logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Tout savoir sur l'allumage et le moteur de votre voiture

On désigne par allumage une procédure qui conduit à la combustion du mélange air carburant dans les cylindres. Cette procédure utilise la production d'étincelles par une bougie d'allumage. Ce sont ces étincelles à haute tension qui enflamment le mélange dans le cas des moteurs à essence. En ce qui concerne le Diesel, le mélange s'enflamme de lui-même. Ce sont les voitures à essence qui utilisent un moteur à allumage commandé (moteur à combustion interne, généralement à 2 ou 4 temps). La fonction des bougies est donc essentielle au bon fonctionnement du véhicule et il est indispensable de veiller à ce qu'elles soient en bon état. Vous aimeriez en savoir plus sur l'allumage et le moteur ? Nous vous expliquons l'essentiel dans ce guide conseil.

On désigne par allumage une procédure qui conduit à la combustion du mélange air carburant dans les cylindres. Cette procédure utilise la production d'étincelles par une bougie d'allumage. Ce sont ces étincelles à haute tension qui enflamment le mélange dans le cas des moteurs à essence. En ce qui concerne le Diesel, le mélange s'enflamme de lui-même. Ce sont les voitures à essence qui utilisent un moteur à allumage commandé (moteur à combustion interne, généralement à 2 ou 4 temps). La fonction des bougies est donc essentielle au bon fonctionnement du véhicule et il est indispensable de veiller à ce qu'elles soient en bon état. Vous aimeriez en savoir plus sur l'allumage et le moteur ? Nous vous expliquons l'essentiel dans ce guide conseil.

10 conseil(s) trouvé(s)


  • Comment choisir ses bougies d'allumage ?

    Comment choisir ses bougies d'allumage ?

    Le moment idéal et la fréquence de remplacement des bougies d'allumage sont déterminés par la qualité du matériau employé. Autrefois, la règle voulait que les bougies d'allumage disposent d'une durée de vie d'environ 30 000 kilomètres. Aujourd'hui, cependant, on utilise de plus en plus souvent des matériaux de meilleure qualité, comme le platine.

    Les bougies d'allumage en métal précieux sont particulièrement durables. Un modèle en platine dure facilement jusqu'à 60 000 kilomètres, soit deux fois plus longtemps que les bougies standard. Les bougies d'allumage à l'iridium ont une durée de vie encore plus longue que les bougies en platine. Ce métal est l'un des plus durs de tous et c'est donc lui qui résiste le plus longtemps aux fortes sollicitations lors de l'allumage.

    Aujourd'hui, les bougies d'allumage en iridium sont à la pointe de la technologie. L'intervalle de remplacement de ces modèles est d'environ 100 000 kilomètres. Attention ! Ne choisissez pas vos bougies de remplacement au hasard. Elles doivent être strictement du même type que les anciennes. L'utilisation de bougies d'allumage qui ne répondent pas aux spécifications du fabricant peut entraîner des problèmes et endommager durablement le moteur.

    Voir plus >
  • Pourquoi changer les bougies d'allumage ?

    Pourquoi changer les bougies d'allumage ?

    En cas de ratés et de problèmes de démarrage, il y a fort à parier que votre système d'allumage automobileest usé. Des bougies trop anciennes peuvent nuire à la fiabilité du processus d’allumage d’un moteur. Quelques indices montrent que les bougies sont usées. C’est le cas si vous observez :

    • Des problèmes à l'allumage.
    • Des retards au démarrage.
    • Des secousses en roulant.
    • Des baisses de performance du moteur.
    • L’augmentation de la consommation de carburant.

    Si un ou plusieurs de ces signes apparaissent, mieux vaut se rendre rapidement dans un garage automobile AD, plutôt que de mettre en péril votre moteur ou de risquer la panne complète.

    Les signaux d'alerte typiques peuvent être anticipés en procédant à un entretien régulier de la voiture et de son système d'allumage. Lors de la visite au garage, les techniciens vous proposeront le remplacement de vos bougies. Si les symptômes apparaissent entre les visites d'entretien, vous pouvez procéder vous-même à quelques vérifications, ou passer directement dans un garage AD pour qu'un expert évalue l'état de vos bougies. Un examen visuel suffit le plus souvent à poser le diagnostic de manière certaine : les bougies dont les électrodes sont usées et qui semblent brûlées ou carbonisées doivent être remplacées.

    Dans ce cas de figure, en effet, l'étincelle ne peut plus être produite correctement, le mélange air, carburant et huile a du mal à s'enflammer et le moteur ne peut plus fonctionner de manière optimale. Si vous ne vous y connaissez pas en mécanique, mieux vaut confier le changement des bougies d'allumage à un atelier spécialisé, comme les garages AD. Vous risqueriez en effet d'endommager le filetage lors du vissage des nouvelles bougies et les dégâts seraient plus importants.

    Voir plus >
  • Qu'est-ce que le joint de carter d'huile ?

    Qu'est-ce que le joint de carter d'huile ?

    Le joint de carter d’huile est une pièce du moteur d’un véhicule permettant l’étanchéité du carter, le réceptacle de l’huile de moteur. Un joint de carter d’huile endommagé peut être dangereux pour votre moteur, pouvant même mener à une casse moteur.

    Les symptômes d’une fuite du joint de carter d’huile sont:

    • Des taches d’huile sous la voiture
    • L’allumage du voyant d’huile
    • Une fissure visible du joint

    Si vous deviez repérer un de ces symptômes lors de l’utilisation de votre véhicule, foncez prendre rendez-vous chez un de nos professionnels sur AD.fr

    Voir plus >
  • Que faire lorsque le voyant d'huile moteur est rouge ?

    Que faire lorsque le voyant d'huile moteur est rouge ?

    Il faut faire très attention au voyant d’huile moteur car il prévient lorsqu’un problème survient avec le niveau ou la pression de l’huile. Ceci est un problème grave affectant votre moteur, il demande une mise à niveau immédiate de l’huile ou une vidange. Autrement, le moteur risque d’être gravement endommagé.

    Le voyant d’huile moteur représente une burette d’huile. S’il est jaune, cela indique un faible niveau d’huile et il convient donc d’en remettre. S’il est rouge, cela indique une pression d’huile insuffisante. Comme la couleur rouge l’indique, il s’agit d’un problème grave. Il convient alors de vérifier immédiatement le niveau d’huile du véhicule. Si le niveau est trop faible, il faut compléter avec le même type d’huile que celle déjà présente. Si le niveau est adéquat mais le voyant ne s’éteint pas, prenez rendez-vous dans un garage grâce à AD.fr et nos professionnels s’occuperont de tout.

    Voir plus >
  • Que faire quand le voyant moteur est orange ?

    Que faire quand le voyant moteur est orange ?

    Le voyant moteur fait partie des voyants du tableau de bord du véhicule et représente un moteur orange. Il s’allume lorsqu’un problème avec le système moteur est détecté. Il peut y avoir plusieurs raisons pour l’allumage de ce voyant:

    o Une défaillance du système d’injection

    o Un système d’échappement HS

    o L’allumage du moteur est fatigué

    o Une panne d’une pièce du système anti-pollution

    o Une panne du capteur d’arbre à cames

    Si vous continuez à rouler avec le voyant moteur allumé, vous risquez un passage du véhicule en mode dégradé. Le modedégradé est enclenché par l’ordinateur du tableau de bord dans le but d’éviter une casse moteur et réduit grandement les performances du véhicule. Afin d’éviter d’en arriver là, prenez rendez-vous sur AD.fr dès que le voyant orange s’allume.

    Voir plus >
  • Quels sont les signes d’un alternateur défectueux ?

    Quels sont les signes d’un alternateur défectueux ?

    Un alternateur est essentiel au bon fonctionnement d’un véhicule. En effet, il permet à la voiture de démarrer et son remplacement peut-être très coûteux. Il est donc crucial de prêter attention au moindre signe d’un alternateur défectueux ou HS.

    Ces symptômes sont les suivants:

    • Des bruits inhabituels au démarrage tels que des sifflements, des grincements ou des bruits de courroie.
    • Un éclairage intérieur ou extérieur de faible intensité
    • Une odeur de caoutchouc brûlé dans l’habitacle
    • Une faible vitesse de la vitre électrique
    • Le témoin de la batterie est constamment allumé

    Si vous détectez un de ces signes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’un garagiste près de chez vous sur AD.fr

    Voir plus >
  • Comment régler l'allumage d'un moteur 2 temps ?

    Comment régler l'allumage d'un moteur 2 temps ?

    Il existe deux types de moteurs : le moteur 2 temps et le moteur 4 temps. La technologie à 2 temps rassemble les 4 étapes d’un moteur à 4 temps en seulement 2 tours de moteurs, à savoir :

    • Admission et compression des gaz sur le premier temps

    Dans le cas d'un moteur 2 temps, l'allumage s'effectue lorsque le piston est au point mort haut (point le plus élevé de sa course dans le cylindre). La bougie produit une étincelle, ce qui permet d'enflammer le mélange d'essence, d'air et d'huile. La combustion de ce même mélange produit une force, qui repousse le piston et a pour effet de comprimer en retour le mélange qui se trouve sous le carter.

    Le réglage de l'allumage a pour objectif de permettre que le mélange d'air et d'essence explose lorsque le piston est au PMH, ce qui transmet à ce piston une puissance maximale lorsqu'il entame sa descente vers le point mort bas. La procédure de réglage est nécessaire parce que l'explosion n'est pas instantanée et qu'il faut tenir compte de la vitesse d'inflammation du mélange, qui se situe généralement entre 20 et 30 mètres par seconde.

    La séquence d'allumage du moteura donc besoin d'être réglée pour fonctionner de manière optimale. Le mécanicien règle en particulier le point d'avance. Le calage de l'allumage consiste à régler précisément le moment où se produit l'étincelle qui va enflammer le mélange. Pour un véhicule équipé d'un moteur 2 temps, le point de calage est situé le plus couramment entre 2 et 4 mm avant le point mort haut. Il est toujours bon de vérifier les données fournies à ce sujet par le constructeur. Comme on peut le voir, le calage de la séquence d'allumage est une procédure un peu technique, qu'il vaut mieux confier à un professionnel.

    Voir plus >
  • Comment tester une bobine d'allumage 2 temps ?

    Comment tester une bobine d'allumage 2 temps ?

    Vous aimeriez savoir si la bobine d'allumage de votre moteur est en bon état ou si le système de bobinage est endommagé ? Vous devez savoir comment tester une bobine d'allume de voiture. Pas question de devoir remplacer ces pièces sans avoir déterminé si le système d'allumage fonctionne correctement ou pas. La solution la plus simple consiste à se rendre dans un garage AD où un technicien compétent pourra entre autres tester la bobine d'allumage. Vous disposerez alors d'un diagnostic automobile fiable, effectué par un expert qui connaît le schéma électrique de la bobine d'allumage.

    Vous pouvez aussi effectuer vous-même votre diagnostic, à l'aide d'un logiciel OBD et d'un multimètre. Vous disposerez alors des codes qui vous permettront de savoir si le problème se situe au niveau des bougies ou de la bobine d'allumage. Ainsi, en fonction du schéma électrique et du nombre de cylindres de votre voiture, vous obtiendrez par exemple les codes suivants : P0301, P0302, P030 et ainsi de suite.

    Si vous ne disposez pas d'un multimètre, vous pouvez néanmoins vérifier la bobine d'allumage et son fonctionnement, en procédant de la manière suivante, plus empirique :

    • Retirez le câble de la bougie.
    • Dévissez la bougie à l’aide d'une clé.
    • Reconnectez la bougie à son câble tout en mettant son filetage en contact avec l'un des éléments métalliques du moteur.
    • Démarrez la voiture et demandez à une seconde personne de vérifier si la bougie émet des étincelles de couleur bleue. Ces étincelles indiquent un fonctionnement correct.

    Autre moyen de tester sa bobine d’allumage : contrôler la résistance des enroulements. Le manuel de votre voiture vous indiquera les références sur lesquelles vous appuyer. Cette résistance est comprise entre 0,7 et 1,7 Ohm pour l'enroulement primaire. Pour ce qui est de l'enroulement secondaire, la résistance doit être comprise entre 7500 et 10 500 Ohms. Des valeurs sensiblement différentes indiquent un fonctionnement de la bobine d'allumage défectueux.

    Voir plus >
  • Comment choisir ses bougies d'allumage ?

    Comment choisir ses bougies d'allumage ?

    Le moment idéal et la fréquence de remplacement des bougies d'allumage sont déterminés par la qualité du matériau employé. Autrefois, la règle voulait que les bougies d'allumage disposent d'une durée de vie d'environ 30 000 kilomètres. Aujourd'hui, cependant, on utilise de plus en plus souvent des matériaux de meilleure qualité, comme le platine.

    Les bougies d'allumage en métal précieux sont particulièrement durables. Un modèle en platine dure facilement jusqu'à 60 000 kilomètres, soit deux fois plus longtemps que les bougies standard. Les bougies d'allumage à l'iridium ont une durée de vie encore plus longue que les bougies en platine. Ce métal est l'un des plus durs de tous et c'est donc lui qui résiste le plus longtemps aux fortes sollicitations lors de l'allumage.

    Aujourd'hui, les bougies d'allumage en iridium sont à la pointe de la technologie. L'intervalle de remplacement de ces modèles est d'environ 100 000 kilomètres. Attention ! Ne choisissez pas vos bougies de remplacement au hasard. Elles doivent être strictement du même type que les anciennes. L'utilisation de bougies d'allumage qui ne répondent pas aux spécifications du fabricant peut entraîner des problèmes et endommager durablement le moteur.

    Voir plus >
  • Pourquoi changer les bougies d'allumage ?

    Pourquoi changer les bougies d'allumage ?

    En cas de ratés et de problèmes de démarrage, il y a fort à parier que votre système d'allumage automobileest usé. Des bougies trop anciennes peuvent nuire à la fiabilité du processus d’allumage d’un moteur. Quelques indices montrent que les bougies sont usées. C’est le cas si vous observez :

    • Des problèmes à l'allumage.
    • Des retards au démarrage.
    • Des secousses en roulant.
    • Des baisses de performance du moteur.
    • L’augmentation de la consommation de carburant.

    Si un ou plusieurs de ces signes apparaissent, mieux vaut se rendre rapidement dans un garage automobile AD, plutôt que de mettre en péril votre moteur ou de risquer la panne complète.

    Les signaux d'alerte typiques peuvent être anticipés en procédant à un entretien régulier de la voiture et de son système d'allumage. Lors de la visite au garage, les techniciens vous proposeront le remplacement de vos bougies. Si les symptômes apparaissent entre les visites d'entretien, vous pouvez procéder vous-même à quelques vérifications, ou passer directement dans un garage AD pour qu'un expert évalue l'état de vos bougies. Un examen visuel suffit le plus souvent à poser le diagnostic de manière certaine : les bougies dont les électrodes sont usées et qui semblent brûlées ou carbonisées doivent être remplacées.

    Dans ce cas de figure, en effet, l'étincelle ne peut plus être produite correctement, le mélange air, carburant et huile a du mal à s'enflammer et le moteur ne peut plus fonctionner de manière optimale. Si vous ne vous y connaissez pas en mécanique, mieux vaut confier le changement des bougies d'allumage à un atelier spécialisé, comme les garages AD. Vous risqueriez en effet d'endommager le filetage lors du vissage des nouvelles bougies et les dégâts seraient plus importants.

    Voir plus >
  • Qu'est-ce que le joint de carter d'huile ?

    Qu'est-ce que le joint de carter d'huile ?

    Le joint de carter d’huile est une pièce du moteur d’un véhicule permettant l’étanchéité du carter, le réceptacle de l’huile de moteur. Un joint de carter d’huile endommagé peut être dangereux pour votre moteur, pouvant même mener à une casse moteur.

    Les symptômes d’une fuite du joint de carter d’huile sont:

    • Des taches d’huile sous la voiture
    • L’allumage du voyant d’huile
    • Une fissure visible du joint

    Si vous deviez repérer un de ces symptômes lors de l’utilisation de votre véhicule, foncez prendre rendez-vous chez un de nos professionnels sur AD.fr

    Voir plus >
  • Que faire lorsque le voyant d'huile moteur est rouge ?

    Que faire lorsque le voyant d'huile moteur est rouge ?

    Il faut faire très attention au voyant d’huile moteur car il prévient lorsqu’un problème survient avec le niveau ou la pression de l’huile. Ceci est un problème grave affectant votre moteur, il demande une mise à niveau immédiate de l’huile ou une vidange. Autrement, le moteur risque d’être gravement endommagé.

    Le voyant d’huile moteur représente une burette d’huile. S’il est jaune, cela indique un faible niveau d’huile et il convient donc d’en remettre. S’il est rouge, cela indique une pression d’huile insuffisante. Comme la couleur rouge l’indique, il s’agit d’un problème grave. Il convient alors de vérifier immédiatement le niveau d’huile du véhicule. Si le niveau est trop faible, il faut compléter avec le même type d’huile que celle déjà présente. Si le niveau est adéquat mais le voyant ne s’éteint pas, prenez rendez-vous dans un garage grâce à AD.fr et nos professionnels s’occuperont de tout.

    Voir plus >
  • Que faire quand le voyant moteur est orange ?

    Que faire quand le voyant moteur est orange ?

    Le voyant moteur fait partie des voyants du tableau de bord du véhicule et représente un moteur orange. Il s’allume lorsqu’un problème avec le système moteur est détecté. Il peut y avoir plusieurs raisons pour l’allumage de ce voyant:

    o Une défaillance du système d’injection

    o Un système d’échappement HS

    o L’allumage du moteur est fatigué

    o Une panne d’une pièce du système anti-pollution

    o Une panne du capteur d’arbre à cames

    Si vous continuez à rouler avec le voyant moteur allumé, vous risquez un passage du véhicule en mode dégradé. Le modedégradé est enclenché par l’ordinateur du tableau de bord dans le but d’éviter une casse moteur et réduit grandement les performances du véhicule. Afin d’éviter d’en arriver là, prenez rendez-vous sur AD.fr dès que le voyant orange s’allume.

    Voir plus >
  • Quels sont les signes d’un alternateur défectueux ?

    Quels sont les signes d’un alternateur défectueux ?

    Un alternateur est essentiel au bon fonctionnement d’un véhicule. En effet, il permet à la voiture de démarrer et son remplacement peut-être très coûteux. Il est donc crucial de prêter attention au moindre signe d’un alternateur défectueux ou HS.

    Ces symptômes sont les suivants:

    • Des bruits inhabituels au démarrage tels que des sifflements, des grincements ou des bruits de courroie.
    • Un éclairage intérieur ou extérieur de faible intensité
    • Une odeur de caoutchouc brûlé dans l’habitacle
    • Une faible vitesse de la vitre électrique
    • Le témoin de la batterie est constamment allumé

    Si vous détectez un de ces signes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’un garagiste près de chez vous sur AD.fr

    Voir plus >
  • Comment régler l'allumage d'un moteur 2 temps ?

    Comment régler l'allumage d'un moteur 2 temps ?

    Il existe deux types de moteurs : le moteur 2 temps et le moteur 4 temps. La technologie à 2 temps rassemble les 4 étapes d’un moteur à 4 temps en seulement 2 tours de moteurs, à savoir :

    • Admission et compression des gaz sur le premier temps

    Dans le cas d'un moteur 2 temps, l'allumage s'effectue lorsque le piston est au point mort haut (point le plus élevé de sa course dans le cylindre). La bougie produit une étincelle, ce qui permet d'enflammer le mélange d'essence, d'air et d'huile. La combustion de ce même mélange produit une force, qui repousse le piston et a pour effet de comprimer en retour le mélange qui se trouve sous le carter.

    Le réglage de l'allumage a pour objectif de permettre que le mélange d'air et d'essence explose lorsque le piston est au PMH, ce qui transmet à ce piston une puissance maximale lorsqu'il entame sa descente vers le point mort bas. La procédure de réglage est nécessaire parce que l'explosion n'est pas instantanée et qu'il faut tenir compte de la vitesse d'inflammation du mélange, qui se situe généralement entre 20 et 30 mètres par seconde.

    La séquence d'allumage du moteura donc besoin d'être réglée pour fonctionner de manière optimale. Le mécanicien règle en particulier le point d'avance. Le calage de l'allumage consiste à régler précisément le moment où se produit l'étincelle qui va enflammer le mélange. Pour un véhicule équipé d'un moteur 2 temps, le point de calage est situé le plus couramment entre 2 et 4 mm avant le point mort haut. Il est toujours bon de vérifier les données fournies à ce sujet par le constructeur. Comme on peut le voir, le calage de la séquence d'allumage est une procédure un peu technique, qu'il vaut mieux confier à un professionnel.

    Voir plus >
  • Comment tester une bobine d'allumage 2 temps ?

    Comment tester une bobine d'allumage 2 temps ?

    Vous aimeriez savoir si la bobine d'allumage de votre moteur est en bon état ou si le système de bobinage est endommagé ? Vous devez savoir comment tester une bobine d'allume de voiture. Pas question de devoir remplacer ces pièces sans avoir déterminé si le système d'allumage fonctionne correctement ou pas. La solution la plus simple consiste à se rendre dans un garage AD où un technicien compétent pourra entre autres tester la bobine d'allumage. Vous disposerez alors d'un diagnostic automobile fiable, effectué par un expert qui connaît le schéma électrique de la bobine d'allumage.

    Vous pouvez aussi effectuer vous-même votre diagnostic, à l'aide d'un logiciel OBD et d'un multimètre. Vous disposerez alors des codes qui vous permettront de savoir si le problème se situe au niveau des bougies ou de la bobine d'allumage. Ainsi, en fonction du schéma électrique et du nombre de cylindres de votre voiture, vous obtiendrez par exemple les codes suivants : P0301, P0302, P030 et ainsi de suite.

    Si vous ne disposez pas d'un multimètre, vous pouvez néanmoins vérifier la bobine d'allumage et son fonctionnement, en procédant de la manière suivante, plus empirique :

    • Retirez le câble de la bougie.
    • Dévissez la bougie à l’aide d'une clé.
    • Reconnectez la bougie à son câble tout en mettant son filetage en contact avec l'un des éléments métalliques du moteur.
    • Démarrez la voiture et demandez à une seconde personne de vérifier si la bougie émet des étincelles de couleur bleue. Ces étincelles indiquent un fonctionnement correct.

    Autre moyen de tester sa bobine d’allumage : contrôler la résistance des enroulements. Le manuel de votre voiture vous indiquera les références sur lesquelles vous appuyer. Cette résistance est comprise entre 0,7 et 1,7 Ohm pour l'enroulement primaire. Pour ce qui est de l'enroulement secondaire, la résistance doit être comprise entre 7500 et 10 500 Ohms. Des valeurs sensiblement différentes indiquent un fonctionnement de la bobine d'allumage défectueux.

    Voir plus >

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.54/5 sur 6450 avis Critizr
4.54/5 sur 6450 avis Critizr
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous