logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Tout savoir sur le fonctionnement du circuit de climatisation auto

Comment fonctionne le circuit de climatisation d’une voiture ?

La plupart des véhicules récents sont équipés de la climatisation, qui permet aussi bien de conduire au frais que de dégivrer le pare-brise. Comment fonctionne ce système ?

Fonctionnement de la climatisation auto

Le circuit de climatisation d’une voiture fonctionne de la même manière qu’un réfrigérateur. Il fait passer un fluide réfrigérant (ou fluide frigorigène) à travers un compresseur, un condenseur, un détendeur et un évaporateur.

  • Le compresseur est entraîné par le moteur via la courroie d’accessoires. Sur les véhicules les plus récents, il fonctionne grâce à un moteur électrique dédié. Son rôle est de comprimer le fluide frigorigène, qui arrive sous forme gazeuse. Cela a aussi pour effet d’augmenter la température de ce gaz.
  • Le gaz arrive dans le condenseur sous haute pression et haute température. Situé à l’avant de la voiture, le condenseur ressemble à un radiateur. L’air extérieur passe à travers les ailettes du condenseur pour dissiper la chaleur du gaz et le transformer en liquide à haute pression. Le liquide passe dans un filtre déshydrateur qui élimine l’humidité et les particules néfastes au circuit.
  • Après avoir été filtré, le liquide réfrigérant arrive sous forme liquide et sous haute pression dans le détendeur. Celui-ci réduit la pression du fluide, ce qui fait chuter sa température.
  • Le liquide entre à basse pression et basse température dans l’évaporateur. L’air extérieur passe dans l’évaporateur, qui lui transmet le froid du liquide réfrigérant. L’évaporateur est aussi muni d’un filtre appelé "filtre d’habitacle", qui élimine les impuretés de l’air. L’air extérieur refroidi et sain est ensuite diffusé dans l’habitacle via le système de ventilation des voitures.
  • Lors de son passage dans l’évaporateur, le liquide réfrigérant retrouve sa forme gazeuse. Il est alors prêt à repasser dans le compresseur.

La climatisation est contrôlée manuellement ou automatiquement. La climatisation automatique est dotée d’un calculateur qui pilote le circuit de climatisation en fonction de la température de l’habitacle.

Quels sont les risques d’une climatisation auto mal entretenue ?

Une climatisation mal entretenue pose des problèmes de confort, si elle ne fonctionne pas en été ou diffuse de mauvaises odeurs. Elle présente aussi des risques pour la santé si la qualité de l’air diffusée dans l’habitacle est mauvaise. Voici les différents symptômes d’une climatisation défectueuse.

  • Plus d’air froid : une climatisation auto mal entretenue peut cesser de fonctionner. C’est le cas s’il manque du liquide frigorigène dans le circuit ou si un élément (compresseur, condenseur, détendeur, évaporateur, filtre déshydrateur) est défectueux. Un volet de chauffage bloqué en position ouverte peut aussi empêcher l’arrivée de l’air froid.
  • Mauvaises odeurs : la prolifération des bactéries et champignons, souvent due à l’eau stagnante dans le système de ventilation et le filtre d’habitacle, peut être à l’origine d’odeurs nauséabondes lorsque l’on met la climatisation en marche. De plus, un air malsain peut causer des problèmes de santé pour les personnes allergiques ou asthmatiques.
  • Débit d’air faible : le système de ventilation des voitures est muni de plusieurs. Même si le circuit de climatisation fonctionne, l’air froid arrivera difficilement dans l’habitacle si les pulseurs sont défectueuses. Par ailleurs, un filtre d’habitacle encrassé peut limiter le débit d’air.
  • Augmentation de la consommation de carburant : en cas de problème sur le circuit de climatisation, le compresseur devra travailler plus dur pour atteindre la température souhaitée. Cela demandera au moteur de fournir plus d’efforts et augmentera donc la consommation de carburant.

Comment fonctionne le circuit de climatisation d’une voiture ?

La plupart des véhicules récents sont équipés de la climatisation, qui permet aussi bien de conduire au frais que de dégivrer le pare-brise. Comment fonctionne ce système ?

Fonctionnement de la climatisation auto

Le circuit de climatisation d’une voiture fonctionne de la même manière qu’un réfrigérateur. Il fait passer un fluide réfrigérant (ou fluide frigorigène) à travers un compresseur, un condenseur, un détendeur et un évaporateur.

  • Le compresseur est entraîné par le moteur via la courroie d’accessoires. Sur les véhicules les plus récents, il fonctionne grâce à un moteur électrique dédié. Son rôle est de comprimer le fluide frigorigène, qui arrive sous forme gazeuse. Cela a aussi pour effet d’augmenter la température de ce gaz.
  • Le gaz arrive dans le condenseur sous haute pression et haute température. Situé à l’avant de la voiture, le condenseur ressemble à un radiateur. L’air extérieur passe à travers les ailettes du condenseur pour dissiper la chaleur du gaz et le transformer en liquide à haute pression. Le liquide passe dans un filtre déshydrateur qui élimine l’humidité et les particules néfastes au circuit.
  • Après avoir été filtré, le liquide réfrigérant arrive sous forme liquide et sous haute pression dans le détendeur. Celui-ci réduit la pression du fluide, ce qui fait chuter sa température.
  • Le liquide entre à basse pression et basse température dans l’évaporateur. L’air extérieur passe dans l’évaporateur, qui lui transmet le froid du liquide réfrigérant. L’évaporateur est aussi muni d’un filtre appelé "filtre d’habitacle", qui élimine les impuretés de l’air. L’air extérieur refroidi et sain est ensuite diffusé dans l’habitacle via le système de ventilation des voitures.
  • Lors de son passage dans l’évaporateur, le liquide réfrigérant retrouve sa forme gazeuse. Il est alors prêt à repasser dans le compresseur.

La climatisation est contrôlée manuellement ou automatiquement. La climatisation automatique est dotée d’un calculateur qui pilote le circuit de climatisation en fonction de la température de l’habitacle.

Quels sont les risques d’une climatisation auto mal entretenue ?

Une climatisation mal entretenue pose des problèmes de confort, si elle ne fonctionne pas en été ou diffuse de mauvaises odeurs. Elle présente aussi des risques pour la santé si la qualité de l’air diffusée dans l’habitacle est mauvaise. Voici les différents symptômes d’une climatisation défectueuse.

  • Plus d’air froid : une climatisation auto mal entretenue peut cesser de fonctionner. C’est le cas s’il manque du liquide frigorigène dans le circuit ou si un élément (compresseur, condenseur, détendeur, évaporateur, filtre déshydrateur) est défectueux. Un volet de chauffage bloqué en position ouverte peut aussi empêcher l’arrivée de l’air froid.
  • Mauvaises odeurs : la prolifération des bactéries et champignons, souvent due à l’eau stagnante dans le système de ventilation et le filtre d’habitacle, peut être à l’origine d’odeurs nauséabondes lorsque l’on met la climatisation en marche. De plus, un air malsain peut causer des problèmes de santé pour les personnes allergiques ou asthmatiques.
  • Débit d’air faible : le système de ventilation des voitures est muni de plusieurs. Même si le circuit de climatisation fonctionne, l’air froid arrivera difficilement dans l’habitacle si les pulseurs sont défectueuses. Par ailleurs, un filtre d’habitacle encrassé peut limiter le débit d’air.
  • Augmentation de la consommation de carburant : en cas de problème sur le circuit de climatisation, le compresseur devra travailler plus dur pour atteindre la température souhaitée. Cela demandera au moteur de fournir plus d’efforts et augmentera donc la consommation de carburant.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.60/5 sur 6791 avis Goodays
4.60/5 sur 6791 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto