logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

À quoi servent les disques et plaquettes de frein ? Pourquoi faut-il les changer régulièrement ?

Le système de freinage d'une voiture d'une importance primordiale pour votre sécurité au volant. Certaines pièces de cet ensemble doivent faire l'objet d'une surveillance particulière : les plaquettes et les disques de frein doivent faire l'objet de contrôles rigoureux et être remplacés régulièrement.

Disques et plaquettes de frein : à quoi ça sert ?

Disques et plaquettes de freins sont deux éléments essentiels du système de freinage de votre voiture. Le secret du freinage, c'est le frottement : l'énergie cinétique générée par le mouvement du disque se transforme en chaleur lorsqu'il rentre en contact avec les plaquettes.

Disques de frein : comment ça marche ?

Lorsque vous actionnez votre pédale de frein, des plaquettes, fixées sur un étrier et mises en mouvement par des pistons, viennent "mordre" le disque. Or, ce disque est solidaire du moyeu de la roue. Lorsque le contact a lieu avec les plaquettes, le disque ralentit... et la roue aussi.

Les disques de frein sont majoritairement constitués d'acier ou de fonte. Certaines voitures sportives, notamment destinées à un usage sur circuit, sont équipées de disques en carbone et/ou en céramique, supportant mieux de brusques montées en température.

Qui a inventé les freins à disques ?

Les qualités des disques de frein ont été mises en lumière par leur expérimentation en compétition par l'équipe Jaguar, aux 24 heures du Mans, au milieu des années 1950 : simplicité de conception, robustesse, bonne résistance à la chaleur, facilité d'accès, précision des sensations dans la pédale figurent parmi les qualités reconnues.

La première auto à adopter ce système en série est la Citroën DS, dès 1955. La Renault Dauphine est la première voiture de large diffusion à bénéficier de disques sur les quatre roues. Ils ont progressivement évincé les tambours, qui ralentissaient jusqu'ici la majorité des voitures de route.

Plaquettes de frein : comment ça marche ?

La plaquette est l'élément qui rentre en friction avec le disque lors du freinage. Elle est montée sur l'étrier (l'équivalent d'une mâchoire métallique) et sont actionnées par un (ou des) piston(s).

Pour résister au frottement, les plaquettes sont constitués d'un socle métallique et d'une garniture en fibre de verre, kevlar ou résine. Les modèles les plus sportifs utilisent le carbone, pour résister au mieux aux températures extrêmes générées (plus de 500°C sur un freinage violent). Autrefois utilisé, l'amiante a disparu des plaquettes depuis les années 1990 en raison de ses dangers démontrés pour la santé.

Les plaquettes de frein sont des consommables, c'est à dire qu'ils doivent faire l'objet d'un remplacement régulier.

Quels sont les intervalles de remplacement disques et plaquettes de frein ?

Le frottement entre le disque et les plaquettes génère de la résistance... et de l'usure. Au fil des freinages et des kilomètres, la garniture des plaquettes de frein se dégrade, le disque peut s'oxyder (rouiller) ou perdre de son épaisseur.

Logiquement, pour assurer la sécurité des occupants de la voiture et des autres usagers de la route, il convient de procéder au changement des plaquettes de frein. Voici les préconisations courantes.

Quand changer de plaquettes ?

Les plaquettes avant (qui subissent davantage les forces du freinage) s'usent après 30 000 à 40 000 km environ. Pour les plaquettes de frein arrière, on peut facilement doubler cette valeur.

Quand changer les disques de frein ?

En général, on parle d'un changement de disque de frein après 80 000 km environ. Mais selon l'état lors d'un contrôle ou l'utilisation que vous faites de votre voiture (montagne, circuit, etc.), le remplacement peut intervenir entre 60 000 et 120 000 km.

Sachez également que si les disques doivent être changés, les plaquettes devront forcément l’être aussi.

Comment savoir si vos freins sont usés ?

Certains signes d'usure courant du système de freinage :

· Voyant de frein allumé

· Le véhicule vibre ou se déporte au freinage

· La pédale de frein s’enfonce trop, est dure ou molle.

· Odeur de chaud lorsque vous freinez

· Vous entendez un sifflement pendant que vous freinez

· Vous constatez que le niveau de liquide de frein baisse trop rapidement

· Vous ressentez des à-coups au freinage

Le système de freinage d'une voiture d'une importance primordiale pour votre sécurité au volant. Certaines pièces de cet ensemble doivent faire l'objet d'une surveillance particulière : les plaquettes et les disques de frein doivent faire l'objet de contrôles rigoureux et être remplacés régulièrement.

Disques et plaquettes de frein : à quoi ça sert ?

Disques et plaquettes de freins sont deux éléments essentiels du système de freinage de votre voiture. Le secret du freinage, c'est le frottement : l'énergie cinétique générée par le mouvement du disque se transforme en chaleur lorsqu'il rentre en contact avec les plaquettes.

Disques de frein : comment ça marche ?

Lorsque vous actionnez votre pédale de frein, des plaquettes, fixées sur un étrier et mises en mouvement par des pistons, viennent "mordre" le disque. Or, ce disque est solidaire du moyeu de la roue. Lorsque le contact a lieu avec les plaquettes, le disque ralentit... et la roue aussi.

Les disques de frein sont majoritairement constitués d'acier ou de fonte. Certaines voitures sportives, notamment destinées à un usage sur circuit, sont équipées de disques en carbone et/ou en céramique, supportant mieux de brusques montées en température.

Qui a inventé les freins à disques ?

Les qualités des disques de frein ont été mises en lumière par leur expérimentation en compétition par l'équipe Jaguar, aux 24 heures du Mans, au milieu des années 1950 : simplicité de conception, robustesse, bonne résistance à la chaleur, facilité d'accès, précision des sensations dans la pédale figurent parmi les qualités reconnues.

La première auto à adopter ce système en série est la Citroën DS, dès 1955. La Renault Dauphine est la première voiture de large diffusion à bénéficier de disques sur les quatre roues. Ils ont progressivement évincé les tambours, qui ralentissaient jusqu'ici la majorité des voitures de route.

Plaquettes de frein : comment ça marche ?

La plaquette est l'élément qui rentre en friction avec le disque lors du freinage. Elle est montée sur l'étrier (l'équivalent d'une mâchoire métallique) et sont actionnées par un (ou des) piston(s).

Pour résister au frottement, les plaquettes sont constitués d'un socle métallique et d'une garniture en fibre de verre, kevlar ou résine. Les modèles les plus sportifs utilisent le carbone, pour résister au mieux aux températures extrêmes générées (plus de 500°C sur un freinage violent). Autrefois utilisé, l'amiante a disparu des plaquettes depuis les années 1990 en raison de ses dangers démontrés pour la santé.

Les plaquettes de frein sont des consommables, c'est à dire qu'ils doivent faire l'objet d'un remplacement régulier.

Quels sont les intervalles de remplacement disques et plaquettes de frein ?

Le frottement entre le disque et les plaquettes génère de la résistance... et de l'usure. Au fil des freinages et des kilomètres, la garniture des plaquettes de frein se dégrade, le disque peut s'oxyder (rouiller) ou perdre de son épaisseur.

Logiquement, pour assurer la sécurité des occupants de la voiture et des autres usagers de la route, il convient de procéder au changement des plaquettes de frein. Voici les préconisations courantes.

Quand changer de plaquettes ?

Les plaquettes avant (qui subissent davantage les forces du freinage) s'usent après 30 000 à 40 000 km environ. Pour les plaquettes de frein arrière, on peut facilement doubler cette valeur.

Quand changer les disques de frein ?

En général, on parle d'un changement de disque de frein après 80 000 km environ. Mais selon l'état lors d'un contrôle ou l'utilisation que vous faites de votre voiture (montagne, circuit, etc.), le remplacement peut intervenir entre 60 000 et 120 000 km.

Sachez également que si les disques doivent être changés, les plaquettes devront forcément l’être aussi.

Comment savoir si vos freins sont usés ?

Certains signes d'usure courant du système de freinage :

· Voyant de frein allumé

· Le véhicule vibre ou se déporte au freinage

· La pédale de frein s’enfonce trop, est dure ou molle.

· Odeur de chaud lorsque vous freinez

· Vous entendez un sifflement pendant que vous freinez

· Vous constatez que le niveau de liquide de frein baisse trop rapidement

· Vous ressentez des à-coups au freinage

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.77/5 sur 6651 avis Goodays
4.77/5 sur 6651 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto