logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Vidange : quelle huile utiliser selon votre moteur ?

Sans huile, votre moteur casserait en quelques minutes. D'où l'utilité de choisir un lubrifiant adapté à la voiture que vous conduisez au quotidien, notamment à l'occasion d'une vidange.

Quel lubrifiant utiliser selon votre usage ? Quelles sont les différents types sur le marché ? Qu'est-ce que la viscosité ? Qui consulter en cas de doute ? Dans cet article, retrouvez tous les fondamentaux de l'huile moteur.

Comment choisir l'huile selon votre moteur ?

Deux facteurs entrent en ligne de compte : les besoins de votre moteur et l'usage que vous faites de votre voiture.

Pour choisir la bonne huile moteur, il convient de vous reporter en premier lieu au manuel d'utilisation de votre voiture. Celui-ci indique les préconisations du constructeur. Rappelons que les moteurs modernes sont des pièces d'horlogerie conçues autour de cahiers des charges spécifiques (indice d'octane dans le carburant, contraintes d'utilisations, systèmes de dépollution... mais aussi type d'huile).

Les préconisations notées dans le manuel d'utilisation prennent la forme d'un grade - par exemple 5W40 - qu'il convient de respecter pour un usage classique. Nous vous donnons plus de précisions sur la lecture des indices ci-dessous.

En cas de doute ou d'usage inhabituel (conduite sur circuit, trajets réguliers par grand froid, etc.), un autre choix peut-être plus pertinent. Dans ce cadre, les spécialistes des garages AD seront heureux de vous orienter dans votre recherche.

Huile synthétique ou huile minérale ?

Les huiles moteur peuvent être minérales ou synthétiques.

Les huiles minérales sont directement issues du raffinage du pétrole brut. Elles sont en général peu coûteuses, présentent un indice de viscosité élevé (elles sont donc peu fluides). Leur usage est souvent adapté à des voitures anciennes.

Les huiles synthétiques subissent davantage de transformations chimiques. Logiquement, leur coût est plus élevé, mais elles présentent de meilleures caractéristiques de protection supérieure et une efficience accrue (consommation, émissions de CO2). Elles sont particulièrement adaptées aux usages intensifs (redémarrages fréquents, etc.).

Les huiles semi-synthétiques représentent un compromis intéressant pour les usages classiques.

Qu'est-ce que la viscosité d'une huile moteur ?

La viscosité d'un liquide, c'est sa capacité à s'écouler rapidement (ou non). Dans le cas d'un lubrifiant destiné à l'automobile, ceci est important car tous les moteurs n'ont pas les mêmes besoins.

Plus la viscosité d'une huile est élevée, plus elle est épaisse et s'écoulera lentement dans le circuit de lubrification.

Plus la viscosité d'une huile est faible, plus elle est fluide et liquide. Elle s'écoule donc plus vite dans les canaux et rigoles du circuit de lubrification.

Comment lire les indices de viscosité d'une huile ?

La viscosité d'une huile moteur est exprimée sur le bidon par un grade (ou indice). Sur les lubrifiants contemporains, il s'agit de deux nombres encadrant la lettre W (pour winter, hiver en anglais) :

Exemples :

· 0W20

· 5W40

· 5W30

· 15W40

· Etc.

Le premier nombre (avant le W) exprime la viscosité à froid. Plus elle est faible, plus le lubrifiant s'écoule facilement au démarrage, lorsque le moteur n'est pas encore à sa température de fonctionnement optimale. Ceci protège notamment les pièces mobiles (vilebrequin, pistons, soupapes...) lors des premières minutes d'utilisation.

Le second nombre (après le W) indique la viscosité de l'huile lorsque le moteur à atteint sa fenêtre de température classique (en général autour de 90/110°C). Un nombre élevé indique un lubrifiant épais, protégeant au mieux les pièces de votre moteur. S'il améliore la fiabilité, ce score important à un prix : une consommation d'essence et des émissions de CO2 en légère hausse.

Ces dernières années, les constructeurs ont demandé aux spécialistes des lubrifiants d'utiliser des huiles plus visqueuses pour abaisser la consommation d'essence et les émissions de CO2 à l’homologation. Les moteurs des années 60 étaient conçus pour fonctionner avec des 20W50. Aujourd'hui, la norme est au 5W40… tandis que certaines voitures réclament du 0W20.

Les normes des huiles

Les normes sont composées d’une série de chiffres, qui servent principalement à déterminer si l’huile est faite pour un moteur diesel ou essence. Pour comparer, vous pouvez demander conseil à un professionnel ou consulter le manuel d’utilisateur de votre voiture.

Quelle marque d'huile choisir ?

Dernière étape dans le choix de l’huile selon votre moteur : la marque. Cette dernière influe sur le prix que vous aurez à payer, mais aussi la qualité du lubrifiant. Les marques conservent jalousement leurs secrets et promettent davantage d'efficience que leurs concurrentes.

Qui peut vous aider à choisir votre huile ?

Si vous n’êtes pas sûrs de vous, adressez-vous à un professionnel qui saura vous conseiller. Chez AD, vous êtes assuré(e) d’être pris(e) en charge par des garagistes experts qui sauront s’occuper de la vidange de votre voiture et du remplacement de votre huile moteur par une huile de qualité permettant à votre voiture de fonctionner de manière optimale.

A lire aussi :

Sans huile, votre moteur casserait en quelques minutes. D'où l'utilité de choisir un lubrifiant adapté à la voiture que vous conduisez au quotidien, notamment à l'occasion d'une vidange.

Quel lubrifiant utiliser selon votre usage ? Quelles sont les différents types sur le marché ? Qu'est-ce que la viscosité ? Qui consulter en cas de doute ? Dans cet article, retrouvez tous les fondamentaux de l'huile moteur.

Comment choisir l'huile selon votre moteur ?

Deux facteurs entrent en ligne de compte : les besoins de votre moteur et l'usage que vous faites de votre voiture.

Pour choisir la bonne huile moteur, il convient de vous reporter en premier lieu au manuel d'utilisation de votre voiture. Celui-ci indique les préconisations du constructeur. Rappelons que les moteurs modernes sont des pièces d'horlogerie conçues autour de cahiers des charges spécifiques (indice d'octane dans le carburant, contraintes d'utilisations, systèmes de dépollution... mais aussi type d'huile).

Les préconisations notées dans le manuel d'utilisation prennent la forme d'un grade - par exemple 5W40 - qu'il convient de respecter pour un usage classique. Nous vous donnons plus de précisions sur la lecture des indices ci-dessous.

En cas de doute ou d'usage inhabituel (conduite sur circuit, trajets réguliers par grand froid, etc.), un autre choix peut-être plus pertinent. Dans ce cadre, les spécialistes des garages AD seront heureux de vous orienter dans votre recherche.

Huile synthétique ou huile minérale ?

Les huiles moteur peuvent être minérales ou synthétiques.

Les huiles minérales sont directement issues du raffinage du pétrole brut. Elles sont en général peu coûteuses, présentent un indice de viscosité élevé (elles sont donc peu fluides). Leur usage est souvent adapté à des voitures anciennes.

Les huiles synthétiques subissent davantage de transformations chimiques. Logiquement, leur coût est plus élevé, mais elles présentent de meilleures caractéristiques de protection supérieure et une efficience accrue (consommation, émissions de CO2). Elles sont particulièrement adaptées aux usages intensifs (redémarrages fréquents, etc.).

Les huiles semi-synthétiques représentent un compromis intéressant pour les usages classiques.

Qu'est-ce que la viscosité d'une huile moteur ?

La viscosité d'un liquide, c'est sa capacité à s'écouler rapidement (ou non). Dans le cas d'un lubrifiant destiné à l'automobile, ceci est important car tous les moteurs n'ont pas les mêmes besoins.

Plus la viscosité d'une huile est élevée, plus elle est épaisse et s'écoulera lentement dans le circuit de lubrification.

Plus la viscosité d'une huile est faible, plus elle est fluide et liquide. Elle s'écoule donc plus vite dans les canaux et rigoles du circuit de lubrification.

Comment lire les indices de viscosité d'une huile ?

La viscosité d'une huile moteur est exprimée sur le bidon par un grade (ou indice). Sur les lubrifiants contemporains, il s'agit de deux nombres encadrant la lettre W (pour winter, hiver en anglais) :

Exemples :

· 0W20

· 5W40

· 5W30

· 15W40

· Etc.

Le premier nombre (avant le W) exprime la viscosité à froid. Plus elle est faible, plus le lubrifiant s'écoule facilement au démarrage, lorsque le moteur n'est pas encore à sa température de fonctionnement optimale. Ceci protège notamment les pièces mobiles (vilebrequin, pistons, soupapes...) lors des premières minutes d'utilisation.

Le second nombre (après le W) indique la viscosité de l'huile lorsque le moteur à atteint sa fenêtre de température classique (en général autour de 90/110°C). Un nombre élevé indique un lubrifiant épais, protégeant au mieux les pièces de votre moteur. S'il améliore la fiabilité, ce score important à un prix : une consommation d'essence et des émissions de CO2 en légère hausse.

Ces dernières années, les constructeurs ont demandé aux spécialistes des lubrifiants d'utiliser des huiles plus visqueuses pour abaisser la consommation d'essence et les émissions de CO2 à l’homologation. Les moteurs des années 60 étaient conçus pour fonctionner avec des 20W50. Aujourd'hui, la norme est au 5W40… tandis que certaines voitures réclament du 0W20.

Les normes des huiles

Les normes sont composées d’une série de chiffres, qui servent principalement à déterminer si l’huile est faite pour un moteur diesel ou essence. Pour comparer, vous pouvez demander conseil à un professionnel ou consulter le manuel d’utilisateur de votre voiture.

Quelle marque d'huile choisir ?

Dernière étape dans le choix de l’huile selon votre moteur : la marque. Cette dernière influe sur le prix que vous aurez à payer, mais aussi la qualité du lubrifiant. Les marques conservent jalousement leurs secrets et promettent davantage d'efficience que leurs concurrentes.

Qui peut vous aider à choisir votre huile ?

Si vous n’êtes pas sûrs de vous, adressez-vous à un professionnel qui saura vous conseiller. Chez AD, vous êtes assuré(e) d’être pris(e) en charge par des garagistes experts qui sauront s’occuper de la vidange de votre voiture et du remplacement de votre huile moteur par une huile de qualité permettant à votre voiture de fonctionner de manière optimale.

A lire aussi :

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.77/5 sur 6717 avis Goodays
4.77/5 sur 6717 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto