logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Vanne EGR : fonctionnement, nettoyage, remplacement et prix

La vanne EGR est un équipement présent sur les moteurs assemblés à partir des années 1990. Il permet de réduire les émissions de gaz toxique (NOx) afin de satisfaire aux normes anti-pollution sans modifier le fonctionnement général de la chaîne de puissance.

Mais cette solution a priori simple et ingénieuse peut être à l’origine de dysfonctionnements. C’est pourquoi il est important de comprendre cet équipement, et de savoir reconnaître les signes indiquant par exemple un encrassement.

Fonctionnement de la vanne EGR

Utilité du dispositif

La vanne EGR est donc un équipement qui a été ajouté à toutes les voitures diesel européennes à partir du milieu des années 1990, afin de leur permettre de franchir les normes d'homologation et de réduire leurs émissions polluantes. Elle est également présente sur de nombreux moteur essence.

EGR signifie Exhaust Gaz Recirculation ("re-circulation des gaz d'échappement", en français). La vanne porte aussi le nom de soupape EGR. Cet équipement a été inventé aux États-Unis dans les années 1970 avec le lancement des premières normes environnementales.

Il permet de réutiliser entre 5 et 35% des gaz d’échappement afin de les réintroduire dans le moteur. La vanne fonctionne lorsque le moteur est en faible charge et jusqu’à un régime moteur inférieur à 2500 tours par minute. Elle assure par conséquent la baisse des émissions d’oxyde d’azote.

Fonctionnement

Concrètement, il s'agit de rediriger une partie des gaz d'échappement vers le collecteur d'admission, et donc les chambres de combustion du moteur. Une petite vanne, montée en aval du catalyseur, s'ouvre et se ferme (la fameuse vanne EGR) faisant varier la quantité de gaz ainsi renvoyés vers le moteur. Elle est contrôlée par un calculateur électronique, qui prend en compte le régime (compté en tours/minutes).

L'augmentation du taux de gaz "récupérés" a pour conséquence la baisse de la température de combustion dans la chambre de combustion et une réduction du taux d'oxygène. Ceci fait baisser la production de NOx.

Problèmes et symptômes d’une vanne EGR défectueuse

Un des effets de la réutilisation des gaz d'échappement dans la chambre de combustion est la génération de particules et de suies, principalement dans les moteurs diesel (c'est pour cela que l'on parle peu de la vanne EGR sur les moteurs essence).

En sortie, cette suie peut provoquer l'encrassement de la vanne EGR et dérégler son fonctionnement. Résultat : des émissions en hausse et un fonctionnement non-optimal de votre moteur diesel.

Les signes indiquant l’usure de votre vanne sont :

· Voyant "vanne EGR" du tableau de bord : si votre voiture est équipée des détecteurs correspondants, elle vous indiquera un problème au niveau de votre vanne EGR. Elle peut aussi utiliser le voyant moteur pour indiquer qu’il y a un problème. Dans tous les cas, lorsque l’un de vos voyants s’allume, il vaut mieux faire des vérifications sur l’état de votre véhicule et l’amener chez un garagiste.

· Perte de puissance du moteur : parfois, le voyant ne s’allumera pas, et la voiture elle-même diminuera sa vitesse. Si vous peinez à dépasser une certaine vitesse, cela peut être un signe que votre vanne fonctionne mal.

· Le véhicule peine à démarrer : s’il s’agit d’un symptôme correspondant à de nombreux problèmes, les difficultés à démarrer peuvent néanmoins être indicatrices d’une usure de la vanne EGR.

· Dégagement de fumées noires : également un symptôme correspondant à de nombreux problèmes, mais dont vous devez vous inquiéter immédiatement, car le dégagement d’une fumée noire peut indiquer des problèmes plus profonds.

Bien sûr, le meilleur moyen de vous tenir au courant de l’état de votre vanne EGR est encore de la faire examiner par des professionnels : tous les techniciens des garages AD sauront vous donner un avis d’expert sur l’état actuel de votre véhicule.

Quelles sont les conséquences si votre vanne EGR est endommagée ?

Si jamais votre vanne EGR se détériore trop, elle risque de ne plus avoir l’effet escompté. Autrement dit, votre moteur risque de polluer au-delà du seuil autorisé, ce qui peut notamment provoquer une contre-visite au contrôle technique.

Nettoyage de la vanne EGR

Pour éviter les pannes mentionnées ci-dessus, quelques conseils peuvent vous aider. Le premier, c'est de décrasser régulièrement votre moteur. Pour cela, il convient de "tirer" sur les rapports et de rouler à un régime moteur plus élevé que la normale.

Deuxièmement, certaines marques proposent des kits de nettoyage de vanne EGR. L'opération peut néanmoins être complexe pour ceux qui ne sont pas mordus de mécanique automobile.

Comment remplacer une vanne EGR ? Combien ça coûte ?

Si vous souhaitez entretenir et procéder au nettoyage de votre vanne EGR, le mieux à faire est de consulter un garagiste expert dans l’entretien d’une automobile. Les experts qui travaillent chez AD seront capables, si vous les consultez, de vous expliquer dans quel état se trouve votre vanne, et d’en faire l’entretien ou le remplacement en cas de nécessité.

Les garages AD proposent ainsi un changement de vanne EGR à partir de 330 euros.

*Prix le plus bas constaté en 2021 pour une prestation remplacement vanne EGR réalisée sur une VOLKSWAGEN GOLF V 3P 1.9 TDi 90 (2004 > 2009). RDV pris sur AD.fr.

La vanne EGR est un équipement présent sur les moteurs assemblés à partir des années 1990. Il permet de réduire les émissions de gaz toxique (NOx) afin de satisfaire aux normes anti-pollution sans modifier le fonctionnement général de la chaîne de puissance.

Mais cette solution a priori simple et ingénieuse peut être à l’origine de dysfonctionnements. C’est pourquoi il est important de comprendre cet équipement, et de savoir reconnaître les signes indiquant par exemple un encrassement.

Fonctionnement de la vanne EGR

Utilité du dispositif

La vanne EGR est donc un équipement qui a été ajouté à toutes les voitures diesel européennes à partir du milieu des années 1990, afin de leur permettre de franchir les normes d'homologation et de réduire leurs émissions polluantes. Elle est également présente sur de nombreux moteur essence.

EGR signifie Exhaust Gaz Recirculation ("re-circulation des gaz d'échappement", en français). La vanne porte aussi le nom de soupape EGR. Cet équipement a été inventé aux États-Unis dans les années 1970 avec le lancement des premières normes environnementales.

Il permet de réutiliser entre 5 et 35% des gaz d’échappement afin de les réintroduire dans le moteur. La vanne fonctionne lorsque le moteur est en faible charge et jusqu’à un régime moteur inférieur à 2500 tours par minute. Elle assure par conséquent la baisse des émissions d’oxyde d’azote.

Fonctionnement

Concrètement, il s'agit de rediriger une partie des gaz d'échappement vers le collecteur d'admission, et donc les chambres de combustion du moteur. Une petite vanne, montée en aval du catalyseur, s'ouvre et se ferme (la fameuse vanne EGR) faisant varier la quantité de gaz ainsi renvoyés vers le moteur. Elle est contrôlée par un calculateur électronique, qui prend en compte le régime (compté en tours/minutes).

L'augmentation du taux de gaz "récupérés" a pour conséquence la baisse de la température de combustion dans la chambre de combustion et une réduction du taux d'oxygène. Ceci fait baisser la production de NOx.

Problèmes et symptômes d’une vanne EGR défectueuse

Un des effets de la réutilisation des gaz d'échappement dans la chambre de combustion est la génération de particules et de suies, principalement dans les moteurs diesel (c'est pour cela que l'on parle peu de la vanne EGR sur les moteurs essence).

En sortie, cette suie peut provoquer l'encrassement de la vanne EGR et dérégler son fonctionnement. Résultat : des émissions en hausse et un fonctionnement non-optimal de votre moteur diesel.

Les signes indiquant l’usure de votre vanne sont :

· Voyant "vanne EGR" du tableau de bord : si votre voiture est équipée des détecteurs correspondants, elle vous indiquera un problème au niveau de votre vanne EGR. Elle peut aussi utiliser le voyant moteur pour indiquer qu’il y a un problème. Dans tous les cas, lorsque l’un de vos voyants s’allume, il vaut mieux faire des vérifications sur l’état de votre véhicule et l’amener chez un garagiste.

· Perte de puissance du moteur : parfois, le voyant ne s’allumera pas, et la voiture elle-même diminuera sa vitesse. Si vous peinez à dépasser une certaine vitesse, cela peut être un signe que votre vanne fonctionne mal.

· Le véhicule peine à démarrer : s’il s’agit d’un symptôme correspondant à de nombreux problèmes, les difficultés à démarrer peuvent néanmoins être indicatrices d’une usure de la vanne EGR.

· Dégagement de fumées noires : également un symptôme correspondant à de nombreux problèmes, mais dont vous devez vous inquiéter immédiatement, car le dégagement d’une fumée noire peut indiquer des problèmes plus profonds.

Bien sûr, le meilleur moyen de vous tenir au courant de l’état de votre vanne EGR est encore de la faire examiner par des professionnels : tous les techniciens des garages AD sauront vous donner un avis d’expert sur l’état actuel de votre véhicule.

Quelles sont les conséquences si votre vanne EGR est endommagée ?

Si jamais votre vanne EGR se détériore trop, elle risque de ne plus avoir l’effet escompté. Autrement dit, votre moteur risque de polluer au-delà du seuil autorisé, ce qui peut notamment provoquer une contre-visite au contrôle technique.

Nettoyage de la vanne EGR

Pour éviter les pannes mentionnées ci-dessus, quelques conseils peuvent vous aider. Le premier, c'est de décrasser régulièrement votre moteur. Pour cela, il convient de "tirer" sur les rapports et de rouler à un régime moteur plus élevé que la normale.

Deuxièmement, certaines marques proposent des kits de nettoyage de vanne EGR. L'opération peut néanmoins être complexe pour ceux qui ne sont pas mordus de mécanique automobile.

Comment remplacer une vanne EGR ? Combien ça coûte ?

Si vous souhaitez entretenir et procéder au nettoyage de votre vanne EGR, le mieux à faire est de consulter un garagiste expert dans l’entretien d’une automobile. Les experts qui travaillent chez AD seront capables, si vous les consultez, de vous expliquer dans quel état se trouve votre vanne, et d’en faire l’entretien ou le remplacement en cas de nécessité.

Les garages AD proposent ainsi un changement de vanne EGR à partir de 330 euros.

*Prix le plus bas constaté en 2021 pour une prestation remplacement vanne EGR réalisée sur une VOLKSWAGEN GOLF V 3P 1.9 TDi 90 (2004 > 2009). RDV pris sur AD.fr.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.60/5 sur 6780 avis Goodays
4.60/5 sur 6780 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto