logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Garage et carosserie : entretien & réparation auto
Nos garages

Changer thermostat de voiture : combien coûte son remplacement ?

Pièce centrale dans la régulation de la température du moteur, le thermostat doit parfois être remplacé. Fonctionnement, durée de vie, étapes pour son remplacement, budget à prévoir… voici tout ce qu’il y a à savoir sur le changement de thermostat d’une voiture.

Comment fonctionne le thermostat dans un moteur de voiture ?

Le thermostat (aussi appelé calorstat) fait partie des éléments qui permettent le bon fonctionnement du circuit de refroidissement de votre véhicule. Dans ce circuit de refroidissement, le thermostat joue le rôle de régulateur de la température. En pratique, le thermostat prend la forme d’une vanne qui s’ouvre et se ferme selon la nécessité ou non d’associer le système de refroidissement au moteur. Lorsque la température du moteur devient trop élevée, la vanne s’ouvre pour permettre l’accès du moteur au système de refroidissement du véhicule. Lorsque la température du moteur est comprise dans les normes standard (ou est trop basse, comme lors du démarrage du véhicule), la vanne se referme pour séparer le moteur du système de refroidissement. Le thermostat permet ainsi de réguler la température du liquide de refroidissement pour la maintenir entre 95 et 110 °C. À noter que le thermostat agit bien sur le système de refroidissement du moteur, et non sur le système de chauffage du véhicule.

Thermostat vs calorstat : quelle est la différence ?

Aucune ! Les deux termes, thermostat et calorstat, désignent communément la même pièce mécanique. À l’origine, calorstat est une marque déposée par un groupe spécialisé dans les solutions thermostatiques. Au fil des années, le terme est passé dans le langage courant (un peu comme Velux pour la fenêtre de toit d’une habitation).

Quand faut-il changer le thermostat de mon véhicule ?

Contrairement à d’autres pièces mécaniques d’une voiture, le thermostat, ou calorstat, ne propose pas de durée de vie moyenne ni de recommandation kilométrique pour son remplacement. Néanmoins, quelques signes permettent d’identifier un thermostat défectueux :

  • Une surconsommation de carburant : bien qu’elle puisse être imputée à tout un tas d’autres causes, la surconsommation de carburant peut être liée au fait que la vanne du thermostat demeure constamment en position ouverte.
  • Une fumée noire s’échappe du pot d’échappement : de la même manière que précédemment, un calorstat bloqué en position ouverte peut entraîner l’émanation d’une fumée noire.
  • Une surchauffe moteur : à l’inverse des deux situations précédentes, la surchauffe moteur est provoquée par le blocage du calorstat ou thermostat en position fermée. La circulation de l’eau vers le radiateur ne s’opère plus, ce qui engendre une surchauffe du moteur.

Pourquoi faut-il remplacer un thermostat ou calorstat défectueux sur un véhicule ?

Circuler au volant d’un véhicule avec un thermostat ou calorstat hors service n’est pas sans risque. En cas de surchauffe moteur, vous risquez par exemple de brûler des pièces mécaniques, comme le joint de culasse. Dans les cas extrêmes, un calorstat hors service peut provoquer la casse du moteur.

Comment remplacer le calorstat ?

Tout signe de défaillance d’un thermostat (thermostat défectueux ou HS) doit vous inviter à procéder au changement du thermostat de votre voiture. Pour cela, deux options :

  • réaliser vous-même le changement de thermostat de votre voiture ;
  • confier le changement de thermostat ou calorstat à un garagiste professionnel.

À défaut d’avoir le matériel/les compétences nécessaires pour procéder vous-même au changement de thermostat de votre voiture, il est possible de confier cette mission à un professionnel. Dans le réseau AD, des garagistes professionnels sont à votre disposition pour remplacer le calorstat de votre véhicule.

Côté prix, comptez entre 40 et 200 € pour changer le calorstat de votre voiture selon le modèle neuf choisi et selon le coût de la main-d’œuvre .

N.B. : Il est possible de nettoyer un thermostat ou un calorstat qui montre des signes de fatigue. Il ne s’agit toutefois là que d’une intervention temporaire avant de devoir changer le thermostat de la voiture. De la même manière, il est possible de nettoyer régulièrement le circuit de refroidissement de votre voiture avec un nettoyant adapté et/ou un aérosol de nettoyage. L’efficacité de cette démarche dépend des conditions de réalisation et de la qualité du produit utilisé. Il convient dans tous les cas de se conformer aux recommandations d’utilisation indiquées par le fabricant.

Changement de thermostat d’une voiture : comment choisir le bon thermostat ?

Sans grande surprise, le remplacement d’un thermostat de voiture défectueux doit se faire avec un modèle qui présente a minima les mêmes caractéristiques que l’ancien modèle. S’il est possible de changer de fabricant, il demeure conseillé d’opter pour un thermostat ou calorstat affichant les mêmes caractéristiques en termes de température initiale (83, 87, 91 °C, etc.). Pour avoir la certitude de ne pas vous tromper, il est possible de choisir le thermostat en indiquant la marque, le modèle et la motorisation de votre voiture. Chez AD, les différents garagistes sauront vous trouver le calorstat qui convient le mieux à votre voiture à partir de ces simples informations. N’hésitez donc pas à vous rendre dans le garage AD le plus proche de chez vous pour avoir la certitude de faire le bon choix.

Pièce centrale dans la régulation de la température du moteur, le thermostat doit parfois être remplacé. Fonctionnement, durée de vie, étapes pour son remplacement, budget à prévoir… voici tout ce qu’il y a à savoir sur le changement de thermostat d’une voiture.

Comment fonctionne le thermostat dans un moteur de voiture ?

Le thermostat (aussi appelé calorstat) fait partie des éléments qui permettent le bon fonctionnement du circuit de refroidissement de votre véhicule. Dans ce circuit de refroidissement, le thermostat joue le rôle de régulateur de la température. En pratique, le thermostat prend la forme d’une vanne qui s’ouvre et se ferme selon la nécessité ou non d’associer le système de refroidissement au moteur. Lorsque la température du moteur devient trop élevée, la vanne s’ouvre pour permettre l’accès du moteur au système de refroidissement du véhicule. Lorsque la température du moteur est comprise dans les normes standard (ou est trop basse, comme lors du démarrage du véhicule), la vanne se referme pour séparer le moteur du système de refroidissement. Le thermostat permet ainsi de réguler la température du liquide de refroidissement pour la maintenir entre 95 et 110 °C. À noter que le thermostat agit bien sur le système de refroidissement du moteur, et non sur le système de chauffage du véhicule.

Thermostat vs calorstat : quelle est la différence ?

Aucune ! Les deux termes, thermostat et calorstat, désignent communément la même pièce mécanique. À l’origine, calorstat est une marque déposée par un groupe spécialisé dans les solutions thermostatiques. Au fil des années, le terme est passé dans le langage courant (un peu comme Velux pour la fenêtre de toit d’une habitation).

Quand faut-il changer le thermostat de mon véhicule ?

Contrairement à d’autres pièces mécaniques d’une voiture, le thermostat, ou calorstat, ne propose pas de durée de vie moyenne ni de recommandation kilométrique pour son remplacement. Néanmoins, quelques signes permettent d’identifier un thermostat défectueux :

  • Une surconsommation de carburant : bien qu’elle puisse être imputée à tout un tas d’autres causes, la surconsommation de carburant peut être liée au fait que la vanne du thermostat demeure constamment en position ouverte.
  • Une fumée noire s’échappe du pot d’échappement : de la même manière que précédemment, un calorstat bloqué en position ouverte peut entraîner l’émanation d’une fumée noire.
  • Une surchauffe moteur : à l’inverse des deux situations précédentes, la surchauffe moteur est provoquée par le blocage du calorstat ou thermostat en position fermée. La circulation de l’eau vers le radiateur ne s’opère plus, ce qui engendre une surchauffe du moteur.

Pourquoi faut-il remplacer un thermostat ou calorstat défectueux sur un véhicule ?

Circuler au volant d’un véhicule avec un thermostat ou calorstat hors service n’est pas sans risque. En cas de surchauffe moteur, vous risquez par exemple de brûler des pièces mécaniques, comme le joint de culasse. Dans les cas extrêmes, un calorstat hors service peut provoquer la casse du moteur.

Comment remplacer le calorstat ?

Tout signe de défaillance d’un thermostat (thermostat défectueux ou HS) doit vous inviter à procéder au changement du thermostat de votre voiture. Pour cela, deux options :

  • réaliser vous-même le changement de thermostat de votre voiture ;
  • confier le changement de thermostat ou calorstat à un garagiste professionnel.

À défaut d’avoir le matériel/les compétences nécessaires pour procéder vous-même au changement de thermostat de votre voiture, il est possible de confier cette mission à un professionnel. Dans le réseau AD, des garagistes professionnels sont à votre disposition pour remplacer le calorstat de votre véhicule.

Côté prix, comptez entre 40 et 200 € pour changer le calorstat de votre voiture selon le modèle neuf choisi et selon le coût de la main-d’œuvre .

N.B. : Il est possible de nettoyer un thermostat ou un calorstat qui montre des signes de fatigue. Il ne s’agit toutefois là que d’une intervention temporaire avant de devoir changer le thermostat de la voiture. De la même manière, il est possible de nettoyer régulièrement le circuit de refroidissement de votre voiture avec un nettoyant adapté et/ou un aérosol de nettoyage. L’efficacité de cette démarche dépend des conditions de réalisation et de la qualité du produit utilisé. Il convient dans tous les cas de se conformer aux recommandations d’utilisation indiquées par le fabricant.

Changement de thermostat d’une voiture : comment choisir le bon thermostat ?

Sans grande surprise, le remplacement d’un thermostat de voiture défectueux doit se faire avec un modèle qui présente a minima les mêmes caractéristiques que l’ancien modèle. S’il est possible de changer de fabricant, il demeure conseillé d’opter pour un thermostat ou calorstat affichant les mêmes caractéristiques en termes de température initiale (83, 87, 91 °C, etc.). Pour avoir la certitude de ne pas vous tromper, il est possible de choisir le thermostat en indiquant la marque, le modèle et la motorisation de votre voiture. Chez AD, les différents garagistes sauront vous trouver le calorstat qui convient le mieux à votre voiture à partir de ces simples informations. N’hésitez donc pas à vous rendre dans le garage AD le plus proche de chez vous pour avoir la certitude de faire le bon choix.

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat

Choisissez votre prestation

4.60/5 sur 6791 avis Goodays
4.60/5 sur 6791 avis Goodays
Je choisis ma prestation
J’obtiens un devis immédiat
Je prends rendez-vous

toutes les prestations pour l’entretien de votre auto