logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Tout savoir sur la climatisation auto

La plupart des véhicules récents disposent d’un système de climatisation. Considérée comme un accessoire, la climatisation s’avère pourtant indispensable en cas de conduite par de fortes chaleurs, et en particulier sur les routes bouchonnées ou sur l’autoroute. Et pourtant, un mauvais entretien peut entraîner de graves conséquences, tant mécaniques que sanitaires ou sécuritaires. C’est pourquoi si vous disposez d’un climatiseur dans votre voiture, apprenez-en davantage sur le fonctionnement de la climatisation pour voiture, mais également sur les recommandations liées à son entretien. En effet, ces précieux renseignements au sujet de la climatisation automobilevous permettront d’éviter lesdéfaillances ou encore pire : les pannes au moment le plus inopportun.

La plupart des véhicules récents disposent d’un système de climatisation. Considérée comme un accessoire, la climatisation s’avère pourtant indispensable en cas de conduite par de fortes chaleurs, et en particulier sur les routes bouchonnées ou sur l’autoroute. Et pourtant, un mauvais entretien peut entraîner de graves conséquences, tant mécaniques que sanitaires ou sécuritaires. C’est pourquoi si vous disposez d’un climatiseur dans votre voiture, apprenez-en davantage sur le fonctionnement de la climatisation pour voiture, mais également sur les recommandations liées à son entretien. En effet, ces précieux renseignements au sujet de la climatisation automobilevous permettront d’éviter lesdéfaillances ou encore pire : les pannes au moment le plus inopportun.

19 conseil(s) trouvé(s)


  • Comment fonctionne une climatisation de voiture ?

    Comment fonctionne une climatisation de voiture ?

    Votre climatisation est un circuit fermé dans lequel un gaz réfrigérant circule. Le rafraîchissement est le résultat de la compression et la détente dudit gaz par les pièces du système de climatisation: le compresseur, le condenseur, le détendeur et l’évaporateur.

    o Le compresseur accroît la pression du gaz réfrigérant, le rendant ainsi chaud

    o Le condenseur refroidit le gaz provenant du compresseur, le rendant ainsi liquide

    o Le détendeur réduit la pression du liquide réfrigérant, faisant baisser sa température

    o L’évaporateur fait s’évaporer le liquide réfrigérant, en faisant à nouveau un gaz. Ce dernier changement fait baisser à nouveau la température, transmise à l’habitacle du véhicule.

    La panne d’une de ces pièces résulte dans la panne de tout le système de climatisation. Donc si votre air conditionné ne rafraichit plus, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur AD.fr pour le faire réparer.

    Voir plus >
  • Mauvaise odeur de climatisation en voiture, que faire ?

    Mauvaise odeur de climatisation en voiture, que faire ?

    Il peut arriver qu’une mauvaise odeur envahisse l’habitacle lorsque la climatisation est allumée. C’est généralement le résultat de l’implantation de moisissures dans le circuit d’air conditionné. Ce problème a le plus souvent deux origines:

    o Le filtre à particules est bouché ou endommagé

    o Le condenseur et/ou l’évaporateur ont des moisissures résultantes de leur humidité

    Ce problème de mauvaises odeurs peut être très inconvénient pour le conducteur et ses passagers. Heureusement, il existe des solutions pour y contrevenir:

    o Changer le filtre à particules

    o Appliquer un spray désinfectant et antibactérien dans le circuit d’air conditionné

    Entretenir la climatisation en la faisant tourner régulièrement et en alternant entre ventilation et climatisation pour assécher le circuit.

    Voir plus >
  • Recharge de la climatisation de votre voiture

    Recharge de la climatisation de votre voiture

    Le système de climatisation de votre voiture fonctionne à l’aide d’un gaz volatil et lubrifiant, le fréon. Pour des voyages agréables, notamment en été, lorsque l’on transporte des passagers, il est important qu’il soit bien entretenu. Quand et comment effectuer la recharge de la climatisation de votre voiture? On vous dit tout!

    Quand et pourquoi recharger la climatisation de sa voiture?

    La recharge de la climatisation de votre voiture est un geste d’entretien souvent mal connu. Pourtant, sous l’effet de la chaleur, de nombreux désagréments apparaissent en voiture: plastiques qui se ramollissent, banquettes qui brûlent sous les fesses, mauvaises odeurs… Des signes qui vous rappellent que la climatisation est vraiment un détail indispensable à votre confort au volant!

    Quels sont les indices qui montrent que la vôtre donne de signes de faiblesse? Précisément quand des problèmes interviennent au niveau de la qualité de l’air et de la température. Vous ressentez alors un sentiment d’étouffer dans l’habitacle, l’air dégagé est chaud et de mauvaises odeurs refluent. La climatisation n’assure plus suffisamment aussi le dégivrage du pare-brise. Il est temps alors de penser à la recharge de la climatisation de votre voiture, un manque de gaz dans le système est certainement à l’origine du problème.

    Il est recommandé de procéder à la recharge de la climatisation de votre voiture en moyenne tous les 2 ans. Cette fréquence peut varier néanmoins selon la marque et le modèle du véhicule. Une sage précaution consiste à faire vérifier son système par un professionnel tous les ans pour anticiper l’opération. Le risque que l’on court en roulant avec un système défectueux est de provoquer une fuite, ce qui occasionnera un coût de réparation ensuite, bien plus élevé que celui d’un simple entretien.

    Effectuer la recharge de la climatisation de votre voiture

    Les amateurs de mécanique automobile procèdent souvent à la recharge de la climatisation de leur voiture eux-mêmes. Cette solution est économique, mais demande de maîtriser certains gestes.

    Un kit de recharge se compose de plusieurs pièces: la canette de gaz réfrigérant, divers flexibles de raccordement et un manomètre de contrôle.
    On commence l’opération en allumant le moteur et en laissant tourner sa climatisation. Il faut ensuite drainer le réservoir et raccorder le réservoir à la canette de gaz fréon. Déterminez ensuite quelles est la quantité de gaz qu’il reste dans le système avec le manomètre. Si elle descend sous les 25 PSI, elle est insuffisante et il faut procéder à la recharge de la climatisation de la voiture. On ouvre ensuite la valve conduit pour purger le système de remplissage. On peut commencer ensuite à effectuer le remplissage du gaz, jusqu’à obtenir une pression de 45 PSI. On referme le robinet et on allume sa climatisation afin de vérifier que tout fonctionne bien.
    Un système de climatisation défectueux entraîne une surconsommation de carburant, un habitacle pollué et l’installation de bactéries et de mauvaises odeurs. Pour entretenir votre climatisation régulièrement, pensez aussi à la mettre en marche au moins 10 minutes chaque quinzaine.

    Le coût d’une recharge de climatisation n’est pas excessif. Être vigilant à ce détail d’entretien de votre véhicule vous permet de rouler plus à l’aise et dans de meilleures conditions d’hygiène.

    Voir plus >
  • Panne de climatisation, que faire ?

    Panne de climatisation, que faire ?

    Une panne de climatisation affecte bien plus que votre confort en voiture, elle menace aussi votre sécurité. Une climatisation qui fonctionne bien prévient les risques de somnolence sur la route et permet un désembuage efficace du pare-brise. Pour réagir promptement en cas de problèmes, suivez les conseils qui vont suivre.

    Les causes principales d’une panne de climatisation

    De multiples facteurs peuvent provoquer une panne de climatisation automobile. Votre système fonctionne avec un gaz frigorigène, le fréon. La panne la plus banale sera causée par un manque de ce gaz, qu’il faudra alors penser à recharger. Dans d’autres situations, attention à la fuite. Essayer d’abord de détecter l’origine de la panne.

    Une panne de climatisation se manifeste par un système qui ne fonctionne plus, ou par intermittences, ou encore, qui brasse de l’air chaud. Si vous n’avez pas procédé à une recharge de votre climatisation depuis plusieurs années, la cause vient certainement d’un manque de gaz. En moyenne, il est conseillé de faire examiner son système tous les ans. Ensuite, une recharge s’effectue en moyenne, tous les 2 ans. Il est à noter que même si le véhicule circule peu, le gaz aura tendance à se vider, car le circuit n’est étanche qu’à 95 % Chaque année, c’est 20 % de votre liquide qui s’évapore. Une panne de climatisation peut être, simplement, due au temps.

    Si en revanche vous avez rechargé dernièrement votre climatisation et qu’elle montre encore des signes de faiblesse, il se pourrait que vous soyez victime d’une fuite. Le problème n’est pas toujours facile à détecter. Pour identifier la fuite, il existe des produits traceurs à injecter dans la valve de basse pression. Cela permet de détecter l’origine de la fuite, comme une craquelure dans les conduits.

    Que faire?

    Si l’origine de la panne tient à un manque de produit réfrigérant, il vous sera possible, à condition d’en être techniquement capable, de procéder vous-même à la réparation. Procurez-vous dans ce cas, un kit de recharge.

    Si par contre, votre panne de climatisation est due à une fuite, ne vous aventurez pas à faire vous-même la réparation. Vous avez besoin d’un expert pour procéder au changement des composants du circuit. Manipuler le gaz frigorigène demande de plus, certaines précautions du point de vue écologique.

    Une panne dans le circuit de climatisation peut être liée aussi à une multitude de composants, commele compresseur, le condenseur, la poulie de compresseur… Dans tous les cas, fiez-vous aux connaissances d’un professionnel et n’achetez jamais de pièces détachées de façon hasardeuse.

    Pour un entretien optimal du circuit de climatisation, on conseille de faire contrôler tous les ans le filtre qui protège l’habitacle de la voiture des pollutions comme les pollens, poussières et particules. Un traitement antibactérien contre les odeurs est recommandé, ainsi que le remplacement du filtre déshydratant tous les 4 ans.

    Enfin, pour ne pas être victime d’une panne, la meilleure solution reste de procéder à un entretien régulier tous les ans du système. Il faut savoir qu’un simple manque de liquide frigorigène peut entraîner des pannes plus graves, qui se révéleront ensuite plus coûteuses.

    Voir plus >
  • Climatisation d’une voiture électrique : surconsommation en vue ?

    Climatisation d’une voiture électrique : surconsommation en vue ?

    Les besoins en énergie de la climatisation d’une voiture électrique sont plus importants que ceux des climatisations des voitures thermiques. De quoi effrayer l’automobiliste quant à une surconsommation de la climatisation sur ce type de véhicule? Non, pas forcément, car les fabricants ont trouvé des solutions à ce problème.

    Pourquoi la climatisation d’une voiture électrique est-elle plus gourmande ?

    Ce sont les propriétés techniques d’un modèle électrique qui vont accroître les besoins en énergie au niveau de la climatisation du véhicule. La batterie en lithium et le module de puissance vont, en effet, solliciter le système de climatisation d’une voiture électrique.
    Pourquoi?

    La batterie en lithium d’un moteur électrique est susceptible de chauffer lors de la charge ou de la décharge du véhicule. Elle a donc besoin de faire baisser sa température à ce moment-là, tout comme lorsqu’elle démarre lorsque la température extérieure est élevée.
    Conjointement, les véhicules électriques sont équipés de circuits de refroidissement, pour réguler la température de leur module de puissance, qui gère la répartition interne de l’électricité.

    On craint donc légitimement une surconsommation de la climatisation sur les modèles électriques, en raison de besoins plus fréquents. Autre problèmepour la climatisation d’une voiture électrique: avec les moteurs thermiques, la chaleur est gratuite, car elle provient des pertes calorifiques du moteur. Or, sur un modèle électrique, c’est la batterie qui a la charge de la produire.

    Quelles sont les solutions plus économes?

    Les équipementiers des constructeurs automobiles pensent sans cesse à de nouvelles solutions pour optimiser les systèmes de climatisation d’une voiture électrique.

    Pour limiter le coût d’une surconsommation liée à la climatisation, le système de la pompe à chaleur réversible a vu le jour. Il équipe déjà de nombreux véhicules et s’avère particulièrement économe. Il offre l’avantage de ne plus avoir à laisser tourner le moteur, comme sur les véhicules à moteur thermique, pour produire de l’air froid. Le système de climatisation de la voiture électrique, ne consomme, de cette façon, que lorsqu’il est activé sur les véhicules en circulation. Une économie d’énergie qui permet, par ailleurs, aux utilisateurs des modèles électriques, de ne pas perdre d’autonomie, à cause de la climatisation.

    Les circuits de refroidissement qui équipent les marques suivantes: Kya, Hyundai, Tesla, Audi et Jaguar exploitent des circuits liquides qui permettent une baisse de la température optimale de la batterie. Sur d’autres modèles comme la Renault Zoé et la Nissan Leaf, la température de la batterie est régulée à l’aide d’une ventilation forcée, moins coûteuse, mais moins efficace.

    De plus, l’application de quelques règles simples permet de réduire significativement la consommation électrique liée à la climatisation.
    Il convient de ne pas utiliser le système à son maximum, mais de régler les buses d’aération vers les personnes présentes dans l’habitacle. Un autre bon réflexe est d’activer la commande de recyclage de l’air intérieur, de manière à ménager son système. On conseille aussi d’utiliser modérément la climatisation. Il est préférable de la couper lorsque l’on circule en ville, et de ne pas la faire tourner constamment.

    Attention enfin aux grosses chaleurs, qui occasionnent de grandes surconsommations d’énergie liées à la clim. Quel que soit votre moteur, privilégiez les vitres ouvertes en été.

    Voir plus >
  • Climatisation bi-zone ou tri-zone : qu’est-ce que c’est ?

    Climatisation bi-zone ou tri-zone : qu’est-ce que c’est ?

    Une climatisation bi-zone est une option qui amène un véritable gain de confort, notamment pour les véhicules disposant d’espaces intérieurs bien délimités. On pense notamment aux grands véhicules dont une glace sépare les passagers à l’avant et à l’arrière. Mais quels sont vraiment les avantages du système?

    Qu’est-ce que la climatisation bi-zone?

    Une climatisation bi-zone scinde l’habitacle d’une voiture en 2 zones distinctes, du point de vue de la température intérieure. Généralement, la séparation se fait au niveau de l’espace conducteur et de l’espace passager. Son fonctionnement est comparable à celui d’une climatisation classique. Son utilisation par contre diffère de celle des autres types de climatisation.

    Tout comme une climatisation manuelle classique, une climatisation bi-zone se règle manuellement, à ceci près qu’elle possède 2 commandes différenciées, de manière à obtenir la température choisie par chaque occupant. Chacun est libre de régler la température dans sa zone à 0.5 degrés près.

    Une climatisation automatique permet de programmer une température voulue dans l’habitacle, qui se maintiendra ensuite de façon constante, quelles que soient les conditions extérieures. Ce type de système offre l’avantage pour le conducteur de ne plus avoir à se soucier de la climatisation lors de la conduite, ce qui n’est pas le cas avec la climatisation bi-zone. Il a aussi l’avantage de consommer moins qu’une climatisation manuelle.

    Bien utiliser cette climatisation

    Une climatisation bi-zone fonctionne avec des capteurs et des actionneurs en double exemplaire.
    Elle comprend non pas une, mais deux sondes de température d’habitacle, un doublement des voies différenciées d’air chaud et d’air froid et un doublement des volets motorisés pour brasser l’air chaud et l’air froid pour obtenir les températures différenciées de chaque zone d’ habitacle.

    Le confort d’une climatisation bi-zone est plus appréciée l’hiver, lorsque les passagers d’une même voiture, notamment les couples, n’ont pas la même tolérance au froid. Il est agréable par exemple, pour une frileuse, de pouvoir monter la température de sa place à 22 °, quand son compagnon préfère lui voyager à 16 °. Les différents systèmes ont cependant des limites, certains ne permettant pas un écart de plus de 5 ° entre les 2 zones. Cependant, pour que l’écart soit maintenu, il faut bien sûr laisser la climatisation branchée en permanence, durant un trajet. Certains le déplorent car, naturellement, cela fait grimper la consommation du véhicule.

    Pour veiller à sa consommation avec une climatisation bi-zone, voir tri-zone, les mêmes conseils de modération s’imposent, qu’avec une climatisation classique. Il est conseillé en été, lorsque le véhicule est resté stationné en plein soleil, de rouler d’abord les vitres ouvertes avant de brancher la climatisation. Il faut éviter aussi de l’utiliser à fond et orienter les buses d’aération plutôt vers le corps des passagers.


    À noter: les climatisations bi-zones compensent le rayonnement solaire sans que les passagers n’aient à intervenir sur les commandes de réglage du véhicule.

    Les climatisations bi ou tri-zones sont souvent de série. Cette option passe parfois pour un gadget, car elle est souvent peu utilisée. Son efficacité est pourtant bien réelle et peut apporter un supplément de confort très apprécié.

    Voir plus >
  • Comment fonctionne la climatisation d'une voiture?

    Comment fonctionne la climatisation d'une voiture?

    Une voiture est composée d’une myriade d’éléments qui fonctionnent les uns avec les autres, et qui permettent à l’engin et à ses occupants d’avancer, mais aussi de passer le temps à l’intérieur de l’habitacle dans de bonnes conditions.

    Parmi ces machines qui nous permettent de passer un moment plus agréable dans une voiture, la climatisation se distingue largement: quoi de mieux que de ne pas ressentir les fortes chaleurs qui peuvent métaphoriquement nous faire cuire?

    Découvrez ici le fonctionnement de la climatisation de votre voiture.

    Fonctionnement de la climatisation: générer de l’air froid ou chaud au besoin

    Dans les voitures les plus récentes, la climatisation est devenue un outil miraculeux: elle peut en quelques secondes transformer l’ambiance dans une voiture de la fournaise totale à une légère brise fraiche et inversement.

    Pour créer cet air à la température idéale, la climatisation utilise le principe physique de la compression et décompression de gaz.

    Un gaz comprimé devient plus chaud, tandis qu’un gaz détendu (lorsque l’espace dans lequel il était retenu s’agrandit sans accueillir un surplus de gaz, celui-ci doit se dilater afin de remplir convenablement l’espace qu’il occupe) se refroidit rapidement.

    C’est cette compression et décompression de gaz qui sont à l’origine du fonctionnement de la climatisation.

    Fonctionnement technique de la climatisation

    Dans le fonctionnement d’une climatisation, afin d’obtenir un gaz compressé ou décompressé, il est nécessaire de disposer d’une courroie accessoire dans sa voiture. Celle-ci va alimenter un compresseur, au prix d’une plus grande consommation de carburant. Le compresseur peut donc réchauffer le gaz facilement, mais ne peut que le rendre tiède au mieux en le décompressant. Alors comment obtient-il de l’air froid dans un laps de temps très court?

    C’est le radiateur de refroidissement qui intervient, comme pour le moteur de votre voiture. En faisant passer l’air tiède dans ce radiateur de refroidissement, il prend rapidement la température désirée pour pouvoir ensuite être diffusé dans l’habitacle.

    Chemin parcouru par l’air dans la climatisation

    Maintenant que vous avez compris le fonctionnement de la climatisation, voici le cheminement exact que l’air effectue au sein de votre voiture.

    Dans un premier temps, le gaz aspiré à travers la calandre de votre voiture est placé dans le compresseur. Celui-ci compresse immédiatement le gaz, d’où légère surconsommation de carburant à ce moment. Ce gaz comprimé est ensuite envoyé dans le condenseur pour être refroidi, ce qui le liquéfie.

    Une fois liquéfié, le gaz liquide passe dans le déshydrateur, qui s’occupe de retirer toute l’humidité contenue dans le gaz afin de préserver le système. Il filtre aussi les impuretés contenues dans le gaz liquéfié.

    Enfin, ce gaz passe dans le détendeur, situé dans le radiateur, qui fait chuter la pression et génère donc un gaz froid, avant de finalement passer dans l’évaporateur qui retransforme le gaz liquide en gaz aérien qui pourra être soufflé dans l’habitacle, tandis qu’il évacue les dernières traces d’eau par le bas de la voiture. Ceci explique pourquoi il est possible de voir de l’eau couler sous un véhicule, même en plein été lorsqu’il n’a pas plu depuis trop longtemps.

    Vous connaissez désormais le fonctionnement d’une climatisation.

    Voir plus >
  • Entretien, recharge climatisation

    Entretien, recharge climatisation

    La climatisation peut faire une énorme différence lors d’un trajet en voiture, en transformant une chaleur intense ou un froid considérable en une température acceptable. Lors de certains voyages, la climatisation devient ainsi essentielle. C’est pourquoi il est important de s’occuper de l’entretien de sa climatisation, et de s’assurer de sa bonne marche avant de prendre la route pour ne pas avoir une mauvaise surprise en cas de forte chaleur ou de froid intense.

    Comment entretenir sa climatisation?

    En règle générale, une personne ne s’occupe de l’entretien de sa climatisation que durant l’été, lorsqu’elle devient essentielle pour le confort des passagers au sein de l’habitacle. Mais comment s’assurer que cette dernière fonctionne correctement, afin de ne pas être surpris lors des premières chaleurs?

    Le premier conseil est donc de faire fonctionner régulièrement pendant au minimum une dizaine de minutes votre climatisation, en été comme en hiver. Si vous souhaitez vous assurer que celle-ci ne cesse pas de fonctionner au pire moment, nous vous suggérons de l’allumer environ 10 minutes tous les 15 jours au minimum. En le réglant au plus chaud, vous êtes assuré de ne pas avoir froid même en hiver, et de pouvoir malgré tout entretenir votre climatisation.

    Ensuite, il est conseillé de faire un contrôle d’efficacité du circuit de climatisation tous les ans. Celui-ci peut s’encombrer de déchets, notamment au niveau du déshydrateur, qui purifie les impuretés dans le gaz du système de climatisation, sous forme de gaz liquide à ce moment du processus. Grâce au contrôle d’efficacité, des artisans experts s’occuperont de vérifier chaque étape du processus de la climatisation, et par conséquent, de vérifier sa bonne marche.

    Climatisation non entretenue, que va-t-il se passer?

    Si vous ne vous occupez pas de l’entretien de votre climatisation, plusieurs effets néfastes peuvent se déclencher dans votre véhicule.

    Par exemple, des nuisances sonores, à cause d’un filtre bouché ou d’un encombrement de crasses au mauvais endroit. Pire encore, ces crasses peuvent entretenir un dépôt de bactérie, néfaste pour les utilisateurs de la voiture, ou augmenter la consommation de carburant.

    Concernant la surconsommation, c’est l’activation du compresseur, permettant de réchauffer le gaz aspiré à travers la calandre, qui force la voiture à augmenter sa consommation de carburant l’espace d’un instant. En cas de dérèglement du compresseur, il est possible qu’il active une surconsommation de carburant sans réussir à activer le compresseur et donc sans s’arrêter de surconsommer.

    Autre problème: la pollution de l’habitacle de la voiture. Si vous ne vous occupez pas de l’entretien de votre climatisation de voiture, le filtre à impuretés risque de ne pas fonctionner et donc que l’air aspiré via la calandre ne soit pas allégé en pollution, ce qui risque d’avoir des conséquences néfastes, surtout pendant les embouteillages.

    Ce dernier problème est d’autant plus grave que la pollution de l’habitacle peut embuer l’intérieur du pare-brise, provoquant une perte de visibilité quasi complète pour le conducteur qui peut mener à de graves accidents. Voilà pourquoi il est important de se préoccuper de l’entretien de sa climatisation à l’année plutôt que simplement lorsque les fortes chaleurs arrivent.

    Voir plus >
  • Comment fonctionne une climatisation de voiture ?

    Comment fonctionne une climatisation de voiture ?

    Votre climatisation est un circuit fermé dans lequel un gaz réfrigérant circule. Le rafraîchissement est le résultat de la compression et la détente dudit gaz par les pièces du système de climatisation: le compresseur, le condenseur, le détendeur et l’évaporateur.

    o Le compresseur accroît la pression du gaz réfrigérant, le rendant ainsi chaud

    o Le condenseur refroidit le gaz provenant du compresseur, le rendant ainsi liquide

    o Le détendeur réduit la pression du liquide réfrigérant, faisant baisser sa température

    o L’évaporateur fait s’évaporer le liquide réfrigérant, en faisant à nouveau un gaz. Ce dernier changement fait baisser à nouveau la température, transmise à l’habitacle du véhicule.

    La panne d’une de ces pièces résulte dans la panne de tout le système de climatisation. Donc si votre air conditionné ne rafraichit plus, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur AD.fr pour le faire réparer.

    Voir plus >
  • Mauvaise odeur de climatisation en voiture, que faire ?

    Mauvaise odeur de climatisation en voiture, que faire ?

    Il peut arriver qu’une mauvaise odeur envahisse l’habitacle lorsque la climatisation est allumée. C’est généralement le résultat de l’implantation de moisissures dans le circuit d’air conditionné. Ce problème a le plus souvent deux origines:

    o Le filtre à particules est bouché ou endommagé

    o Le condenseur et/ou l’évaporateur ont des moisissures résultantes de leur humidité

    Ce problème de mauvaises odeurs peut être très inconvénient pour le conducteur et ses passagers. Heureusement, il existe des solutions pour y contrevenir:

    o Changer le filtre à particules

    o Appliquer un spray désinfectant et antibactérien dans le circuit d’air conditionné

    Entretenir la climatisation en la faisant tourner régulièrement et en alternant entre ventilation et climatisation pour assécher le circuit.

    Voir plus >
  • Recharge de la climatisation de votre voiture

    Recharge de la climatisation de votre voiture

    Le système de climatisation de votre voiture fonctionne à l’aide d’un gaz volatil et lubrifiant, le fréon. Pour des voyages agréables, notamment en été, lorsque l’on transporte des passagers, il est important qu’il soit bien entretenu. Quand et comment effectuer la recharge de la climatisation de votre voiture? On vous dit tout!

    Quand et pourquoi recharger la climatisation de sa voiture?

    La recharge de la climatisation de votre voiture est un geste d’entretien souvent mal connu. Pourtant, sous l’effet de la chaleur, de nombreux désagréments apparaissent en voiture: plastiques qui se ramollissent, banquettes qui brûlent sous les fesses, mauvaises odeurs… Des signes qui vous rappellent que la climatisation est vraiment un détail indispensable à votre confort au volant!

    Quels sont les indices qui montrent que la vôtre donne de signes de faiblesse? Précisément quand des problèmes interviennent au niveau de la qualité de l’air et de la température. Vous ressentez alors un sentiment d’étouffer dans l’habitacle, l’air dégagé est chaud et de mauvaises odeurs refluent. La climatisation n’assure plus suffisamment aussi le dégivrage du pare-brise. Il est temps alors de penser à la recharge de la climatisation de votre voiture, un manque de gaz dans le système est certainement à l’origine du problème.

    Il est recommandé de procéder à la recharge de la climatisation de votre voiture en moyenne tous les 2 ans. Cette fréquence peut varier néanmoins selon la marque et le modèle du véhicule. Une sage précaution consiste à faire vérifier son système par un professionnel tous les ans pour anticiper l’opération. Le risque que l’on court en roulant avec un système défectueux est de provoquer une fuite, ce qui occasionnera un coût de réparation ensuite, bien plus élevé que celui d’un simple entretien.

    Effectuer la recharge de la climatisation de votre voiture

    Les amateurs de mécanique automobile procèdent souvent à la recharge de la climatisation de leur voiture eux-mêmes. Cette solution est économique, mais demande de maîtriser certains gestes.

    Un kit de recharge se compose de plusieurs pièces: la canette de gaz réfrigérant, divers flexibles de raccordement et un manomètre de contrôle.
    On commence l’opération en allumant le moteur et en laissant tourner sa climatisation. Il faut ensuite drainer le réservoir et raccorder le réservoir à la canette de gaz fréon. Déterminez ensuite quelles est la quantité de gaz qu’il reste dans le système avec le manomètre. Si elle descend sous les 25 PSI, elle est insuffisante et il faut procéder à la recharge de la climatisation de la voiture. On ouvre ensuite la valve conduit pour purger le système de remplissage. On peut commencer ensuite à effectuer le remplissage du gaz, jusqu’à obtenir une pression de 45 PSI. On referme le robinet et on allume sa climatisation afin de vérifier que tout fonctionne bien.
    Un système de climatisation défectueux entraîne une surconsommation de carburant, un habitacle pollué et l’installation de bactéries et de mauvaises odeurs. Pour entretenir votre climatisation régulièrement, pensez aussi à la mettre en marche au moins 10 minutes chaque quinzaine.

    Le coût d’une recharge de climatisation n’est pas excessif. Être vigilant à ce détail d’entretien de votre véhicule vous permet de rouler plus à l’aise et dans de meilleures conditions d’hygiène.

    Voir plus >
  • Panne de climatisation, que faire ?

    Panne de climatisation, que faire ?

    Une panne de climatisation affecte bien plus que votre confort en voiture, elle menace aussi votre sécurité. Une climatisation qui fonctionne bien prévient les risques de somnolence sur la route et permet un désembuage efficace du pare-brise. Pour réagir promptement en cas de problèmes, suivez les conseils qui vont suivre.

    Les causes principales d’une panne de climatisation

    De multiples facteurs peuvent provoquer une panne de climatisation automobile. Votre système fonctionne avec un gaz frigorigène, le fréon. La panne la plus banale sera causée par un manque de ce gaz, qu’il faudra alors penser à recharger. Dans d’autres situations, attention à la fuite. Essayer d’abord de détecter l’origine de la panne.

    Une panne de climatisation se manifeste par un système qui ne fonctionne plus, ou par intermittences, ou encore, qui brasse de l’air chaud. Si vous n’avez pas procédé à une recharge de votre climatisation depuis plusieurs années, la cause vient certainement d’un manque de gaz. En moyenne, il est conseillé de faire examiner son système tous les ans. Ensuite, une recharge s’effectue en moyenne, tous les 2 ans. Il est à noter que même si le véhicule circule peu, le gaz aura tendance à se vider, car le circuit n’est étanche qu’à 95 % Chaque année, c’est 20 % de votre liquide qui s’évapore. Une panne de climatisation peut être, simplement, due au temps.

    Si en revanche vous avez rechargé dernièrement votre climatisation et qu’elle montre encore des signes de faiblesse, il se pourrait que vous soyez victime d’une fuite. Le problème n’est pas toujours facile à détecter. Pour identifier la fuite, il existe des produits traceurs à injecter dans la valve de basse pression. Cela permet de détecter l’origine de la fuite, comme une craquelure dans les conduits.

    Que faire?

    Si l’origine de la panne tient à un manque de produit réfrigérant, il vous sera possible, à condition d’en être techniquement capable, de procéder vous-même à la réparation. Procurez-vous dans ce cas, un kit de recharge.

    Si par contre, votre panne de climatisation est due à une fuite, ne vous aventurez pas à faire vous-même la réparation. Vous avez besoin d’un expert pour procéder au changement des composants du circuit. Manipuler le gaz frigorigène demande de plus, certaines précautions du point de vue écologique.

    Une panne dans le circuit de climatisation peut être liée aussi à une multitude de composants, commele compresseur, le condenseur, la poulie de compresseur… Dans tous les cas, fiez-vous aux connaissances d’un professionnel et n’achetez jamais de pièces détachées de façon hasardeuse.

    Pour un entretien optimal du circuit de climatisation, on conseille de faire contrôler tous les ans le filtre qui protège l’habitacle de la voiture des pollutions comme les pollens, poussières et particules. Un traitement antibactérien contre les odeurs est recommandé, ainsi que le remplacement du filtre déshydratant tous les 4 ans.

    Enfin, pour ne pas être victime d’une panne, la meilleure solution reste de procéder à un entretien régulier tous les ans du système. Il faut savoir qu’un simple manque de liquide frigorigène peut entraîner des pannes plus graves, qui se révéleront ensuite plus coûteuses.

    Voir plus >
  • Climatisation d’une voiture électrique : surconsommation en vue ?

    Climatisation d’une voiture électrique : surconsommation en vue ?

    Les besoins en énergie de la climatisation d’une voiture électrique sont plus importants que ceux des climatisations des voitures thermiques. De quoi effrayer l’automobiliste quant à une surconsommation de la climatisation sur ce type de véhicule? Non, pas forcément, car les fabricants ont trouvé des solutions à ce problème.

    Pourquoi la climatisation d’une voiture électrique est-elle plus gourmande ?

    Ce sont les propriétés techniques d’un modèle électrique qui vont accroître les besoins en énergie au niveau de la climatisation du véhicule. La batterie en lithium et le module de puissance vont, en effet, solliciter le système de climatisation d’une voiture électrique.
    Pourquoi?

    La batterie en lithium d’un moteur électrique est susceptible de chauffer lors de la charge ou de la décharge du véhicule. Elle a donc besoin de faire baisser sa température à ce moment-là, tout comme lorsqu’elle démarre lorsque la température extérieure est élevée.
    Conjointement, les véhicules électriques sont équipés de circuits de refroidissement, pour réguler la température de leur module de puissance, qui gère la répartition interne de l’électricité.

    On craint donc légitimement une surconsommation de la climatisation sur les modèles électriques, en raison de besoins plus fréquents. Autre problèmepour la climatisation d’une voiture électrique: avec les moteurs thermiques, la chaleur est gratuite, car elle provient des pertes calorifiques du moteur. Or, sur un modèle électrique, c’est la batterie qui a la charge de la produire.

    Quelles sont les solutions plus économes?

    Les équipementiers des constructeurs automobiles pensent sans cesse à de nouvelles solutions pour optimiser les systèmes de climatisation d’une voiture électrique.

    Pour limiter le coût d’une surconsommation liée à la climatisation, le système de la pompe à chaleur réversible a vu le jour. Il équipe déjà de nombreux véhicules et s’avère particulièrement économe. Il offre l’avantage de ne plus avoir à laisser tourner le moteur, comme sur les véhicules à moteur thermique, pour produire de l’air froid. Le système de climatisation de la voiture électrique, ne consomme, de cette façon, que lorsqu’il est activé sur les véhicules en circulation. Une économie d’énergie qui permet, par ailleurs, aux utilisateurs des modèles électriques, de ne pas perdre d’autonomie, à cause de la climatisation.

    Les circuits de refroidissement qui équipent les marques suivantes: Kya, Hyundai, Tesla, Audi et Jaguar exploitent des circuits liquides qui permettent une baisse de la température optimale de la batterie. Sur d’autres modèles comme la Renault Zoé et la Nissan Leaf, la température de la batterie est régulée à l’aide d’une ventilation forcée, moins coûteuse, mais moins efficace.

    De plus, l’application de quelques règles simples permet de réduire significativement la consommation électrique liée à la climatisation.
    Il convient de ne pas utiliser le système à son maximum, mais de régler les buses d’aération vers les personnes présentes dans l’habitacle. Un autre bon réflexe est d’activer la commande de recyclage de l’air intérieur, de manière à ménager son système. On conseille aussi d’utiliser modérément la climatisation. Il est préférable de la couper lorsque l’on circule en ville, et de ne pas la faire tourner constamment.

    Attention enfin aux grosses chaleurs, qui occasionnent de grandes surconsommations d’énergie liées à la clim. Quel que soit votre moteur, privilégiez les vitres ouvertes en été.

    Voir plus >
  • Climatisation bi-zone ou tri-zone : qu’est-ce que c’est ?

    Climatisation bi-zone ou tri-zone : qu’est-ce que c’est ?

    Une climatisation bi-zone est une option qui amène un véritable gain de confort, notamment pour les véhicules disposant d’espaces intérieurs bien délimités. On pense notamment aux grands véhicules dont une glace sépare les passagers à l’avant et à l’arrière. Mais quels sont vraiment les avantages du système?

    Qu’est-ce que la climatisation bi-zone?

    Une climatisation bi-zone scinde l’habitacle d’une voiture en 2 zones distinctes, du point de vue de la température intérieure. Généralement, la séparation se fait au niveau de l’espace conducteur et de l’espace passager. Son fonctionnement est comparable à celui d’une climatisation classique. Son utilisation par contre diffère de celle des autres types de climatisation.

    Tout comme une climatisation manuelle classique, une climatisation bi-zone se règle manuellement, à ceci près qu’elle possède 2 commandes différenciées, de manière à obtenir la température choisie par chaque occupant. Chacun est libre de régler la température dans sa zone à 0.5 degrés près.

    Une climatisation automatique permet de programmer une température voulue dans l’habitacle, qui se maintiendra ensuite de façon constante, quelles que soient les conditions extérieures. Ce type de système offre l’avantage pour le conducteur de ne plus avoir à se soucier de la climatisation lors de la conduite, ce qui n’est pas le cas avec la climatisation bi-zone. Il a aussi l’avantage de consommer moins qu’une climatisation manuelle.

    Bien utiliser cette climatisation

    Une climatisation bi-zone fonctionne avec des capteurs et des actionneurs en double exemplaire.
    Elle comprend non pas une, mais deux sondes de température d’habitacle, un doublement des voies différenciées d’air chaud et d’air froid et un doublement des volets motorisés pour brasser l’air chaud et l’air froid pour obtenir les températures différenciées de chaque zone d’ habitacle.

    Le confort d’une climatisation bi-zone est plus appréciée l’hiver, lorsque les passagers d’une même voiture, notamment les couples, n’ont pas la même tolérance au froid. Il est agréable par exemple, pour une frileuse, de pouvoir monter la température de sa place à 22 °, quand son compagnon préfère lui voyager à 16 °. Les différents systèmes ont cependant des limites, certains ne permettant pas un écart de plus de 5 ° entre les 2 zones. Cependant, pour que l’écart soit maintenu, il faut bien sûr laisser la climatisation branchée en permanence, durant un trajet. Certains le déplorent car, naturellement, cela fait grimper la consommation du véhicule.

    Pour veiller à sa consommation avec une climatisation bi-zone, voir tri-zone, les mêmes conseils de modération s’imposent, qu’avec une climatisation classique. Il est conseillé en été, lorsque le véhicule est resté stationné en plein soleil, de rouler d’abord les vitres ouvertes avant de brancher la climatisation. Il faut éviter aussi de l’utiliser à fond et orienter les buses d’aération plutôt vers le corps des passagers.


    À noter: les climatisations bi-zones compensent le rayonnement solaire sans que les passagers n’aient à intervenir sur les commandes de réglage du véhicule.

    Les climatisations bi ou tri-zones sont souvent de série. Cette option passe parfois pour un gadget, car elle est souvent peu utilisée. Son efficacité est pourtant bien réelle et peut apporter un supplément de confort très apprécié.

    Voir plus >
  • Comment fonctionne la climatisation d'une voiture?

    Comment fonctionne la climatisation d'une voiture?

    Une voiture est composée d’une myriade d’éléments qui fonctionnent les uns avec les autres, et qui permettent à l’engin et à ses occupants d’avancer, mais aussi de passer le temps à l’intérieur de l’habitacle dans de bonnes conditions.

    Parmi ces machines qui nous permettent de passer un moment plus agréable dans une voiture, la climatisation se distingue largement: quoi de mieux que de ne pas ressentir les fortes chaleurs qui peuvent métaphoriquement nous faire cuire?

    Découvrez ici le fonctionnement de la climatisation de votre voiture.

    Fonctionnement de la climatisation: générer de l’air froid ou chaud au besoin

    Dans les voitures les plus récentes, la climatisation est devenue un outil miraculeux: elle peut en quelques secondes transformer l’ambiance dans une voiture de la fournaise totale à une légère brise fraiche et inversement.

    Pour créer cet air à la température idéale, la climatisation utilise le principe physique de la compression et décompression de gaz.

    Un gaz comprimé devient plus chaud, tandis qu’un gaz détendu (lorsque l’espace dans lequel il était retenu s’agrandit sans accueillir un surplus de gaz, celui-ci doit se dilater afin de remplir convenablement l’espace qu’il occupe) se refroidit rapidement.

    C’est cette compression et décompression de gaz qui sont à l’origine du fonctionnement de la climatisation.

    Fonctionnement technique de la climatisation

    Dans le fonctionnement d’une climatisation, afin d’obtenir un gaz compressé ou décompressé, il est nécessaire de disposer d’une courroie accessoire dans sa voiture. Celle-ci va alimenter un compresseur, au prix d’une plus grande consommation de carburant. Le compresseur peut donc réchauffer le gaz facilement, mais ne peut que le rendre tiède au mieux en le décompressant. Alors comment obtient-il de l’air froid dans un laps de temps très court?

    C’est le radiateur de refroidissement qui intervient, comme pour le moteur de votre voiture. En faisant passer l’air tiède dans ce radiateur de refroidissement, il prend rapidement la température désirée pour pouvoir ensuite être diffusé dans l’habitacle.

    Chemin parcouru par l’air dans la climatisation

    Maintenant que vous avez compris le fonctionnement de la climatisation, voici le cheminement exact que l’air effectue au sein de votre voiture.

    Dans un premier temps, le gaz aspiré à travers la calandre de votre voiture est placé dans le compresseur. Celui-ci compresse immédiatement le gaz, d’où légère surconsommation de carburant à ce moment. Ce gaz comprimé est ensuite envoyé dans le condenseur pour être refroidi, ce qui le liquéfie.

    Une fois liquéfié, le gaz liquide passe dans le déshydrateur, qui s’occupe de retirer toute l’humidité contenue dans le gaz afin de préserver le système. Il filtre aussi les impuretés contenues dans le gaz liquéfié.

    Enfin, ce gaz passe dans le détendeur, situé dans le radiateur, qui fait chuter la pression et génère donc un gaz froid, avant de finalement passer dans l’évaporateur qui retransforme le gaz liquide en gaz aérien qui pourra être soufflé dans l’habitacle, tandis qu’il évacue les dernières traces d’eau par le bas de la voiture. Ceci explique pourquoi il est possible de voir de l’eau couler sous un véhicule, même en plein été lorsqu’il n’a pas plu depuis trop longtemps.

    Vous connaissez désormais le fonctionnement d’une climatisation.

    Voir plus >
  • Entretien, recharge climatisation

    Entretien, recharge climatisation

    La climatisation peut faire une énorme différence lors d’un trajet en voiture, en transformant une chaleur intense ou un froid considérable en une température acceptable. Lors de certains voyages, la climatisation devient ainsi essentielle. C’est pourquoi il est important de s’occuper de l’entretien de sa climatisation, et de s’assurer de sa bonne marche avant de prendre la route pour ne pas avoir une mauvaise surprise en cas de forte chaleur ou de froid intense.

    Comment entretenir sa climatisation?

    En règle générale, une personne ne s’occupe de l’entretien de sa climatisation que durant l’été, lorsqu’elle devient essentielle pour le confort des passagers au sein de l’habitacle. Mais comment s’assurer que cette dernière fonctionne correctement, afin de ne pas être surpris lors des premières chaleurs?

    Le premier conseil est donc de faire fonctionner régulièrement pendant au minimum une dizaine de minutes votre climatisation, en été comme en hiver. Si vous souhaitez vous assurer que celle-ci ne cesse pas de fonctionner au pire moment, nous vous suggérons de l’allumer environ 10 minutes tous les 15 jours au minimum. En le réglant au plus chaud, vous êtes assuré de ne pas avoir froid même en hiver, et de pouvoir malgré tout entretenir votre climatisation.

    Ensuite, il est conseillé de faire un contrôle d’efficacité du circuit de climatisation tous les ans. Celui-ci peut s’encombrer de déchets, notamment au niveau du déshydrateur, qui purifie les impuretés dans le gaz du système de climatisation, sous forme de gaz liquide à ce moment du processus. Grâce au contrôle d’efficacité, des artisans experts s’occuperont de vérifier chaque étape du processus de la climatisation, et par conséquent, de vérifier sa bonne marche.

    Climatisation non entretenue, que va-t-il se passer?

    Si vous ne vous occupez pas de l’entretien de votre climatisation, plusieurs effets néfastes peuvent se déclencher dans votre véhicule.

    Par exemple, des nuisances sonores, à cause d’un filtre bouché ou d’un encombrement de crasses au mauvais endroit. Pire encore, ces crasses peuvent entretenir un dépôt de bactérie, néfaste pour les utilisateurs de la voiture, ou augmenter la consommation de carburant.

    Concernant la surconsommation, c’est l’activation du compresseur, permettant de réchauffer le gaz aspiré à travers la calandre, qui force la voiture à augmenter sa consommation de carburant l’espace d’un instant. En cas de dérèglement du compresseur, il est possible qu’il active une surconsommation de carburant sans réussir à activer le compresseur et donc sans s’arrêter de surconsommer.

    Autre problème: la pollution de l’habitacle de la voiture. Si vous ne vous occupez pas de l’entretien de votre climatisation de voiture, le filtre à impuretés risque de ne pas fonctionner et donc que l’air aspiré via la calandre ne soit pas allégé en pollution, ce qui risque d’avoir des conséquences néfastes, surtout pendant les embouteillages.

    Ce dernier problème est d’autant plus grave que la pollution de l’habitacle peut embuer l’intérieur du pare-brise, provoquant une perte de visibilité quasi complète pour le conducteur qui peut mener à de graves accidents. Voilà pourquoi il est important de se préoccuper de l’entretien de sa climatisation à l’année plutôt que simplement lorsque les fortes chaleurs arrivent.

    Voir plus >

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.54/5 sur 6450 avis Critizr
4.54/5 sur 6450 avis Critizr
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous