• Guide Conseil

Climatisation d’une voiture électrique : surconsommation en vue ?

Les besoins en énergie de la climatisation d’une voiture électrique sont plus importants que ceux des climatisations des voitures thermiques. De quoi effrayer l’automobiliste quant à une surconsommation de la climatisation sur ce type de véhicule ? Non, pas forcément, car les fabricants ont trouvé des solutions à ce problème.

 

Pourquoi la climatisation d’une voiture électrique est-elle plus gourmande ?

 

Ce sont les propriétés techniques d’un modèle électrique qui vont accroître les besoins en énergie au niveau de la climatisation du véhicule. La batterie en lithium et le module de puissance vont, en effet, solliciter le système de climatisation d’une voiture électrique.
Pourquoi ?

La batterie en lithium d’un moteur électrique est susceptible de chauffer lors de la charge ou de la décharge du véhicule. Elle a donc besoin de faire baisser sa température à ce moment-là, tout comme lorsqu’elle démarre lorsque la température extérieure est élevée.
Conjointement, les véhicules électriques sont équipés de circuits de refroidissement, pour réguler la température de leur module de puissance, qui gère la répartition interne de l’électricité.

On craint donc légitimement une surconsommation de la climatisation sur les modèles électriques, en raison de besoins plus fréquents. Autre problème pour la climatisation d’une voiture électrique : avec les moteurs thermiques, la chaleur est gratuite, car elle provient des pertes calorifiques du moteur. Or, sur un modèle électrique, c’est la batterie qui a la charge de la produire.

 

Quelles sont les solutions plus économes ?

 

Les équipementiers des constructeurs automobiles pensent sans cesse à de nouvelles solutions pour optimiser les systèmes de climatisation d’une voiture électrique.

Pour limiter le coût d’une surconsommation liée à la climatisation, le système de la pompe à chaleur réversible a vu le jour. Il équipe déjà de nombreux véhicules et s’avère particulièrement économe. Il offre l’avantage de ne plus avoir à laisser tourner le moteur, comme sur les véhicules à moteur thermique, pour produire de l’air froid. Le système de climatisation de la voiture électrique, ne consomme, de cette façon, que lorsqu’il est activé sur les véhicules  en circulation. Une économie d’énergie qui permet, par ailleurs, aux utilisateurs des modèles électriques, de ne pas perdre d’autonomie, à cause de la climatisation.

Les circuits de refroidissement qui équipent les marques suivantes : Kya, Hyundai, Tesla, Audi et Jaguar exploitent des circuits liquides qui permettent une baisse de la température optimale de la batterie. Sur d’autres modèles comme la Renault Zoé et la Nissan Leaf, la température de la batterie est régulée à l’aide d’une ventilation forcée, moins coûteuse, mais moins efficace.

De plus, l’application de quelques règles simples permet de réduire significativement la consommation électrique liée à la climatisation.      
Il convient de ne pas utiliser le système à son maximum, mais de régler les buses d’aération vers les personnes présentes dans l’habitacle. Un autre bon réflexe est d’activer la commande de recyclage de l’air intérieur, de manière à ménager son système. On conseille aussi d’utiliser modérément la climatisation. Il est préférable de la couper lorsque l’on circule en ville, et de ne pas la faire tourner constamment.

Attention enfin aux grosses chaleurs, qui occasionnent de grandes surconsommations d’énergie liées à la clim. Quel que soit votre moteur, privilégiez les vitres ouvertes en été.

 

 

Nos autres Conseils

À Partir de

60,00€*

FREINAGE - DISQUES ET/OU PLAQUETTES

Les freins sont le seul rempart entre la vitesse de la voiture et votre sécurité. C'est pourquoi s'ils ne répondent pas bien, vous devriez les faire vérifier dans l'un de nos garages AD avant de courir un risque.

Je prends RDV