logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Changement Amortisseur

Tout savoir sur le changement des amortisseurs voiture avant et arrière

Besoin de faire un changement d'amorttisseur ? Éléments clés de la suspension, les amortisseurs sont présents sur les quatre roues de votre voiture. Ils sont indispensables pour le confort, le freinage, mais aussi pour assurer la bonne tenue de route de votre véhicule. Ils s’usent plus ou moins vite en fonction de votre style de conduite et de l'état de la route. Quand faut-il les changer ? Comment les vérifier ? Quel est le prix d'un amortisseur ?

(Source : Autodistribution)

À quoi servent les amortisseurs sur une voiture ?

Comme son nom l’indique, l’amortisseur sert à amortir. Votre voiture est "suspendue" en l’air grâce à un système de suspension (à ressorts, à barre de torsion, à lames…), alors que les pneumatiques, non suspendus, sont en contact avec le sol. La suspension absorbe les mouvements de la voiture lors des accélérations, virages, freinages, ainsi que le passage sur les irrégularités de la route, tout en limitant l’impact sur les pièces mécaniques. Tel un ressort, la suspension se comprime et se détend pour garder votre voiture à la bonne hauteur. Néanmoins, il faut un système capable d’empêcher la suspension de se détendre trop rapidement et de rebondir indéfiniment : c’est là qu’interviennent les amortisseurs. Ceux-ci transforment l’énergie cinétique en chaleur pour atténuer les mouvements de la suspension. Les amortisseurs de voiture avant et arrière sont donc indispensables, non seulement pour votre confort de conduite, mais aussi pour assurer la tenue de route.

Comment fonctionne un amortisseur de voiture ?

Un amortisseur de voiture se compose d’un piston perforé se déplaçant à l’intérieur d’un vérin rempli d’un fluide. Lorsque le piston se comprime, il pousse le fluide, présent dans une chambre, vers une autre chambre remplie d’air, via un trou (clapet/vanne). La résistance du fluide, qui dépend de sa viscosité, freine ainsi la course du piston. Lors de la détente, le piston se déplace dans l’autre sens, faisant passer le fluide d’une chambre à l’autre, via un clapet dédié. On distingue les amortisseurs monotubes des amortisseurs bitubes. Un amortisseur bitube dispose de deux tubes encastrés l’un dans l’autre. Sur un amortisseur monotube, les deux chambres sont situées dans le même tube, de part et d’autre du piston. La vitesse de transfert du fluide à travers les clapets peut être modifiée pour adapter la suspension aux besoins du conducteur. Les véhicules haut de gamme disposent par exemple d’une suspension pilotée qui permet de configurer électroniquement le comportement des amortisseurs.

Quels sont les différents types d’amortisseurs ?

Sur le marché, on distingue deux grands types d’amortisseurs : les modèles à huile et les modèles à gaz. Les plus répandus sont les amortisseurs à huile, aussi appelés "amortisseurs hydrauliques". Le piston transfère l’huile présente dans une chambre vers une autre chambre remplie d’air. Sur les modèles à gaz, on remplace l’air par de l’azote sous pression. Plus réactif que l’air, l’azote améliore les performances de l’amortisseur. Ainsi, les amortisseurs à gaz améliorent la tenue de route, limitent l’échauffement et réduisent la distance de freinage. Néanmoins, ils sont plus chers et moins robustes que les modèles à huile.

Comment choisir ses amortisseurs ?

Le choix entre amortisseur à huile et amortisseur à gaz se fait selon l’utilisation du véhicule. Si vous roulez surtout en ville, optez pour des modèles à huile, qui offrent un confort supérieur. Si vous êtes adepte de la vitesse et que vous faites essentiellement de la route, les amortisseurs à gaz vous conviendront mieux.

Pourquoi changer les amortisseurs sur sa voiture ?

Comme nous l’avons mentionné, les amortisseurs sont des pièces indispensables au confort de conduite et à la tenue de route. Malheureusement, ils ne sont pas éternels : le passage des dos-d’âne, les freinages et les défauts de la route usent les amortisseurs. À la longue, l’huile présente à l’intérieur perd de sa viscosité, tandis que les clapets fonctionnent moins bien. D’autres pièces peuvent être défectueuses, comme la coupelle d’amortisseur, la butée d’amortisseur, le ressort ou encore le soufflet de protection. Par exemple, la butée d’amortisseur s’use à force d’être percutée par l’amortisseur en fin de course.

Changer un amortisseur arrière ou avant défectueux est indispensable pour des raisons de sécurité. Rouler avec un amortisseur HS réduit la tenue de route, augmente le risque d'aquaplaning et allonge les distances de freinage. Par ailleurs, des amortisseurs défaillants ont un impact négatif sur les pneumatiques et la géométrie de votre voiture.

Tout savoir sur le changement des amortisseurs voiture avant et arrière

Besoin de faire un changement d'amorttisseur ? Éléments clés de la suspension, les amortisseurs sont présents sur les quatre roues de votre voiture. Ils sont indispensables pour le confort, le freinage, mais aussi pour assurer la bonne tenue de route de votre véhicule. Ils s’usent plus ou moins vite en fonction de votre style de conduite et de l'état de la route. Quand faut-il les changer ? Comment les vérifier ? Quel est le prix d'un amortisseur ?

(Source : Autodistribution)

À quoi servent les amortisseurs sur une voiture ?

Comme son nom l’indique, l’amortisseur sert à amortir. Votre voiture est "suspendue" en l’air grâce à un système de suspension (à ressorts, à barre de torsion, à lames…), alors que les pneumatiques, non suspendus, sont en contact avec le sol. La suspension absorbe les mouvements de la voiture lors des accélérations, virages, freinages, ainsi que le passage sur les irrégularités de la route, tout en limitant l’impact sur les pièces mécaniques. Tel un ressort, la suspension se comprime et se détend pour garder votre voiture à la bonne hauteur. Néanmoins, il faut un système capable d’empêcher la suspension de se détendre trop rapidement et de rebondir indéfiniment : c’est là qu’interviennent les amortisseurs. Ceux-ci transforment l’énergie cinétique en chaleur pour atténuer les mouvements de la suspension. Les amortisseurs de voiture avant et arrière sont donc indispensables, non seulement pour votre confort de conduite, mais aussi pour assurer la tenue de route.

Comment fonctionne un amortisseur de voiture ?

Un amortisseur de voiture se compose d’un piston perforé se déplaçant à l’intérieur d’un vérin rempli d’un fluide. Lorsque le piston se comprime, il pousse le fluide, présent dans une chambre, vers une autre chambre remplie d’air, via un trou (clapet/vanne). La résistance du fluide, qui dépend de sa viscosité, freine ainsi la course du piston. Lors de la détente, le piston se déplace dans l’autre sens, faisant passer le fluide d’une chambre à l’autre, via un clapet dédié. On distingue les amortisseurs monotubes des amortisseurs bitubes. Un amortisseur bitube dispose de deux tubes encastrés l’un dans l’autre. Sur un amortisseur monotube, les deux chambres sont situées dans le même tube, de part et d’autre du piston. La vitesse de transfert du fluide à travers les clapets peut être modifiée pour adapter la suspension aux besoins du conducteur. Les véhicules haut de gamme disposent par exemple d’une suspension pilotée qui permet de configurer électroniquement le comportement des amortisseurs.

Quels sont les différents types d’amortisseurs ?

Sur le marché, on distingue deux grands types d’amortisseurs : les modèles à huile et les modèles à gaz. Les plus répandus sont les amortisseurs à huile, aussi appelés "amortisseurs hydrauliques". Le piston transfère l’huile présente dans une chambre vers une autre chambre remplie d’air. Sur les modèles à gaz, on remplace l’air par de l’azote sous pression. Plus réactif que l’air, l’azote améliore les performances de l’amortisseur. Ainsi, les amortisseurs à gaz améliorent la tenue de route, limitent l’échauffement et réduisent la distance de freinage. Néanmoins, ils sont plus chers et moins robustes que les modèles à huile.

Comment choisir ses amortisseurs ?

Le choix entre amortisseur à huile et amortisseur à gaz se fait selon l’utilisation du véhicule. Si vous roulez surtout en ville, optez pour des modèles à huile, qui offrent un confort supérieur. Si vous êtes adepte de la vitesse et que vous faites essentiellement de la route, les amortisseurs à gaz vous conviendront mieux.

Pourquoi changer les amortisseurs sur sa voiture ?

Comme nous l’avons mentionné, les amortisseurs sont des pièces indispensables au confort de conduite et à la tenue de route. Malheureusement, ils ne sont pas éternels : le passage des dos-d’âne, les freinages et les défauts de la route usent les amortisseurs. À la longue, l’huile présente à l’intérieur perd de sa viscosité, tandis que les clapets fonctionnent moins bien. D’autres pièces peuvent être défectueuses, comme la coupelle d’amortisseur, la butée d’amortisseur, le ressort ou encore le soufflet de protection. Par exemple, la butée d’amortisseur s’use à force d’être percutée par l’amortisseur en fin de course.

Changer un amortisseur arrière ou avant défectueux est indispensable pour des raisons de sécurité. Rouler avec un amortisseur HS réduit la tenue de route, augmente le risque d'aquaplaning et allonge les distances de freinage. Par ailleurs, des amortisseurs défaillants ont un impact négatif sur les pneumatiques et la géométrie de votre voiture.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.60/5 sur 6763 avis Goodays
4.60/5 sur 6763 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto