logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Réglage Parallélisme et Géométrie

Prestation de géométrie et parallélisme pour votre voiture

Un réglagle du parallélisme s'impose ? Mauvaise tenue de route, voiture qui tire à droite ou à gauche, usure irrégulière des pneus… Ces symptômes peuvent traduire un parallélisme incorrect, et plus généralement un défaut de géométrie sur votre voiture. Quels sont les différents réglages ? Quel est le prix de la géométrie ? Quand et pourquoi faut-il la régler ? Voici nos réponses avant de vous rendre au garage pour votre parallélisme.

Quelles différences entre la géométrie et le parallélisme des pneus ?

En automobile, parallélisme et géométrie ne doivent pas être confondus. Le parallélisme des pneus (en réalité des roues) est un des réglages de la géométrie de votre voiture. La suspension assure la liaison entre les parties suspendues (qui ne sont pas en contact avec le sol) et les roues de votre véhicule. Elle est constituée de différentes pièces mécaniques dont la position influe sur la surface de contact entre les pneumatiques et la route. La géométrie doit être correcte, non seulement pour éviter une usure prématurée des pièces, mais aussi pour assurer une bonne tenue de route de votre voiture.

Qu’est-ce que le parallélisme des pneus ?

Le parallélisme des pneus est sans doute le réglage le plus répandu, c’est pourquoi on le confond avec la géométrie. Le parallélisme désigne l’écart entre l’avant et l’arrière d’une roue par rapport à l’axe longitudinal du véhicule. L’angle formé est exprimé en degrés et minutes. Si les roues se rapprochent vers l’avant du véhicule, on parle de "pincement". Si les roues s’écartent vers l’avant du véhicule, on parle d’"ouverture". Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les roues ne doivent pas être parfaitement parallèles. Sur les véhicules à traction, les roues doivent être légèrement ouvertes, tandis que sur les modèles à propulsion, elles doivent être légèrement pincées. Pour mesurer l’écart entre les roues, on soustrait l'écart entre l'avant des deux roues à la distance entre l'arrière des deux roues. Il est compris entre 0,2 et 1,5 mm .

Qu’est-ce que le carrossage ?

Le carrossage est un autre réglage de la géométrie d’une voiture. Il désigne l’angle entre l’axe de la roue et l’axe perpendiculaire au sol. Cet angle est exprimé en degrés et minutes. Lorsque l’on se place face à une voiture et que le sommet des roues est incliné vers le véhicule, on parle de "carrossage négatif". Si, au contraire, le sommet des roues s’écarte du véhicule, on parle de "carrossage positif". Le réglage du carrossage est peu répandu sur les véhicules grand public. En revanche, il est de mise sur les voitures de course, auxquelles on applique souvent un carrossage négatif pour une meilleure adhérence dans les virages.

Que sont l’angle de chasse et l’angle de pivot ?

Vu de profil, l’angle de chasse désigne l'inclinaison de l'axe des rotules. Avec un angle de chasse positif, le véhicule gagne en stabilité. Dans un virage, la chasse donne un carrossage négatif à la roue extérieure et un carrossage positif à la roue intérieure, ce qui améliore l’adhérence du train avant. Il est important que l’angle de chasse soit le même sur la roue droite et sur la roue gauche.

L’angle de pivot désigne aussi l’axe des rotules, mais vu de face. Il est positif lorsque la rotule supérieure est plus éloignée de la roue que la rotule inférieure. Il existe aussi l'anti-plongée (sur le train avant) et l'anti-cabrage (sur le train arrière). Ce sont les angles des bras de suspension par rapport à la route. Ils permettent d’éviter la plongée au freinage et le cabrage à l'accélération.

Comment détecter un défaut de géométrie sur une voiture ?

Le parallélisme, le carrossage ou encore l’angle de chasse se dérèglent au fil du temps, notamment lorsque vous roulez sur des routes dégradées ou heurtez des obstacles comme les bords de trottoirs. Il est plutôt difficile de détecter un défaut de géométrie du pneu à vue d'œil. En revanche, une géométrie incorrecte se traduit par différents symptômes.

Le parallélisme du pneu, ou plutôt de la roue, a un impact sur la tenue de route. En cas d'ouverture ou de pincement trop prononcé, votre voiture aura tendance à tirer à droite ou à gauche. Le volant ne sera pas droit lorsque vous conduisez en ligne droite. Par ailleurs, les pneumatiques auront tendance à s’user de manière irrégulière. Il est donc impératif de faire régler le parallélisme de votre véhicule.

En général, le carrossage est neutre ou légèrement négatif. Dans le cas d’un carrossage positif, vous aurez du mal à tourner dans les virages, et votre voiture aura tendance à continuer tout droit. Vous risquez de perdre le contrôle de votre véhicule. De plus, un mauvais carrossage entraîne l’usure des roulements de roue, des biellettes et des silentblocs.

Quel est l’impact d’un défaut de géométrie sur les pneumatiques ?

L’un des principaux impacts d’un défaut de géométrie d’une voiture est l’usure accélérée des pneumatiques. En effet, la surface de contact entre le pneu et la route n’est pas adaptée. Ce problème a aussi pour effet d’augmenter la consommation de carburant. Le type d’usure au niveau de la bande de roulement peut vous renseigner sur la nature du problème :

· Une usure en dents de scie : un côté de la bande de roulement est plus usé que l’autre. Les nervures sont arrondies d’un côté et anguleuses de l’autre. Ce type d’usure peut traduire un problème de parallélisme sur votre voiture.

· Une usure d’un seul côté : le pneu devient lisse sur un côté de la bande de roulement. Cela traduit un problème de carrossage. Généralement, le carrossage devient trop négatif, ce qui entraîne l’usure de l’intérieur de la bande de roulement.

Attention néanmoins, une usure anormale des pneus n’est pas forcément le signe d’un défaut de parallélisme de la voiture. D'autres facteurs peuvent être responsables, comme une mauvaise pression des pneus (sur-gonflage ou sous-gonflage) ou un problème au niveau des organes de suspension.

Voiture qui tire à gauche ou à droite : un défaut de parallélisme ?

Un véhicule qui "tire" à gauche ou à droite se déporte d’un côté ou de l’autre lorsque vous lâchez le volant sur une ligne droite. Ce problème peut provenir d’un défaut de parallélisme des roues et nécessiter le réglage de la géométrie de votre véhicule. Il peut aussi provenir des défauts suivants :

· différence de pression entre les roues gauches et droites, ce qui modifie le parallélisme des pneus ;

· roulement de roue grippé ou usé, ce qui crée une différence entre la vitesse de rotation de la roue gauche et celle de la roue droite ;

· différence d’usure entre l’amortisseur de gauche et celui de droite ;

· défaillance du système de freinage (si le déport se produit lors des freinages).

Quand faut-il faire réviser la géométrie et le parallélisme de votre voiture ?

Si vous observez les symptômes suivants, faites réviser la géométrie et le parallélisme de votre voiture :

· Votre voiture tire à gauche ou à droite sur un terrain plat.

· La direction est dure.

· Le volant ne se remet pas droit aisément après un virage.

· Vous rencontrez des problèmes de tenue de route.

· Les pneus s’usent trop vite et de manière irrégulière.

Par ailleurs, le réglage du parallélisme et plus généralement de la géométrie s’impose dans les cas suivants :

· changement des pneus lorsque ceux-ci présentent une usure anormale ;

· changement d’une pièce de suspension, comme les amortisseurs ;

· changement d’une pièce de direction ;

· grave accident ;

· passage sur un nid-de-poule ou choc avec une bordure de trottoir.

D'une manière générale, faites réaliser un réglage du parallélisme tous les 20 000 km ou référez-vous aux préconisations du constructeur. Sachez que les réglages du parallélisme passent notamment par l'utilisation d'un banc ou d'un appareil à faisceau laser. Le professionnel devra jouer sur le réglage des essieux pour assurer un parallélisme correct.

Combien coûte une prestation de géométrie et parallélisme pour votre voiture ?

Le prix de la géométrie dépend des prestations incluses. Vous pouvez en effet opter uniquement pour le réglage du parallélisme. AD vous propose par exemple des formules incluant les différents réglages de géométrie de votre voiture, à partir de 30 €. Pour connaître le prix d’un parallélisme ou d’une géométrie complète, demandez un devis à votre garagiste. Le prix dépendra notamment des opérations qui accompagnent le réglage de la géométrie : remplacement des pneumatiques, remplacement des amortisseurs, voiture accidentée, etc. Par exemple, si vous demandez une vérification du parallélisme des pneus après avoir heurté un trottoir, vous paierez moins cher que pour une géométrie complète suite à un accident. Pensez toujours à vous tourner vers un spécialiste comme AD pour votre géométrie ou parallélisme pour garantir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Prestation de géométrie et parallélisme pour votre voiture

Un réglagle du parallélisme s'impose ? Mauvaise tenue de route, voiture qui tire à droite ou à gauche, usure irrégulière des pneus… Ces symptômes peuvent traduire un parallélisme incorrect, et plus généralement un défaut de géométrie sur votre voiture. Quels sont les différents réglages ? Quel est le prix de la géométrie ? Quand et pourquoi faut-il la régler ? Voici nos réponses avant de vous rendre au garage pour votre parallélisme.

Quelles différences entre la géométrie et le parallélisme des pneus ?

En automobile, parallélisme et géométrie ne doivent pas être confondus. Le parallélisme des pneus (en réalité des roues) est un des réglages de la géométrie de votre voiture. La suspension assure la liaison entre les parties suspendues (qui ne sont pas en contact avec le sol) et les roues de votre véhicule. Elle est constituée de différentes pièces mécaniques dont la position influe sur la surface de contact entre les pneumatiques et la route. La géométrie doit être correcte, non seulement pour éviter une usure prématurée des pièces, mais aussi pour assurer une bonne tenue de route de votre voiture.

Qu’est-ce que le parallélisme des pneus ?

Le parallélisme des pneus est sans doute le réglage le plus répandu, c’est pourquoi on le confond avec la géométrie. Le parallélisme désigne l’écart entre l’avant et l’arrière d’une roue par rapport à l’axe longitudinal du véhicule. L’angle formé est exprimé en degrés et minutes. Si les roues se rapprochent vers l’avant du véhicule, on parle de "pincement". Si les roues s’écartent vers l’avant du véhicule, on parle d’"ouverture". Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les roues ne doivent pas être parfaitement parallèles. Sur les véhicules à traction, les roues doivent être légèrement ouvertes, tandis que sur les modèles à propulsion, elles doivent être légèrement pincées. Pour mesurer l’écart entre les roues, on soustrait l'écart entre l'avant des deux roues à la distance entre l'arrière des deux roues. Il est compris entre 0,2 et 1,5 mm .

Qu’est-ce que le carrossage ?

Le carrossage est un autre réglage de la géométrie d’une voiture. Il désigne l’angle entre l’axe de la roue et l’axe perpendiculaire au sol. Cet angle est exprimé en degrés et minutes. Lorsque l’on se place face à une voiture et que le sommet des roues est incliné vers le véhicule, on parle de "carrossage négatif". Si, au contraire, le sommet des roues s’écarte du véhicule, on parle de "carrossage positif". Le réglage du carrossage est peu répandu sur les véhicules grand public. En revanche, il est de mise sur les voitures de course, auxquelles on applique souvent un carrossage négatif pour une meilleure adhérence dans les virages.

Que sont l’angle de chasse et l’angle de pivot ?

Vu de profil, l’angle de chasse désigne l'inclinaison de l'axe des rotules. Avec un angle de chasse positif, le véhicule gagne en stabilité. Dans un virage, la chasse donne un carrossage négatif à la roue extérieure et un carrossage positif à la roue intérieure, ce qui améliore l’adhérence du train avant. Il est important que l’angle de chasse soit le même sur la roue droite et sur la roue gauche.

L’angle de pivot désigne aussi l’axe des rotules, mais vu de face. Il est positif lorsque la rotule supérieure est plus éloignée de la roue que la rotule inférieure. Il existe aussi l'anti-plongée (sur le train avant) et l'anti-cabrage (sur le train arrière). Ce sont les angles des bras de suspension par rapport à la route. Ils permettent d’éviter la plongée au freinage et le cabrage à l'accélération.

Comment détecter un défaut de géométrie sur une voiture ?

Le parallélisme, le carrossage ou encore l’angle de chasse se dérèglent au fil du temps, notamment lorsque vous roulez sur des routes dégradées ou heurtez des obstacles comme les bords de trottoirs. Il est plutôt difficile de détecter un défaut de géométrie du pneu à vue d'œil. En revanche, une géométrie incorrecte se traduit par différents symptômes.

Le parallélisme du pneu, ou plutôt de la roue, a un impact sur la tenue de route. En cas d'ouverture ou de pincement trop prononcé, votre voiture aura tendance à tirer à droite ou à gauche. Le volant ne sera pas droit lorsque vous conduisez en ligne droite. Par ailleurs, les pneumatiques auront tendance à s’user de manière irrégulière. Il est donc impératif de faire régler le parallélisme de votre véhicule.

En général, le carrossage est neutre ou légèrement négatif. Dans le cas d’un carrossage positif, vous aurez du mal à tourner dans les virages, et votre voiture aura tendance à continuer tout droit. Vous risquez de perdre le contrôle de votre véhicule. De plus, un mauvais carrossage entraîne l’usure des roulements de roue, des biellettes et des silentblocs.

Quel est l’impact d’un défaut de géométrie sur les pneumatiques ?

L’un des principaux impacts d’un défaut de géométrie d’une voiture est l’usure accélérée des pneumatiques. En effet, la surface de contact entre le pneu et la route n’est pas adaptée. Ce problème a aussi pour effet d’augmenter la consommation de carburant. Le type d’usure au niveau de la bande de roulement peut vous renseigner sur la nature du problème :

· Une usure en dents de scie : un côté de la bande de roulement est plus usé que l’autre. Les nervures sont arrondies d’un côté et anguleuses de l’autre. Ce type d’usure peut traduire un problème de parallélisme sur votre voiture.

· Une usure d’un seul côté : le pneu devient lisse sur un côté de la bande de roulement. Cela traduit un problème de carrossage. Généralement, le carrossage devient trop négatif, ce qui entraîne l’usure de l’intérieur de la bande de roulement.

Attention néanmoins, une usure anormale des pneus n’est pas forcément le signe d’un défaut de parallélisme de la voiture. D'autres facteurs peuvent être responsables, comme une mauvaise pression des pneus (sur-gonflage ou sous-gonflage) ou un problème au niveau des organes de suspension.

Voiture qui tire à gauche ou à droite : un défaut de parallélisme ?

Un véhicule qui "tire" à gauche ou à droite se déporte d’un côté ou de l’autre lorsque vous lâchez le volant sur une ligne droite. Ce problème peut provenir d’un défaut de parallélisme des roues et nécessiter le réglage de la géométrie de votre véhicule. Il peut aussi provenir des défauts suivants :

· différence de pression entre les roues gauches et droites, ce qui modifie le parallélisme des pneus ;

· roulement de roue grippé ou usé, ce qui crée une différence entre la vitesse de rotation de la roue gauche et celle de la roue droite ;

· différence d’usure entre l’amortisseur de gauche et celui de droite ;

· défaillance du système de freinage (si le déport se produit lors des freinages).

Quand faut-il faire réviser la géométrie et le parallélisme de votre voiture ?

Si vous observez les symptômes suivants, faites réviser la géométrie et le parallélisme de votre voiture :

· Votre voiture tire à gauche ou à droite sur un terrain plat.

· La direction est dure.

· Le volant ne se remet pas droit aisément après un virage.

· Vous rencontrez des problèmes de tenue de route.

· Les pneus s’usent trop vite et de manière irrégulière.

Par ailleurs, le réglage du parallélisme et plus généralement de la géométrie s’impose dans les cas suivants :

· changement des pneus lorsque ceux-ci présentent une usure anormale ;

· changement d’une pièce de suspension, comme les amortisseurs ;

· changement d’une pièce de direction ;

· grave accident ;

· passage sur un nid-de-poule ou choc avec une bordure de trottoir.

D'une manière générale, faites réaliser un réglage du parallélisme tous les 20 000 km ou référez-vous aux préconisations du constructeur. Sachez que les réglages du parallélisme passent notamment par l'utilisation d'un banc ou d'un appareil à faisceau laser. Le professionnel devra jouer sur le réglage des essieux pour assurer un parallélisme correct.

Combien coûte une prestation de géométrie et parallélisme pour votre voiture ?

Le prix de la géométrie dépend des prestations incluses. Vous pouvez en effet opter uniquement pour le réglage du parallélisme. AD vous propose par exemple des formules incluant les différents réglages de géométrie de votre voiture, à partir de 30 €. Pour connaître le prix d’un parallélisme ou d’une géométrie complète, demandez un devis à votre garagiste. Le prix dépendra notamment des opérations qui accompagnent le réglage de la géométrie : remplacement des pneumatiques, remplacement des amortisseurs, voiture accidentée, etc. Par exemple, si vous demandez une vérification du parallélisme des pneus après avoir heurté un trottoir, vous paierez moins cher que pour une géométrie complète suite à un accident. Pensez toujours à vous tourner vers un spécialiste comme AD pour votre géométrie ou parallélisme pour garantir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.77/5 sur 6678 avis Goodays
4.77/5 sur 6678 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto