Réparation mécanique

Pré-contrôle technique

Réalisez votre pré-contrôle technique chez AD

Le contrôle technique est une étape par laquelle doivent passer tous les véhicules régulièrement pour être autorisés à rouler en toute liberté. Il doit être effectué une première fois avant la fin de la quatrième année après l’achat d’un véhicule neuf, puis tous les deux ans dans un centre de contrôle technique. La voiture y subira une batterie de tests complets visant à vérifier, un à un, tous les soucis techniques possibles sur une automobile. Ces défaillances peuvent causer un arrêt complet et immédiat du véhicule, ou dans un délai de 24 heures, c’est pourquoi il vaut mieux passer au préalable par un pré-contrôle technique.

Nouvelle législation, contrôle technique renforcé

Depuis le 20 mai 2018, le nouveau contrôle technique est entré en vigueur. Il a évolué pour devenir plus strict et plus complet. Par rapport au précédent, voici ce qui a été modifié :

  • Plus de points de contrôle : 132 au lieu de 123 (+10) ;
  • Plus de défaillances répertoriées : 610 défaillances au total (+ 199) ;
  • Une échelle de sanction modifiée.

[Image : Défaillances mineures, majeures et critiques]

Cette échelle de sanction est la raison pour laquelle le pré-contrôle technique existe. Les défaillances qui peuvent être répertoriées sont réparties en 3 catégories : absence de défaillance majeure et critique (et donc favorable), au moins une défaillance majeure (et donc défavorable), et au moins une défaillance critique (défavorable également).

Dans le premier cas, la voiture est autorisée à rouler pour deux nouvelles années avec un contrôle technique valide et n’est pas invitée à une contre-visite. Si des défaillances mineures ont été contrôlées, elles seront indiquées au conducteur afin qu’il puisse s’en occuper.

Dans le deuxième cas, si une défaillance majeure au moins a été observée, mais pas critique, la voiture est autorisée à rouler pour une période supplémentaire de deux mois, pendant laquelle le conducteur doit faire réparer la ou les défaillances majeures. Au bout de deux mois, une contre-visite au contrôle technique est obligatoire afin de vérifier la réparation des défaillances majeures.

Enfin, si une défaillance critique est observée, la voiture ne pourra continuer à rouler que jusqu’au soir du contrôle technique avant d’être immobilisée, ce qui signifie qu’elle devra ensuite être amenée par une dépanneuse jusqu’au centre de réparation.

L’intérêt du pré-contrôle technique

Grâce au pré-contrôle technique proposé par AD, vous pourrez anticiper le résultat de votre contrôle technique et faire réparer les points gênants en conséquence. En prenant rendez-vous chez votre réparateur AD, vous obtiendrez :

[Image : Un diagnostic complet, du conseil sur les réparations, etc]

Alors prenez rendez-vous chez nous au plus vite, et faites votre pré-contrôle technique pour anticiper le véritable contrôle technique !

PRÉ-CONTRÔLE TECHNIQUE

Votre contrôle technique approche ! Nos experts en mécanique pourront préparer votre voiture. Anticipez les problèmes et présentez-vous à votre contrôle technique l’esprit serein ! Obtenez un RDV dès maintenant sur notre site.

Je prends RDV