logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Comment fonctionne un embrayage hydraulique ?

Le fonctionnement d’un embrayage hydraulique est un peu particulier. Un embrayage hydraulique est fait de plusieurs cylindres (le maître-cylindre, le cylindre récepteur et le cylindre émetteur).

S’il ressemble dans les grandes lignes à son cousin mécanique, il se caractérise toutefois par l’absence de certaines pièces. En effet, l’embrayage hydraulique, comme son nom l’indique, dispose d’un réservoir contenant du liquide hydraulique. C’est ce liquide qui est mis sous pression lorsque vous débrayez.

Ce liquide hydraulique travaille en synergie avec le plateau d’embrayage afin d'enclencher la nouvelle vitesse souhaitée.

En raison de son mode de fonctionnement, l’embrayage hydraulique est un circuit fermé. Aussi, il n’y a normalement aucune perte de liquide à déplorer (sauf en cas de fuite avérée). Pour autant, veillez régulièrement à vérifier le niveau du liquide d’embrayage. Il doit être toujours à son maximum pour assurer le bon fonctionnement du système. En effet, il peut arriver qu’une fuite apparaisse. Après l’avoir localisée, il convient bien évidemment de la colmater. Auquel cas, vous devrez procéder à la purge du liquide d’embrayage.

Le fonctionnement d’un embrayage hydraulique est un peu particulier. Un embrayage hydraulique est fait de plusieurs cylindres (le maître-cylindre, le cylindre récepteur et le cylindre émetteur).

S’il ressemble dans les grandes lignes à son cousin mécanique, il se caractérise toutefois par l’absence de certaines pièces. En effet, l’embrayage hydraulique, comme son nom l’indique, dispose d’un réservoir contenant du liquide hydraulique. C’est ce liquide qui est mis sous pression lorsque vous débrayez.

Ce liquide hydraulique travaille en synergie avec le plateau d’embrayage afin d'enclencher la nouvelle vitesse souhaitée.

En raison de son mode de fonctionnement, l’embrayage hydraulique est un circuit fermé. Aussi, il n’y a normalement aucune perte de liquide à déplorer (sauf en cas de fuite avérée). Pour autant, veillez régulièrement à vérifier le niveau du liquide d’embrayage. Il doit être toujours à son maximum pour assurer le bon fonctionnement du système. En effet, il peut arriver qu’une fuite apparaisse. Après l’avoir localisée, il convient bien évidemment de la colmater. Auquel cas, vous devrez procéder à la purge du liquide d’embrayage.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.54/5 sur 6377 avis Critizr
4.54/5 sur 6377 avis Critizr
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous