôle technique.

    Voir plus >
  • Comment savoir quand faire le contrôle technique ?

    Comment savoir quand faire le contrôle technique ?

    Vous vous demandez quand réaliser votre prochaine visite technique ? Cette échéance va dépendre de plusieurs critères, notamment si votre véhicule est neuf ou d’occasion.

    Ainsi, si vous êtes le propriétaire d’un véhicule neuf, le premier contrôle technique devra être réalisé dans les 6 mois précédant le quatrième anniversaire de la première mise en circulation. En cas de doute, vous pouvez trouver cette date sur votre carte grise (à la rubrique X.1) ou prendre conseil auprès d’un expert du réseau AD.

    Si toutefois il s'agit d'une voiture d'occasion, le premier contrôle technique devra alors être effectué avant la date d’échéance du précédent contrôle. Vous pouvez trouver cette date sur plusieurs documents, à savoir :

    • Le procès-verbal du contrôle technique réalisé par le vendeur ;
    • La vignette présente sur le pare-brise de votre véhicule ;
    • La dernière vignette ou le dernier tampon indiqué sur votre carte grise.

    Quant à savoir quelle est la durée de validité du contrôle technique, que le véhicule soit neuf ou d’occasion, le contrôle technique doit ensuite être réalisé tous les 2 ans dans un centre agréé. Rien ne vous empêche également de réaliser auprès d’un garage AD un pré-contrôle technique qui permet de préparer l'examen (sans avoir de valeur légale).

    Il existe toutefois un autre cas de figure : le contrôle technique lors de la vente de votre voiture d’occasion. En effet, si vous décidez de le vendre à un particulier, vous allez devoir réaliser un contrôle technique dans les 6 mois qui précèdent la transaction. Cette étape est obligatoire afin que le nouveau propriétaire puisse réaliser son certificat d’immatriculation.

    Voir plus >