logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Allumage moteur voiture : comment ça fonctionne ? Comment résoudre les problèmes ?

Une panne d'allumage et votre voiture n'avance plus : c'est donc un élément clé dans le bon fonctionnement de votre moteur essence (les diesel fonctionnent grâce à un système d'auto-allumage).

Sur cette page, nous vous donnons toutes les explications techniques sur ce système et nous vous offrons des précisions sur comment prendre en charge une éventuelle défaillance de ce mécanisme.

Les experts AD vous proposent également des réparations rapides en cas de problème sur votre véhicule.

Définition de l'allumage moteur

De quoi parle-t-on ?

L'allumage d'une voiture, c'est l'ensemble des éléments permettant l'inflammation du mélange gazeux dans la chambre de combustion sur les moteurs essence. Ces combustions très rapides génèrent le mouvement mécanique des pistons, des bielles, puis du vilebrequin... et in fine, celui de la voiture.

Un réglage précis de ce système est essentiel. Un allumage des bougies à un moment décalé dans la chambre de combustion ne permet pas l'inflammation du mélange... et ne permet donc pas à la voiture d'avancer. Celui-ci doit donc intervenir à un instant exact du cycle, en fonction de la position du piston et des soupapes dans les cylindres et du régime moteur (compté en tours/minutes). Sur les voitures modernes, c'est le plus souvent l'électronique qui gère la bonne cadence... ou qui peut générer des problèmes.

Bougies, bobines, rupteur... Les pièces concernées

Le système d’allumage du moteur fonctionne sur deux cycles d’allumages, et pour les comprendre, penchons-nous en premier lieu sur les composants de cette partie du moteur.

Le circuit d’allumage du moteur est composé de différents éléments :

· La batterie, en général en plomb et de 12 volts, qui stocke l’électricité à l’origine de l’étincelle pour allumer les bougies.

· La bobine (ou bobine d'allumage) par laquelle l’électricité passera pour allumer les bougies. Le rôle de la bobine dans l’allumage d’un moteur n’est pas simplement d’être un vecteur pour l’électricité, mais aussi d’amplifier la tension, afin que celle-ci soit suffisante pour générer l'étincelle.

· Le distributeur, dont le rôle est de distribuer le courant entre les bougies par rotation.

· Le rupteur et le condensateur, qui assurent la bonne ouverture ou fermeture du circuit électrique, transmettant ou non le courant.

· La bougie (ou bougie d'allumage), qui transforme le courant haute-tension en provenance de la bobine en arc électrique et génère l'étincelle permettant la combustion du mélange air/essence.

L'exception diesel

Dans les voitures équipées d'un moteur diesel, le mélange gazeux fait l'objet d'une combustion spontanée, grâce à la pression et à la chaleur dans la chambre. S'ils sont équipés de bougies, celles-ci n'ont pour but que de pré-chauffer l'intérieur des cylindres lors du démarrage du véhicule.

Comment l’allumage fonctionne au démarrage ?

Dans un moteur à allumage (ou moteur essence), le démarrage se déroule comme suit : tout d’abord, la batterie, sollicitée, envoie un faible courant dans la bobine. Celle-ci va intensifier l’électricité qui la traverse à destination des bougies, à la manière d’un transformateur.

Les bougies d'allumage ne doivent pas toutes être allumées en même temps, mais plutôt selon la position des pistons et des cylindres. Ce sera donc le rôle du distributeur, qui se chargera de déclencher les étincelles, aidé en cela du rupteur, montés tous deux sur un mécanisme rotatif.

À noter que sur certaines voitures les plus modernes, le rupteur et le condensateur sont remplacés par un système électronique qui déclenche lui-même les étincelles. L’avantage de ce procédé est d’éviter l’usure facile et rapide du rupteur, et donc d’avoir moins de problèmes dans le système d’allumage du moteur à cause du rupteur.

Une fois chaque bougie allumée par une étincelle et chaque chambre de combustion "activée", le moteur démarre, et la voiture peut enfin avancer. Bien qu’il paraisse long, ce procédé prend en réalité dans les alentours d’une seconde à deux secondes seulement.

L'allumage après le démarrage

Une fois que la voiture a démarré, le système allumage du moteur ne s’arrête pas de fonctionner pour autant, puisque c’est lui qui génère la combustion du mélange air/carburant. Plus le régime moteur augmente, et plus les étincelles doivent être allumées rapidement. Le système rotatif se met donc à tourner de plus en plus vite afin de permettre au rupteur et à la bobine de générer davantage d'étincelles à la seconde (jusqu'à 8 000 environ !).

Entretien et changements de pièces moteur

Chez AD, nous sommes experts dans la gestion des moteurs, et sommes en mesure de nous ossuper du changement des bougies d'alluamagede votre voiture. Nous disposons de plus de 2 000 ateliers partout en France (1 500 garages et 814 carrosseries).

Dans les garages AD, vous trouverez des techniciens experts qualifiés dans l’examen et la détection de problèmes plus ou moins graves pour votre moteur. Après l’entretien, nous dressons une liste de tous les points qui pourraient vous générer une défaillance dans l’immédiat ou à plus long terme.

Nous vous proposons ensuite le remplacement ou la réparation si possible des pièces défectueuses, en vous expliquant notre méthode de fonctionnement pour que vous ne soyez pas inquiété du soin et de l’efficacité du travail que nous effectuerons sur votre voiture.

Alors, venez visiter l’un de nos garages AD si vous avez le moindre doute sur le système d’allumage de votre moteur, et si vous voulez que nous nous occupions de la gestion de votre moteur.

Une panne d'allumage et votre voiture n'avance plus : c'est donc un élément clé dans le bon fonctionnement de votre moteur essence (les diesel fonctionnent grâce à un système d'auto-allumage).

Sur cette page, nous vous donnons toutes les explications techniques sur ce système et nous vous offrons des précisions sur comment prendre en charge une éventuelle défaillance de ce mécanisme.

Les experts AD vous proposent également des réparations rapides en cas de problème sur votre véhicule.

Définition de l'allumage moteur

De quoi parle-t-on ?

L'allumage d'une voiture, c'est l'ensemble des éléments permettant l'inflammation du mélange gazeux dans la chambre de combustion sur les moteurs essence. Ces combustions très rapides génèrent le mouvement mécanique des pistons, des bielles, puis du vilebrequin... et in fine, celui de la voiture.

Un réglage précis de ce système est essentiel. Un allumage des bougies à un moment décalé dans la chambre de combustion ne permet pas l'inflammation du mélange... et ne permet donc pas à la voiture d'avancer. Celui-ci doit donc intervenir à un instant exact du cycle, en fonction de la position du piston et des soupapes dans les cylindres et du régime moteur (compté en tours/minutes). Sur les voitures modernes, c'est le plus souvent l'électronique qui gère la bonne cadence... ou qui peut générer des problèmes.

Bougies, bobines, rupteur... Les pièces concernées

Le système d’allumage du moteur fonctionne sur deux cycles d’allumages, et pour les comprendre, penchons-nous en premier lieu sur les composants de cette partie du moteur.

Le circuit d’allumage du moteur est composé de différents éléments :

· La batterie, en général en plomb et de 12 volts, qui stocke l’électricité à l’origine de l’étincelle pour allumer les bougies.

· La bobine (ou bobine d'allumage) par laquelle l’électricité passera pour allumer les bougies. Le rôle de la bobine dans l’allumage d’un moteur n’est pas simplement d’être un vecteur pour l’électricité, mais aussi d’amplifier la tension, afin que celle-ci soit suffisante pour générer l'étincelle.

· Le distributeur, dont le rôle est de distribuer le courant entre les bougies par rotation.

· Le rupteur et le condensateur, qui assurent la bonne ouverture ou fermeture du circuit électrique, transmettant ou non le courant.

· La bougie (ou bougie d'allumage), qui transforme le courant haute-tension en provenance de la bobine en arc électrique et génère l'étincelle permettant la combustion du mélange air/essence.

L'exception diesel

Dans les voitures équipées d'un moteur diesel, le mélange gazeux fait l'objet d'une combustion spontanée, grâce à la pression et à la chaleur dans la chambre. S'ils sont équipés de bougies, celles-ci n'ont pour but que de pré-chauffer l'intérieur des cylindres lors du démarrage du véhicule.

Comment l’allumage fonctionne au démarrage ?

Dans un moteur à allumage (ou moteur essence), le démarrage se déroule comme suit : tout d’abord, la batterie, sollicitée, envoie un faible courant dans la bobine. Celle-ci va intensifier l’électricité qui la traverse à destination des bougies, à la manière d’un transformateur.

Les bougies d'allumage ne doivent pas toutes être allumées en même temps, mais plutôt selon la position des pistons et des cylindres. Ce sera donc le rôle du distributeur, qui se chargera de déclencher les étincelles, aidé en cela du rupteur, montés tous deux sur un mécanisme rotatif.

À noter que sur certaines voitures les plus modernes, le rupteur et le condensateur sont remplacés par un système électronique qui déclenche lui-même les étincelles. L’avantage de ce procédé est d’éviter l’usure facile et rapide du rupteur, et donc d’avoir moins de problèmes dans le système d’allumage du moteur à cause du rupteur.

Une fois chaque bougie allumée par une étincelle et chaque chambre de combustion "activée", le moteur démarre, et la voiture peut enfin avancer. Bien qu’il paraisse long, ce procédé prend en réalité dans les alentours d’une seconde à deux secondes seulement.

L'allumage après le démarrage

Une fois que la voiture a démarré, le système allumage du moteur ne s’arrête pas de fonctionner pour autant, puisque c’est lui qui génère la combustion du mélange air/carburant. Plus le régime moteur augmente, et plus les étincelles doivent être allumées rapidement. Le système rotatif se met donc à tourner de plus en plus vite afin de permettre au rupteur et à la bobine de générer davantage d'étincelles à la seconde (jusqu'à 8 000 environ !).

Entretien et changements de pièces moteur

Chez AD, nous sommes experts dans la gestion des moteurs, et sommes en mesure de nous ossuper du changement des bougies d'alluamagede votre voiture. Nous disposons de plus de 2 000 ateliers partout en France (1 500 garages et 814 carrosseries).

Dans les garages AD, vous trouverez des techniciens experts qualifiés dans l’examen et la détection de problèmes plus ou moins graves pour votre moteur. Après l’entretien, nous dressons une liste de tous les points qui pourraient vous générer une défaillance dans l’immédiat ou à plus long terme.

Nous vous proposons ensuite le remplacement ou la réparation si possible des pièces défectueuses, en vous expliquant notre méthode de fonctionnement pour que vous ne soyez pas inquiété du soin et de l’efficacité du travail que nous effectuerons sur votre voiture.

Alors, venez visiter l’un de nos garages AD si vous avez le moindre doute sur le système d’allumage de votre moteur, et si vous voulez que nous nous occupions de la gestion de votre moteur.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.30/5 sur 6664 avis Goodays
4.30/5 sur 6664 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto