logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Quelle est la différence entre parallélisme et géométrie ?

Avant de s’intéresser aux questions les plus souvent posées par les conducteurs en matière de réglage des pneus, il est essentiel de se demander quelle est la différence entre le parallélisme et la géométrie. En effet, ces deux termes sont trop souvent confondus et mal compris. Pourtant, il s’agit de deux réglages bien différents. La géométrie d’une voiture offre une vue large des différents paramètres liés au positionnement des roues. Ainsi, cette expression englobe trois réglages principaux :


  • L’angle de chasse : Différence observée entre une ligne perpendiculaire au sol et l’axe du pivot de la rotation de la roue. Cet angle assure la stabilité du véhicule lorsqu’il roule à une vitesse importante. Généralement, cet angle est seulement ajusté après un accident.

  • L’angle de carrossage : C’est l’angle entre la roue et l’axe vertical. L’angle est positif lorsque le haut de la roue s’éloigne du véhicule et il est négatif si le haut de la roue se rapproche de la carrosserie (ce réglage est apprécié pour les conduites sportives car il offre une prise plus agressive des virages). Si la verticale n’est pas assurée, la voiture perd en adhérence sur les lignes droites.

  • Le parallélisme.

Le parallélisme d’une voiture, qui fait donc partie intégrante de la géométrie, correspond à l’écart entre l’avant et l’arrière d’une roue par rapport à l’axe longitudinal de la voiture. On parle de “pincement” lorsque les roues sont plus rapprochées sur le devant du véhicule, et on appelle “ouverture” un réglage avec des roues écartées vers l’avant.

La géométrie de la voiture, qui inclut l’ensemble des réglages de ces angles, permet de réduire l’usure naturelle des pneumatiques, améliore le confort de conduite et assure une bonne tenue de route.

Avant de s’intéresser aux questions les plus souvent posées par les conducteurs en matière de réglage des pneus, il est essentiel de se demander quelle est la différence entre le parallélisme et la géométrie. En effet, ces deux termes sont trop souvent confondus et mal compris. Pourtant, il s’agit de deux réglages bien différents. La géométrie d’une voiture offre une vue large des différents paramètres liés au positionnement des roues. Ainsi, cette expression englobe trois réglages principaux :


  • L’angle de chasse : Différence observée entre une ligne perpendiculaire au sol et l’axe du pivot de la rotation de la roue. Cet angle assure la stabilité du véhicule lorsqu’il roule à une vitesse importante. Généralement, cet angle est seulement ajusté après un accident.

  • L’angle de carrossage : C’est l’angle entre la roue et l’axe vertical. L’angle est positif lorsque le haut de la roue s’éloigne du véhicule et il est négatif si le haut de la roue se rapproche de la carrosserie (ce réglage est apprécié pour les conduites sportives car il offre une prise plus agressive des virages). Si la verticale n’est pas assurée, la voiture perd en adhérence sur les lignes droites.

  • Le parallélisme.

Le parallélisme d’une voiture, qui fait donc partie intégrante de la géométrie, correspond à l’écart entre l’avant et l’arrière d’une roue par rapport à l’axe longitudinal de la voiture. On parle de “pincement” lorsque les roues sont plus rapprochées sur le devant du véhicule, et on appelle “ouverture” un réglage avec des roues écartées vers l’avant.

La géométrie de la voiture, qui inclut l’ensemble des réglages de ces angles, permet de réduire l’usure naturelle des pneumatiques, améliore le confort de conduite et assure une bonne tenue de route.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.53/5 sur 6303 avis Critizr
4.53/5 sur 6303 avis Critizr
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous